« Sauver ou périr » titre un film de 2018 qui explique le quotidien des sapeurs-pompiers et décrit la mission difficile qui leur est assignée. Métier exigeant et très dur, il n’en reste pas moins essentiel pour l’assistance aux populations. Quel est le vrai visage du métier de sapeur-pompier ? Comment exercer ce métier à risques et qu’en attendre d’un point de vue professionnel ?

Qu’est-ce qu’un sapeur-pompier ?

Sapeur-pompier, un métier au service de la Nation et de la population française.

A l’origine, le métier de sapeur-pompier appartient au domaine du génie civil ou du génie militaire, d’où il tire l’appellation de sapeur, notamment car, lors d’un incendie urbain, une des seules façons d’éteindre le feu était de détruire le bâtiment et donc de le « saper ». Le terme de « pompier » renvoie à l’utilisation d’une pompe à incendie, qui permettait de pulvériser de l’eau sur le feu pour l’éteindre. Aujourd’hui, on distingue deux corps particuliers chez les sapeurs-pompiers : les sapeurs-pompiers professionnels (service départemental d’incendie et de secours ou SDIS) qui dépendent de la sécurité civile et les sapeurs-pompiers militaires qui dépendent, pour Paris et la petite couronne, de l’armée de Terre et, pour les marins-pompiers de Marseille, de la Marine Nationale.

Le rôle d’un sapeur-pompier

Un sapeur-pompier a pour vocation première de combattre les incendies. Ce métier s’est peu à peu diversifié en assistance à la population, que ce soit d’un point de vue sanitaire ou lors de catastrophes naturelles. Le sapeur-pompier est en charge d’effectuer les premiers soins d’urgence sur tous types de victimes. Le spectre de ses missions est très large et couvre de nombreux domaines : accidents de la route, malaises, blessures diverses, noyades, suicides, comas éthyliques et surtout la lutte contre les incendies. Les sapeurs-pompiers interviennent également lors de catastrophes urbaines ou naturelles, comme les inondations, les glissements de terrain, les effondrements d’immeubles ou les explosions de gaz. Le panel des missions d’un sapeur-pompier est extrêmement varié, ce qui conduit la population à appeler en priorité les pompiers pour tout événement grave.

Quels sont les différents noms pour un sapeur-pompier ?

Sapeur-pompier est un terme générique, mais l’on rencontre fréquemment d’autres appellations :

  • Pompier, pompier volontaire, pompier professionnel
  • Sapeur-pompier de Paris
  • Marin-pompier de Marseille
  • Soldat du feu
  • Sapeur-sauveteur

Le métier de sapeur-pompier propose de nombreuses spécialisations.

Comme dans tous les corps de métiers, le sapeur-pompier peut être spécialisé dans différents domaines:

  • Marin-pompier : terme utilisé pour désigner les pompiers de Marseille, qui effectuent les mêmes missions que les autres sapeurs-pompiers. Il désigne également une spécialité à consonance maritime. La spécialisation de marin-pompier est primordiale pour assister la gendarmerie maritime et la Marine Nationale pour les interventions en mer, comme les feux sur les bateaux, le secours et la recherche des victimes de naufrage ou les catastrophes naturelles (marées noires, séismes et tsunamis, tempêtes et inondations côtières).
  • Brigade fluviale : le sapeur-pompier est spécialisé dans les interventions sur les cours d’eau, comme les feux sur les bateaux, le dragage de rivières, les effondrements de digues ou d’écluses et l’interception de décombres flottants.
  • Plongeur : le sapeur-pompier plongeur peut intervenir au profit des brigades fluviales et des brigades maritimes. Ses missions consistent à effectuer des recherches au fond des lits de rivières, dans les lacs ou en mer, pour inspecter des épaves ou encore rechercher des noyés ou des véhicules.
  • Risque NRBC : le domaine des risques nucléaires, radiologiques, bactériologiques et chimiques (NRBC) est une spécialisation à part entière, très recherchée, car les stages nécessaires sont très coûteux. Elle consiste à intervenir lors d’une fuite ou d’une explosion dans une usine ou tous sites qui présentent un risque pour l’environnement ou la santé de la population.
  • Pompier de l’air : le pompier de de l’air est spécialisé dans les interventions sur les aéronefs de tous types, avions, hélicoptères ou hydravions. Il est stationné dans les aéroports, les aérodromes ou les bases aériennes de l’armée de l’Air et de l’Espace. Sa mission consiste à éteindre les incendies potentiels et à secourir les victimes au décollage et à l’atterrissage des aéronefs.

Quelles sont les qualités principales pour devenir sapeur-pompier ?

  • Avoir une excellente condition physique
  • Etre particulièrement disponible
  • Avoir beaucoup de sang-froid et de courage
  • Avoir le goût du risque
  • Etre très empathique, solidaire et altruiste
  • Avoir le sens du service public
  • Savoir travailler en équipe
  • Etre très réactif
  • Savoir nager
  • Eventuellement : détenir des qualifications de premiers secours (PSC1 et 2, PSE1 et 2)
  • Eventuellement : détenir les permis VL et PL

Comment devenir sapeur-pompier ?

