Vous recherchez un emploi comme agent de sécurité et, malheureusement, jusqu’à maintenant vous n’avez pas rencontré de succès ? C’est surement le bon moment pour vous repencher sur votre curriculum vitæ. Quelques détails et astuces peuvent faire la différence, pour un CV agent de sécurité à toutes épreuves.

Qu’est-ce qu’un agent de sécurité ?

En présence continue dans les magasins ou autres établissements, l’agent de sécurité est chargé de la surveillance et de la sécurité des lieux ainsi que des personnes présentes. Ceci s’effectue par des rondes régulières, mais aussi la surveillance des entrées et sorties. Il est également apte à réagir en cas d’incident, d’infractions ou de risques quelconques concernant les personnes ou les biens présents.

Le diplôme d’agent de sécurité est accessible à la suite d’un CAP ou bien d’un BEP dans les domaines de la prévention et de la sécurité. Une formation obligatoire est assurée par l’employeur avant de pouvoir commencer à exercer en tant que tel. De plus, vous pouvez parfois être dans l’obligation de passer un certificat d’agent de sécurité. C’est une vocation qui demande une excellente gestion face aux situations de crises et de stress, ainsi que d’être méthodique, strict et attentif.

Comment créer son CV agent de sécurité ?

La mise en page

Un soin particulier doit être apporté à la mise en page de votre CV agent de sécurité. En effet, sans cette dernière, votre CV ne passerait pas les cinq premières secondes d’attention du recruteur. Une bonne mise en page vous permet d’obtenir un curriculum vitæ clair, précis et organisé.

Ainsi, pour une bonne mise en page, préférez tout d’abord condenser toutes vos informations sur une seule et même page, mais aussi n’utiliser qu’une unique police de caractère. Sautez des lignes, utilisez des formes et soulignez, pour mettre en valeur les différentes sections de votre CV et orienter le lecteur. Votre mise en page doit être aérée et organisée. Vous pouvez également intégrer de la couleur, maximum une ou deux, pour ne pas perdre le recruteur.

La structure

Après la mise en page, prenez soin de la structure de votre CV agent de sécurité. Certaines sections doivent impérativement apparaître pour que le recruteur puisse avoir l’ensemble des informations disponibles à votre sujet. Ainsi, commencez par un en-tête avec vos informations personnelles. En haut et en introduction de votre curriculum vitae, pensez à placer un titre. Celui-ci doit être court et indiquer précisément au recruteur ce que vous recherchez. Par exemple : Agent de sécurité avec 7 ans d’expérience en magasin.

À la suite de cela doivent apparaître une rubrique pour vos expériences professionnelles, puis une autre renseignant vos formations et vos certifications obtenues. Différenciez-les bien à l’aide d’une bonne mise en page et préférez les indiquer de la plus récente à la plus ancienne. Finissez votre curriculum vitae par vos compétences et atouts personnels. S’il vous reste de la place, vous pouvez ajouter une section pour vos centres d’intérêt ou encore les langues parlées.

Les différentes sections du CV agent de sécurité

Les expériences professionnelles

Cette rubrique est essentielle pour informer le mieux possible le recruteur sur votre historique en tant qu’agent de sécurité. Il est préférable d’observer une hiérarchisation classique, de l’expérience la plus récente à la plus ancienne. Précisez alors, pour chacune, l’année et le mois de réalisation, le nom de l’entreprise pour laquelle vous avez travaillé et, enfin, le détail de vos missions et de vos responsabilités. N’hésitez pas à appuyer vos expériences par des exemples ou des succès. De même, utilisez des verbes d’action et des chiffres clés pour rendre votre curriculum plus professionnel : « Vérifier la bonne mise en route des normes de sécurité », « Sécuriser les lieux », etc.

Les formations et diplômes

Tout comme pour vos expériences professionnelles, indiquer vos formations suivies et diplômes obtenus est important pour que le recruteur puisse clairement identifier vos bases. Pour cela, renseignez les diplômes reçus du plus récent au plus ancien. C’est d’autant plus primordial sachant que certaines formations sont indispensables pour l’exercice du métier d’agent de sécurité. De même, si vous avez obtenu des certifications spécifiques, renseignez-les dans cette partie. Par exemple : « Formation de sécurité et santé au travail » ou encore « Certificat de Qualification Professionnelle Agent de Prévention et de Sécurité ».

Si vous possédez peu d’expérience et que vous débutez dans le domaine, il est plus intéressant pour vous de mettre en valeur cette section plutôt que celle des expériences professionnelles. Ainsi, détaillez bien ce que vous avez pu apprendre et mettre en pratique lors de vos formations et renseignez également vos stages. N’hésitez pas à être le plus précis possible et à exposer clairement les compétences acquises grâce à votre cursus.

Les compétences

Un agent de sécurité doit pouvoir justifier de plusieurs compétences aux yeux d’un recruteur. Mais celles-ci dépendent également du lieu où il va exercer. Prenez donc bien le temps de prendre connaissance de l’offre d’emploi pour cerner au mieux ce que nécessite l’entreprise. Croisez ainsi les compétences qu’elle recherche avec votre liste personnelle d'atouts et vous saurez alors parfaitement lesquels faire apparaître sur votre CV agent de sécurité.

Ce qui plaît aux recruteurs

Certains détails peuvent faire la différence entre deux CV dans les mains d’un recruteur. En premier lieu et comme expliqué plus haut, soigner la mise en page est un plus qui sautera directement aux yeux. De même, le titre bien mis en avant attire l’attention d’un recruteur. Si vous avez de la place, vous pouvez également ajouter, dans les débuts de votre CV agent de sécurité, une section « résumé ». Dans cette dernière, expliquez rapidement votre parcours, à l’aide de verbes d’action et de chiffres clés. Les recruteurs apprécient en général ces résumés bien présentés qui aident à mieux connaître le candidat et mettent en avant ses points forts. Enfin, bannissez les fautes d’orthographe. Même si cela vous semble logique, ce n’est pas le cas de tout le monde et un curriculum sans erreurs passera très certainement en haut de la pile.