Il existe plusieurs appellations pour ces spécialistes du ménage : agent d’entretien, aide à domicile ou encore employée de maison. Le métier de femme ou homme de ménage consiste essentiellement à effectuer les travaux de nettoyage. Cela peut être en entreprise ou bien chez un particulier. Il est nécessaire d’avoir certaines qualifications et connaissances pour pouvoir être parfaitement efficace dans les tâches ménagères. Dans cet article, nous aborderons tous les aspects de ce métier.

Qu’est-ce qu’un homme ou une femme de ménage ?

Même si tout le monde a la notion du rôle d’une femme de ménage, il est cependant important d’étudier tous les détails liés à ce métier.

Le rôle d’une femme ou d’un homme de ménage

Comme son nom l’indique, un homme ou une femme de ménage est un professionnel de la propreté. Sa mission principale est d’entretenir différents espaces afin de les garder propres et sains au quotidien. Les lieux de travail des femmes de ménage sont divers. Elles peuvent aussi bien s’occuper d’espaces privés, comme des bureaux, des appartements, des maisons, des locaux à usages personnels. Mais elles sont aussi nécessaires dans les lieux publics comme les métros, les rues, les gares, les musées, les restaurants ou même les boutiques. En fonction de l’espace sous sa responsabilité, les tâches ménagères ne sont pas forcément les mêmes et elle doit donc adapter sa routine de ménage en fonction du lieu, de son usage et des exigences de ses clients.

L’homme ou la femme de ménage mènent ainsi diverses actions pour obtenir un espace impeccable : ils nettoient, désinfectent, récurent, frottent, rangent, etc. Pour cela, ils ont plusieurs outils à leur disposition tels que le balai, l’aspirateur, le chiffon ou encore le désinfectant. Ces instruments de travail les aident afin qu’aucune saleté ne puisse résister à leur passage. Par ailleurs, les responsables du ménage se doivent aussi de respecter un certain nombre de règles d’hygiène et de sécurité strictes, qui varient selon l’endroit où elles opèrent.

Dans le détail, la femme de ménage peut être amenée à accomplir différentes tâches :

  • aérer les pièces avant le nettoyage, pour les rafraîchir et les préparer
  • faire du tri et du rangement dans la pièce, pour qu’elle soit désencombrée avant le nettoyage
  • dépoussiérer et nettoyer les surfaces (meubles, objets, étagères, etc.) en utilisant un produit ménager de professionnel, adapté à la surface en question
  • dépoussiérer et nettoyer les sols (parquets, moquettes, tapis, etc.) à l’aide de produits ménagers spécialisés
  • nettoyer la salle de bains, les sanitaires et la cuisine pour que ces pièces soient impeccables
  • nettoyer les vitres en utilisant un chiffon propre et le produit adéquat
  • vider et sortir les poubelles. Laver la poubelle une fois les ordures ménagères enlevées
  • s’occuper du linge : lancer les machines en utilisant le programme adéquat, laver les textiles les plus fragiles à la main, repasser, ranger le linge. On lui demande aussi éventuellement d’effectuer de petits travaux de couture simples
  • entretenir les matériels et appareils électroménagers : lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle, réfrigérateur, etc.
  • faire l’inventaire des produits ménagers et signaler les produits manquants

Cette liste est bien sûr donnée à titre d’exemple, car les tâches confiées à la femme de ménage sont très diverses et dépendent du lieu où la personne travaille, chez des particuliers ou dans une entreprise.

Qualités et compétences requises

Pour être agent de propreté et d’hygiène, certaines qualités sont requises :

  • de la rigueur pour effectuer un travail minutieux en termes d’hygiène et de propreté
  • du dynamisme pour effectuer le travail de façon rapide et efficace. Une bonne condition physique est d’ailleurs nécessaire, car l’homme ou la femme de ménage exerce un métier où il est souvent debout doit porter des objets, doit se baisser, etc.
  • de la volonté pour que le travail effectué soit impeccable, sous peine de devoir essuyer les réprimandes ou remarques du client
  • d’être minutieux et patient, car les tâches à accomplir sont souvent difficiles et répétitives

Rythme de travail

En règle générale, les femmes de ménage travaillent sur des horaires classiques. Cependant, certaines entreprises souhaitent que le ménage soit fait avant le début de l’activité dans les bureaux. Dans ce cas, la femme de ménage devra arriver très tôt pour accomplir ses tâches avant l’arrivée des employés. Pour ceux qui travaillent dans les lieux publics, ou dans des espaces privés accueillant du public, les horaires peuvent varier. On peut leur demander de travailler de nuit par exemple, ou bien pendant les week-ends. La rémunération doit alors être adaptée en fonction des plages horaires de travail de la femme de ménage.

