Nous l’entendons souvent dire : la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Alors, quand une personne (ou une famille) éprouve des difficultés, le moniteur-éducateur est là pour lui venir en aide. Ce métier, en contact direct avec l’humain, nécessite des qualités à la fois techniques et sociales. C’est pourquoi, si vous souhaitez travailler dans ce secteur, il vous faudra rédiger un CV qui saura mettre en avant ces compétences. Vous trouverez dans cet article tous les conseils pour obtenir un bon CV moniteur-éducateur.

Description et missions d’un moniteur-éducateur

Un moniteur-éducateur intervient auprès de publics très différents, des enfants jusqu’aux personnes âgées, en situation de handicap ou non. Il assiste des individus en difficulté sociale, familiale ou comportementale au moyen d’animations, d’actions de prévention et d’éducation. Sa mission principale est de veiller à la bonne intégration des personnes au sein de la société. En accompagnant les gestes du quotidien, il travaille également à la restauration ou à la préservation de l’autonomie.

Son métier s’effectue essentiellement dans des associations. Il intervient dans des établissements comme des foyers, des internats, des instituts médico-éducatifs ou encore des services d’aide par le travail.

Enfin, véritable bras droit de l’éducateur spécialisé, il n’évolue jamais seul. En effet, un moniteur-éducateur mène ses missions en collaboration avec des psychologues, médecins, assistants sociaux ou enseignants.

Comment rédiger un CV moniteur-éducateur ?

Un moniteur-éducateur évolue au contact de publics fragiles. De ce fait, il est primordial de rédiger un CV qui valorisera vos capacités à gérer ce poste. Ainsi, il vous permettra d’inspirer confiance à votre recruteur et, peut-être, de décrocher un entretien. Afin de composer un bon CV, nous vous invitons à prendre connaissance des points suivants.

Les informations personnelles

Dans tout CV, la rubrique des informations personnelles est incontournable. Veillez à la rendre bien visible et à indiquer vos nom, prénom, numéro de téléphone, adresse et e-mail. Le cas échéant, votre recruteur n’aura pas besoin de chercher comment vous contacter.

Vous pouvez également ajouter à cela votre âge et votre photographie. Il n’est plus à démontrer que ces éléments peuvent être source de discrimination. Vous n’avez aucune obligation de les faire figurer. Prenez donc le temps de la réflexion et placez ces informations en connaissance de cause.

La présentation

De façon concise, la présentation fait ressortir des qualités personnelles utiles au poste convoité. Vous pouvez choisir de mettre en avant une expérience professionnelle importante ou des compétences particulières. Quel que soit son contenu, soignez sa rédaction, car elle impactera de manière positive ou négative la suite de votre candidature.

Le design et la mise en page

La mise en page d’un CV moniteur-éducateur doit être claire et lisible. Si vous le souhaitez, vous pouvez lui donner un petit côté créatif, tout en restant sobre. Rendez bien visibles vos expériences professionnelles, informations personnelles et compétences.

Autant que possible, facilitez la lecture de votre CV à votre recruteur. Pour cela, utilisez des titres et des sous-titres, aérez vos parties et insérez des puces afin de structurer le tout. Enfin, privilégiez un CV moniteur-éducateur contenu sur une seule page.

Ce que les recruteurs aiment dans un CV moniteur-éducateur

Dans un CV moniteur-éducateur, les recruteurs aiment pouvoir évaluer rapidement vos connaissances du terrain et des différents publics. Il est conseillé de faire ressortir vos compétences dans ces domaines dès votre brève présentation.

Mettez également en valeur votre travail au profit de l’insertion sociale et votre approche de l’aide au quotidien. Pour ce faire, n’hésitez pas à user de mots propres au corps de métier pour lequel vous postulez. Enfin, les recruteurs apprécieront de pouvoir déceler une personnalité solide capable de faire face à des situations complexes.

Exemples de CV moniteur-éducateur

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, vous devez apporter un soin particulier à la rédaction de votre CV moniteur-éducateur. Pour vous aider, vous pouvez vous appuyer sur des exemples disponibles en ligne. Cela vous permettra de présenter un document de qualité, en cohérence avec les propositions de vos potentiels concurrents.

La présentation

Bref résumé de votre candidature, la présentation est la première partie de votre CV moniteur-éducateur. Comme nous l’avons vu précédemment, elle vous permet de mettre en avant vos atouts.

Bon à savoir : cette présentation se fait en trois phrases maximum, simples et claires.

L’expérience professionnelle

L’expérience professionnelle est la section que votre recruteur étudiera avec le plus d’attention. Vous devez donc lui accorder un soin tout particulier.

Ainsi, votre parcours sera déterminant pour votre candidature. Si vous sortez à peine de l’école, valorisez les stages que vous avez effectués durant votre formation. Dans le cas contraire, faites une sélection et indiquez seulement les postes qui bénéficient au profil recherché.

Pour chaque expérience, détaillez les activités mises en place et les compétences sollicitées pour accomplir vos missions. De plus, précisez pour chacune d’elle le lieu et la date.

Les compétences

Le métier de moniteur-éducateur s’appréhende sur le long terme, en se confrontant à la réalité du terrain. Cependant, pour mener aux mieux les multiples missions qui lui sont confiées, un moniteur-éducateur se doit de posséder des compétences techniques et humaines. C’est pourquoi votre recruteur étudiera sûrement minutieusement cette section de votre CV.

Si vous avez été sensibilisé aux techniques d’écoute et de relation à la personne ou aux techniques de soutien aux gestes quotidiens, spécifiez-le dans cette rubrique. Cela apportera un véritable plus à votre candidature. Faites également ressortir vos aptitudes en gestion de crise, connaissances des écrits professionnels ou encore sécurisation des publics.

Pour chacune de vos compétences, indiquez votre niveau de maîtrise, à l’aide d’une note sur cinq par exemple ou avec une échelle de valeurs. Inutile ici de vous surestimer, votre recruteur pourrait s’en apercevoir et vous en tenir rigueur.

Les formations et les diplômes

L’obtention d’un diplôme d’état de moniteur-éducateur est un passage obligé pour exercer. De ce fait, n’oubliez pas de préciser sur votre CV l’établissement dans lequel vous avez été formé et l’année de votre diplôme. Dans le cas contraire, votre candidature risque de ne pas être considérée comme viable.