Chargée de l'entretien et de l'hygiène des espaces qu'elle a sous sa responsabilité, la femme de chambre a un métier fastidieux et éprouvant physiquement. Ayant encore trop injustement une image dévalorisante, cette profession attire peu de personnes. Force est de constater qu'il existe un cruel manque de main d'œuvre, notamment dans le secteur hôtelier, qui se voit obliger de recruter régulièrement. Pouvant être exercée sans formation particulière, cette activité est peut être une bonne opportunité pour vous. Pour vous orienter dans votre recherche d'emploi, nous vous proposons ici de revenir sur les principales missions de la femme de chambre, avant de vous donner les meilleures astuces pour rédiger un bon CV.

Description et mission du métier de femme de chambre

Travaillant au sein d'un hôtel ou d'un établissement d'hébergement collectif, la femme de chambre est la personne responsable de l'entretien quotidien des chambres qui lui sont attribuées. Ses activités sont généralement les suivantes :

  • Nettoyer les superficies de la chambre et de la salle de bain : dépoussiérer, aspirer, laver ou désinfecter.
  • Refaire les lits avec un linge propre.
  • Changer les textiles de la salle de bain : serviettes, peignoirs, tapis.
  • Envoyer le linge sale à la blanchisserie.
  • Vérifier si certains biens consommables doivent être remis : produits d'hygiène ou articles du minibar.
  • Distribuer le petit déjeuner aux hôtes.

Comment rédiger un CV femme de chambre ?

Un CV fonctionne comme une carte de visite avec vos données et votre profil professionnel. . Bien rédigé et attractif visuellement, il peut être votre porte d'entrée vers un entretien d'embauche et par conséquent un premier pas vers l'obtention d'un nouvel emploi. Il existe sur Internet des milliers de modèles de CV, tous différents les uns des autres. En choisissant votre modèle, il convient de porter votre attention à tous les détails, notamment : le titre, le design et la structure.

Le titre et la présentation

Le titre est la première information que le recruteur va lire à votre sujet. Un titre court et objectif va permettre au recruteur de classer votre candidature et lui faire gagner de précieuses minutes. À la suite du titre se place, éventuellement, une photographie d'identité puis la partie dédiée à vos informations personnelles.

Le design et la mise en page

En tapant sur le moteur de recherche de Google Chrome les mots-clés « modèles CV femme de chambre », il devrait vous apparaître des centaines de modèles. Certains vous donneront envie de les télécharger et d'autres non. Ceci va dépendre du type de design utilisé et de vos critères esthétiques. Pour choisir le design le plus approprié à votre personnalité et à l'annonce à laquelle vous répondez, posez-vous les questions suivantes :

  • Souhaitez-vous faire ressortir votre côté créatif et original ou plutôt une personnalité réservée ?
  • L'annonce d'offre d'emploi est-elle rédigée dans un ton soutenu et sérieux ou plutôt décontracté ?
  • Quels sont les principaux critères de l'image de marque de l'établissement que vous convoitez : couleurs utilisées, polices d'écriture, etc.

Les réponses à ces questions devraient vous servir de guide pour choisir votre modèle de CV, ou, pourquoi pas, le créer entièrement si vous dominez les logiciels d'édition de texte.

La structure

Si la forme du CV est un élément important, une attention toute particulière doit être portée à son fond. En effet, dans un premier temps, le recruteur va être attiré par un joli design, mais si le contenu du CV ne correspond pas à ses espérances, il y a fort à parier qu'il ne vous contactera pas. Pour ne pas présenter un texte confus, il est important de le structurer par sections, les plus communes étant :

  • Les informations personnelles.
  • L'expérience professionnelle.
  • Les études et diplômes.
  • Les hobbies.

Exemple d’un CV femme de chambre

Le titre et la présentation

Comme indiqué plus haut, le titre doit être court et objectif. Un titre efficace pour votre CV sera par exemple : « femme de chambre avec X années d'expérience ».

Le design et la mise en page

Si vous souhaitez faire ressortir votre discrétion et professionnalisme, qui sont deux qualités très appréciées pour cette profession, misez sur un design sobre et minimaliste. Un fond clair, une police d'écriture du type Arial ou Times New Roman et une taille de caractères entre 10 et 12 pts seront des valeurs sûres.

Si vous préférez montrer votre dynamisme et sens de l'esthétique, pariez plutôt sur un modèle coloré et une structure en colonnes. Les listes à puces et les tableaux vous éviteront les blocs de texte massifs.

En tous les cas, ne dépassez pas la taille d'une page A4 et relisez attentivement votre brouillon final, en prenant soin de vérifier l'orthographe.

La structure

Pour postuler comme femme de chambre, aucune formation n'est exigée. Une expérience solide dans ce domaine d'activité ainsi que l'indication de contacts d'anciens employeurs qui peuvent témoigner de votre professionnalisme sont certains des aspects que les recruteurs vont analyser et qui pourront jouer en votre faveur. Lors de l'entretien, votre connaissance de la fonction et votre motivation devront finir de les convaincre de vous embaucher. Il est donc recommandé de soigner ces deux rubriques de votre CV :

  • Votre expérience professionnelle. Indiquez les dates de vos précédents contrats, le nom et adresse de vos employeurs, leur secteur d'activité et le poste occupé. Décrivez avec précision les tâches réalisées, car ceci donnera une vue d'ensemble de vos connaissances et de vos capacités.
  • Vos compétences linguistiques. Savez-vous parler une langue étrangère ? Cette qualité sera très valorisée, notamment si vous postulez pour un hôtel qui reçoit des clients de toutes nationalités.

Si aucun diplôme n'est exigé pour le poste de femme de chambre, il pourra vous servir de tremplin pour évoluer dans votre carrière. Voici quelques formations pertinentes :

  • Un CAP service hôtelier, maintenance et hygiène des locaux, employée d'hôtel ou assistant technique en milieux familial et collectif.
  • Un BEP métiers de la restauration et de l'hôtellerie avec spécialisation dans la production de services.
  • Le CQPIH avec spécialité employée d'étage.