Les avantages et les inconvénients du métier de femme de ménage

Parmi les avantages, on peut citer le fait qu’il s’agit d’un métier qui est accessible à tout le monde, et que c’est un secteur dont les besoins ne faiblissent pas. La femme de ménage a une grande autonomie dans son travail, ainsi que du contact humain. Enfin, ce métier offre une certaine diversité du travail d’entretien et des lieux de travail variés. De plus, il est aisé de trouver du travail en tant que femme de ménage.

Les inconvénients sont les déplacements fréquents pour se rendre sur son lieu de travail ainsi que les éventuels horaires décalés. De plus, ce métier ne peut assurer que de faibles revenus qui n’offrent que peu de possibilités d’évolution.

Comment devenir homme ou femme de ménage ?

Études/formation pour devenir agent de ménage

À la base, aucun diplôme n’est exigé pour devenir homme ou femme de ménage. Cependant, il existe plusieurs formations dans le domaine de l’hygiène, de la maintenance et de l’entretien. Elles permettent d’avoir plus d’opportunités dans le domaine de la propreté et de pouvoir se spécialiser. Pour travailler dans le secteur du ménage, on peut suivre une de ces formations par exemple :

CAP Agent de propreté et hygiène. L’objectif de cette formation est de devenir un agent spécialiste de la propreté, de l’hygiène et de l’entretien des locaux et des équipements. Une personne titulaire de ce CAP peut s’occuper de l’entretien courant, des travaux de remise en état, de bionettoyage et de gestion des déchets au sein de différents locaux. L’enseignement est axé sur l’entretien courant, la gestion des déchets, la conduite d’engins comme la monobrosse ou l’autolaveuse et les différents produits d’entretien nécessaires pour le ménage, etc.

CAP Services hôteliers : cette formation plus spécifique permet de travailler dans le domaine de l’entretien des lieux d’hébergement et services hôteliers. Les missions principales sont alors la remise en état des chambres, le nettoyage des parties communes et la gestion du linge.

CAP Assistant(e) technique en milieu familial et collectif : cette formation est pensée pour pouvoir exercer dans les services de structures collectives publiques ou privées ou chez les particuliers via un organisme prestataire. Son rôle est l’entretien des espaces de vie, du linge ou encore la préparation des repas.

Bac professionnel hygiène et environnement : avec cette formation, il est ensuite possible de travailler dans des chantiers de nettoyage urbains ou ruraux, des chantiers d’assainissement, de nettoyage industriel et de décontamination biologique ou chimique. Ce bac pro permet aussi de devenir agent d’entretien, chef de chantier de nettoyage ou inspecteur en hygiène des locaux.

Bac professionnel hygiène, propreté et stérilisation : la formation se concentre sur les protocoles de stérilisation et de remise en état en milieu sensible. Avec ce bac pro, il est possible de devenir agent qualifié, chef de chantier de nettoyage et de stérilisation ou chef de site dans divers secteurs.

Salaire et débouché pour une femme de ménage

Le salaire d’un homme ou d’une femme de ménage

Le salaire d’une femme de ménage ou d’une employée de ménage est variable, en fonction de son lieu de travail et de la région dans laquelle ce métier est pratiqué. Si elle est salariée, son salaire dépend aussi de son ancienneté. Si elle est femme de ménage auto-entrepreneur, ses revenus vont dépendre de sa capacité à fidéliser une clientèle ainsi que de la concurrence.

En règle générale, un(e) employé(e) de ménage gagne aux alentours de 9,53 euros brut de l’heure, ce qui correspond à un SMIC. À Paris, une femme de ménage indépendante peut gagner entre 1 700 € à 2 600 € par mois. De manière générale, une femme de ménage indépendante peut espérer des revenus plus importants que si elle est salariée. Mais la rémunération fluctue davantage dans ce cas.

Les débouchés pour un homme ou une femme de ménage

Il existe certaines possibilités d’évolution dans ce secteur d’activité, après quelques années d’expérience. Vous pouvez ainsi prétendre à devenir gouvernante ou bien encore gravir les échelons dans le domaine de l’hôtellerie. Vous pouvez ainsi évoluer vers des postes à responsabilités et d’encadrement d’équipe en devenant chef d’équipe, responsable de secteur ou chef de site.

De plus, il est ensuite possible de se ré-orienter vers des métiers des services à la personne comme auxiliaire de vie sociale ou de puériculture ou responsable de service à domicile. Il est aussi possible de travailler dans des structures spécifiques comme l’hôtellerie et la restauration ou encore au sein de sites industriels. Enfin, rien ne vous empêche si vous le souhaitez de créer votre propre structure d’agent d’entretien.