Comme son nom l’indique, un agent de sécurité est chargé de la protection des biens et des personnes. Si cette profession vous intéresse, nous allons vous fournir toutes les clefs pour comprendre les enjeux d’un tel poste. Nous répondrons à vos interrogations en expliquant les tâches à remplir et les qualités requises, mais aussi les contraintes de cet emploi. Ensuite, nous verrons les formations nécessaires pour devenir agent de sécurité, puis nous parlerons, du salaire et des perspectives. Enfin, nous vous offrirons quelques conseils pour débuter comme agent de sécurité.

En quoi consiste le travail d’agent de sécurité  ?

Qu’est-ce qu’un agent de sécurité ?

Un agent de sécurité assure l’intégrité physique des biens et des personnes dans les lieux recevant du public. Il est chargé de surveiller son environnement et les individus pour empêcher toute infraction envers un règlement donné, mais aussi de prévenir les risques d’accident. En cas de problème, l’agent de sécurité peut avoir à s’interposer, réaliser des gestes de secours, dialoguer avec des groupes, appeler les forces de l’ordre ou encore rédiger des rapports d’incident.

Quels sont les lieux où travaille un agent de sécurité ?

Un agent de sécurité travaille généralement dans une entreprise privée. Celle-ci peut posséder sa propre division de sécurité ou consacrer totalement son activité à la surveillance et la sûreté. Il peut exercer son métier à l’intérieur comme à l’extérieur, dans des environnements et contextes variés tels que :

  • Dans un club ou une boîte de nuit
  • Dans les lieux touristiques ou culturels
  • Dans les évènements spéciaux, concerts, animations
  • Sur les parkings, chantiers de construction, espaces, entrepôts…
  • Dans les commerces ou la grande distribution
  • Derrière un bureau pour la surveillance vidéo

Un agent de sécurité n’évolue pas forcément à pied et pour certaines missions l’usage d’un véhicule motorisé ou non peut être requis.

Quelles sont les activités d’un agent de sécurité ?

En règle général, l’agent de prévention et de sécurité (ou APS) porte une tenue distinctive ou un uniforme afin d’être facilement identifiable. Selon la nature de sa mission, un agent de sécurité peut réaliser des actions diverses, être affecté à une tâche unique et travailler seul ou en équipe. Voici quelques exemples d’activités liées à la fonction d’agent de sécurité :

  • Rondier, faire le guet sur un lieu pour prévenir le vandalisme, les incidents et les vols, de jour comme de nuit
  • Réaliser des palpations de sécurité et des contrôles des sacs à la recherche d’objets dangereux à l’entrée d’évènements
  • Empêcher ou contrôler l’accès à une zone particulière
  • Regarder les écrans des caméras de surveillance
  • Empêcher les vols dans un magasin
  • Porter secours aux personnes en détresse

Certains agents de sécurité choisissent parfois une spécialisation. On retrouve ainsi des maîtres-chiens, des agents de sécurité incendie, des agents de sécurité portuaire…

Quelles sont les obligations d’un agent de sécurité ?

Un agent de sécurité doit veiller au respect du règlement, mais il est lui-même contraint par certaines mesures comme notamment le port d’un uniforme. En outre, pour une palpation de sécurité par exemple, l’agent doit être du même genre que l’individu contrôlé et demander à ce dernier s’il consent à la vérification. L’agent n’a pas le droit de mettre ses mains dans les poches de la personne prise en charge.

Bien entendu, l’agent de sécurité doit intervenir immédiatement en cas d’urgence ou d’incident. Il est important de conserver son calme et de garder la tête froide lors des situations de crise. D’ordinaire, quand un problème survient l’agent doit écrire un rapport pour consigner les évènements.

Quelles sont les qualités requises pour devenir agent de sécurité ?

Certaines qualités apparaissent importantes si vous souhaitez devenir agent de sécurité :

  • Avoir une bonne forme physique et pouvoir rester longtemps debout
  • Savoir garder son calme et faire preuve de discernement
  • Communiquer de manière claire à l’oral et à l’écrit
  • Posséder un sens de l’observation aiguisé et être réactif
  • Faire preuve de courtoisie
  • Observer une certaine rigueur et savoir se faire respecter
  • Être détenteur d’une carte professionnelle

Quelles sont les contraintes d’un agent de sécurité ?

Selon le type de poste, une grande flexibilité horaire peut être requise. L’agent de sécurité peut être appelé à opérer de jour ou de nuit. Le fait de rester statique sur un même point comme celui de marcher pour faire des rondes peut générer une certaine fatigue. Un agent de sécurité doit avoir une bonne connaissance de la loi et du règlement qu’il doit faire appliquer.

Un agent de sécurité peut être soumis à un stress important suite à des incidents violents ou des situations intenses. En outre, certains agents évoquent une certaine difficulté à renouveler leur carte professionnelle ou à recycler leur spécialité. Ils mentionnent notamment une procédure payante et générant des démarches administratives fastidieuses.