Les emplois de sapeur-pompier ne sont ouverts que sur concours. Un pompier est tout d’abord recruté pour un grade en fonction du niveau du concours.

Devenir sapeur-pompier militaire

Recrutement au premier grade

Que ce soit pour les pompiers de Paris ou les pompiers de Marseille, il faut se rendre dans un centre d’informations et de recrutement des forces armées (CIRFA). Voici les conditions pour postuler :

  • Avoir effectué sa journée de défense citoyenneté (JDC)
  • Détenir le permis B
  • Détenir le brevet des collèges
  • Etre de nationalité française
  • Avoir entre 18 et 27 ans
  • Avoir un casier judiciaire vierge
  • Mesurer plus de 1m50 pour les femmes et 1m54 pour les hommes

Devenir officier sapeur-pompier militaire

Les officiers de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) et du bataillon des marins-pompiers de Marseille (BMPM) sont recrutés après avoir effectué la formation de l’école de Saint-Cyr, spécialisation génie, ou de l’école navale. Ces deux écoles sont accessibles sur concours après deux ans de classes préparatoires ou un bac+3.

Devenir sapeur-pompier professionnel

Le concours de caporal des sapeurs-pompiers professionnels

Ce concours permet d’être admis dans un SDIS avec le grade de caporal. Il est organisé par la direction générale de la sécurité civile. Les conditions d’accès sont les mêmes que pour devenir sapeur-pompier militaire, avec un concours en plus.

Les concours d’officier sapeur-pompier professionnel

Le concours de lieutenant des sapeurs-pompiers professionnels est ouvert aux détenteurs d’un diplôme de niveau BAC+2. Le concours de capitaine est quant à lui ouvert aux détenteurs d’un BAC+3. Ils sont tous deux organisés par la direction générale de la sécurité civile.

Quelles sont les perspectives professionnelles pour un sapeur-pompier ?

Emploi et conditions de travail

Le métier de sapeur-pompier exige une grande disponibilité. Il est souvent organisé en périodes de garde, allant de 24 à 48h d’affilée, avec plusieurs jours de repos à la suite. Les conditions de travail peuvent être très difficiles, tant d’un point de vue physique que psychologique.

Rémunération

Un sapeur-pompier est recruté pour un salaire de brut de 1750 euros par mois. Un officier est recruté pour un salaire de 2200 euros par mois. Il faut ajouter pour les pompiers militaires le logement gratuit, quel que soit le grade, et la réduction de 75% sur les tarifs SNCF. Certains sapeurs-pompiers militaires cumulent un salaire de pompier volontaire en province pendant leurs périodes de repos.

Perspectives d’avenir

Les différents corps de sapeur-pompier proposent de nombreux concours et promotions internes qui permettent de monter en grade, en compétences et en rémunération<.

Conseils pour trouver rapidement un emploi

Comment bien rédiger son CV et sa lettre de motivation

Le CV et la lettre de motivation doivent refléter les compétences et surtout les motivations pour exercer un métier exigeant et difficile. La rémunération et les conditions de travail ne doivent en aucun cas être la motivation première pour devenir sapeur-pompier. Toute expérience personnelle peut trouver sa place dans le CV et la lettre de motivation, pour peu qu’on la présente comme un atout pour le métier de sapeur-pompier. Il est important de présenter des documents bien écrits, lisibles et sans fautes d’orthographe ou de français. Le CV pompier doit comporter deux pages maximum et la lettre de motivation une page maximum. Il faut absolument prendre en considération que le candidat postule pour un métier très particulier, qui sort vraiment de l’ordinaire et pour lequel il faut donc montrer toute son envie et sa détermination. Parmi les candidats au recrutement, certains rêvent de devenir sapeurs-pompiers depuis leur plus jeune âge. C’est une vocation, plus qu’un métier, ce qui doit donc transparaitre dans le CV et la lettre de motivation.

Comment effectuer un entretien optimal ?

La phase d’entretien peut être très délicate. Elle consiste surtout à montrer que l’on possède les qualités requises pour être sapeur-pompier. Il est donc important de montrer son savoir-être, puisque les savoir-faire sont déjà présentés dans le CV. Faire preuve de calme et de bon sens sont la clef pour réussir cet entretien. Le candidat ne doit pas venir chercher la gloire, mais aspire à aider son prochain. Le métier de sapeur-pompier est un métier de fonctionnaire, il faudra donc mettre en avant sa volonté de servir l’État et la Nation.

Comment trouver l’emploi qui vous convient le mieux ?

Chaque personne n’est pas forcément faite pour certaines spécialisations ou certaines affectations géographiques. Le mieux reste de déterminer le parcours de carrière que l’on souhaite mener, qui permettra ensuite de s’orienter vers une zone et une spécialité particulière.

En définitive, le métier de sapeur-pompier est très exigeant, tant sur le plan physique et sportif, que sur le plan psychologique et émotionnel. En revanche, c’est un métier relativement bien rémunéré qui offre de nombreuses possibilités d’évolutions de carrière et qui reste facilement accessible pour tous les niveaux et les domaines de formation.