Vous désirez évoluer professionnellement dans le domaine de l'aide à la personne ? Vous aimez conduire ? Dans cet article, nous mettons en lumière le métier peu connu de chauffeur accompagnateur et nous vous dévoilons les règles pour réaliser un CV chauffeur accompagnateur idéal.

Description et mission du métier de chauffeur accompagnateur

Le chauffeur accompagnateur joue un rôle essentiel dans la vie de personnes qui, du fait d'un handicap, ont leur mobilité réduite et sont dépendantes de l'aide d'une autre personne pour leurs déplacements. La mission de ce professionnel est d'effectuer le transport et d'accompagner les passagers jusqu'au lieu de destination. Ses principales tâches consistent à :

  • Prendre en charge les personnes à leur domicile ou autre point de départ.
  • Préparer le trajet.
  • Conduire un véhicule léger compatible avec le permis B.
  • Assurer la sécurité et le confort des passagers et des biens.

Exemple d’un CV chauffeur accompagnateur

Rédiger un bon CV chauffeur accompagnateur est important pour décrocher un emploi. Il est indispensable de présenter un document agréable, organisé et qui possède toutes les informations dont le recruteur a besoin pour analyser votre profil. Voyons les principaux critères de fond et de forme à respecter.

Le design et la mise en page

Commencez par définir le modèle de base de votre CV chauffeur accompagnateur. Si vous êtes hantés par le syndrome de la page blanche, voici les étapes à suivre :

  • Inspirez-vous. Visitez les sites de création de CV en ligne ou effectuez une recherche sur Google en tapant CV chauffeur accompagnateur : exemples et modèles gratuits à télécharger.
  • Fuyez les modèles trop classiques, vus et revus. Le design doit être moderne et original.
  • Personnalisez le CV en modifiant les couleurs, les polices d'écriture, l'ordre des rubriques.
  • Insérez une photographie pour aider le recruteur à mieux se souvenir de votre candidature.

La structure

Penchons-nous à présent sur la manière la plus efficace de présenter votre profil sur votre CV chauffeur accompagnateur. Le choix d'une structure antichronologique est une option efficace, car elle permet au recruteur d'avoir rapidement une idée de l'historique de votre carrière et de votre formation. Considérez ces rubriques :

L'entête

En titre de CV écrivez : « chauffeur accompagnateur » ou « conducteur accompagnateur ». Si possible, précisez vos années d'expérience.

Les formations

Selon la fiche métier ROME N4102, le métier est accessible sans diplôme ni expérience. Dans cette partie, vous devez toutefois indiquer, le cas échéant, les études suivies et diplômes validés. Bon à savoir : une formation prévention et secours civiques de niveau PSC1 peut vous être exigée.

L'expérience professionnelle

Répertoriez vos expériences professionnelles précédentes et mettez bien en évidence celles ayant un rapport avec avec la profession de chauffeur accompagnateur. Les postes ayant attrait à conduite ou à l'aide à la personne seront valorisées.

Les compétences opérationnelles et comportementales

N'oubliez surtout pas de mentionner votre permis de conduire, indispensable pour exercer. Votre permis B doit dater d'au moins 2 ans. Vous devez également disposer d'une autorisation de transport de personnes. En outre, un extrait de votre casier judiciaire pourra vous être demandé.