Comment devenir agent de sécurité ?

Quelles sont les formations disponibles pour devenir agent de sécurité ?

Plusieurs cursus permettent de se former en vue de devenir agent de sécurité tels que :

  • Le CAP agent de sécurité qui peut être préparé dès la 3e et nécessite deux ans d’études.
  • Le CAP agent vérificateurs d’appareils extincteurs, accessible dès la 3e et réclamant deux ans d’études.
  • La Mention Complémentaire (MC) Sécurité civile et d’entreprise, pour une durée de 1 an et accessible après un CAP agent de sécurité.
  • La Mention Complémentaire (MC) Sûreté des espaces ouverts au public, pour une durée de 1 an et accessible après un CAP agent de sécurité.
  • Le Bac pro Métiers de la sécurité, sur une durée de 3 ans.
  • Le Brevet Professionnel (BP) Agent technique de prévention et de sécurité qui se prépare en deux ans à la suite d’un CAP.
  • Le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) Management opérationnel de la sécurité (MOS), en Bac +2.
  • Le Bachelor Universitaire de Technologie (BUT) Hygiène Sécurité Environnement (HSE), en bac +3.
  • La Licence professionnelle Sécurité des biens et des personnes, ouverte aux détenteurs d’un Bac +2 et réclamant 1 an d’études.

Le métier d’agent de sécurité est aussi accessible en suivant une formation pour obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Agent de Prévention et de Sécurité (APS). Cette dernière peut servir à se spécialiser comme agent aéroportuaire (CQP ASA) ou maître-chien (CQP ASC). Ceux souhaitant évoluer dans la sécurité incendie pourront choisir pour leur part la formation SSIAP.

Quels sont les éléments essentiels pour être agent de sécurité ?

Si vous désirez être agent de sécurité, vous devez être majeur et disposer d’un casier judiciaire vierge. De plus, il est obligatoire de détenir une carte professionnelle délivrée par le CNAPS (Conseil National des Activités Privées de Sécurité). Cette disposition concerne les agents de sécurité travaillant dans une entreprise privée comme les autoentrepreneurs. La carte professionnelle possède une validité de 5 ans et vous devez formuler une demande de renouvellement 3 mois avant la date butoir. Lorsque l’agent de sécurité déménage, sa carte reste valide, il doit alors simplement actualiser sa situation auprès du CNAPS.

Avant de vous embaucher comme agent de sécurité, votre employeur vérifiera la validité du code de votre carte professionnelle sur le portail du CNAPS. Une fois cette opération effectuée, il vous fournira normalement un badge ou une carte de l’entreprise pour vous identifier.

Quel salaire pour un agent de sécurité ?

Le salaire d’un agent de sécurité débutant se situe aux environs du SMIC, soit 1645,58 € brut mensuel ou 1302,64 € net. Néanmoins, selon l’expérience, la spécialisation et les responsabilités, un agent de sécurité peut prétendre à 2000 € brut par mois et bien plus en fonction de son profil. Il faut également tenir compte du travail de nuit et pendant les jours fériés qui peuvent générer un salaire plus conséquent.

Quelles possibilités d’évolution pour un agent de sécurité ?

Plusieurs opportunités s’ouvrent aux agents de sécurité souhaitant évoluer. Ils peuvent par exemple suivre des formations pour acquérir différents savoirs ou apprendre de nouvelles techniques. Avec une solide expérience et de bonnes qualifications, un agent de sécurité peut prétendre à un emploi de chef de poste ou de chef d’équipe.

Nos conseils pour commencer à travailler en tant qu’agent de sécurité

Comme pour tous les métiers, le candidat doit soigner son CV d'agent de securité et sa lettre de motivation. Ces éléments restent la première impression laissée au recruteur, un CV clair et actualisé, tout comme une lettre de motivation correctement rédigée aide grandement à décrocher un entretien. Pensez à consulter les offres d’emploi sur Internet, mais n’hésitez pas cependant à faire aussi des candidatures spontanées auprès d’entreprises de sécurité privées. Pour mettre encore plus de chance de votre côté, vous pouvez passer des formations complémentaires tels que la FPS (Formation Premiers Secours), la SST (Sauveteur Secouriste du Travail), l’EPI (Équipier de Première Intervention), etc.

Lorsque vous vous présentez à un rendez-vous, veillez à vous habiller convenablement et adopter une posture professionnelle. Gardez à l’esprit qu’une attitude calme et un comportement serein demeurent des atouts importants dans le métier d’agent de sécurité. Songez à mettre vos expériences passées en avant si vous en avez, sinon essayez de cumuler des petites expériences. Celles-ci vous aideront à renforcer votre réseau et à allonger la liste d’expériences sur votre CV, facilitant ainsi vos prochaines recherches.