Vous êtes à la recherche d’un job de vacance pour vous faire un peu d’argent de poche ou d’une activité supplémentaire pour arrondir vos fins de mois ? Des offres d’emploi de baby sitting près de chez vous sont disponibles. Mais pour avoir plus de chance d’être sélectionné, votre CV doit totalement inspirer confiance aux familles. Vous êtes à court d’idées pour créer votre CV baby sitting ? Il existe des modèles de CV en ligne pour vous aider à réussir votre présentation.

Description et mission du métier de baby sitting

Le baby sitting est un mode de garde d’enfants à domicile et à la demande des parents et durant leur absence. Il se caractérise par son caractère ponctuel. Ainsi, la baby sitter est généralement sollicitée pour une durée de temps précise en journée ou en soirée.

La mission principale d’une baby sitter est de garder les enfants. Dans la pratique, cela se traduit par la réalisation d’un certain nombre de tâches en fonction de l’âge de l’enfant (nourrisson, bébé, jeune enfant, adolescent) et du type de garde (gardes ponctuelles du soir, gardes périscolaires, aides aux devoirs). Concrètement, ses fonctions sont :

  • Changer les nourrissons ;
  • Raccompagner l’enfant en toute sécurité du domicile à la maison le matin et de la maison au domicile le soir ;
  • Être à l’écoute de l’enfant quand il dort ;
  • Préparer un goûter équilibré ;
  • Occuper l’enfant ;
  • Animer des séances de jeu ;
  • Accompagner l’enfant dans sa réussite scolaire ;
  • Etc.

Comment rédiger un CV baby sitting ?

Le titre

Pour que votre profil soit pertinent aux yeux des recruteurs, le titre de votre CV baby sitting doit correspondre à l’intitulé du poste tel que précisé dans l’offre d’emploi.

Le design

Il est important de vous démarquer des autres candidats pour espérer décrocher le job. Vous devez donc réaliser un CV au design attrayant et vendeur. Ce n’est pas évident d’y parvenir soi-même. Des templates sont disponibles en ligne pour vous aider à présenter un CV baby sitting au look original.

La mise en page

Un CV baby sitting doit arborer une mise en page claire, lisible et aérée. Vous devez y veiller pour que le recruteur ne perde pas de temps à chercher les informations cruciales à l’étude de votre dossier de candidature.

La structure

Pour la structure d’un CV baby sitting, présentez en premier lieu votre formation. Puis doivent suivre chronologiquement votre parcours professionnel, vos compétences et vos centres d’intérêt.

Exemple d'un CV baby sitting

Le titre

Pour le titre de votre CV baby sitting, mettez tout simplement « babysitter ». C’est à la fois pertinent, clair et concis.

Le design

Optez pour un design assez tendance et fun en jouant sur les nuances de couleur. Ne choisissez pas plus de deux coloris pour sauvegarder le caractère sérieux du document.

La mise en page

Pour créer votre CV baby sitting, utilisez des templates existants. Ainsi, vous pourrez réaliser une présentation qui vous correspond et qui ne passera pas inaperçue.

La structure

Si vous êtes débutant et que vous n’avez pas d’expériences à faire valoir, vous pouvez indiquer si vous avez des petits frères ou sœurs ou encore renseigner d’autres expériences que vous auriez pu avoir avec des enfants.

Ce que les recruteurs vont aimer sur un CV baby sitting

Sur un CV baby sitting, les recruteurs apprécieraient que vous puissiez faire valoir des expériences au même poste. Si vous êtes naturellement portée vers les enfants, vous avez des chances d’être sélectionné pour une interview. Un gros point positif serait de faire cas de votre capacité à gérer les enfants en situation de handicap.

Les questions les plus fréquentes

Doit-on suivre une formation particulière pour être baby sitter ?

Vous n’avez pas besoin d’un diplôme spécial ou d’un quelconque agrément pour postuler à une offre de baby sitting. Cependant, vous pouvez vous inscrire à des formations spécialisées :

  • CAP/BEP petite enfance ;
  • CQP (certificat de qualification professionnelle) garde d’enfant ;
  • BAFA (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur)
  • Titre d’assistant de vie aux familles ;
  • Etc.

Quelles sont les possibilités d’évolution ?

i le métier vous plait et que vous souhaitez approfondir les questions de développement psychologique et psychomoteur de l’enfant, vous pouvez suivre une formation pour devenir puériculteur (trice), assistant (e) maternel (le) ou même pédiatre.

À combien est rémunéré un (e) baby sitter ?

Le tarif moyen pratiqué pour une heure de garde d’enfant à domicile se situe entre 8 € et 12 €. Toutefois, une baby sitter déclarée ne peut être rémunérée en dessous du SMIC qui est 10,25 € brut soit 8,11 € net de l’heure.