Si vous êtes psychologues, les difficultés du marché du travail ne doivent pas être un secret pour vous. Alors que les jeunes diplômés ont du mal à trouver un premier emploi, les praticiens plus expérimentés se heurtent également à des difficultés pour progresser dans leur carrière, enchainant des stages avant de trouver une certaine stabilité. Même si, à moyen terme, les perspectives paraissent plus encourageantes, le premier pas dans votre nouvelle recherche d'emploi devra passer pas la préparation d'un dossier de candidature en béton. Trouvez ici quelques conseils qui vous aideront à rédiger un CV de psychologue qui mettra votre parcours et vos qualités en avant, vous permettant peut-être ainsi de décrocher l'emploi de vos rêves.

Description et mission du métier de psychologue

Un psychologue est un professionnel diplômé dont le titre est réglementé et qui possède une formation bac + 5 au minimum. Observateur des comportements humains, sa mission est d'être à l'écoute, d'accompagner et d'aider ses patients dans la résolution de leurs troubles moraux ou psychiques. Pour cela, il peut mettre en place une thérapie, qui vise à un profond travail introspectif. Pouvant exercer en libéral ou au sein d'une organisation, le psychologue peut se spécialiser dans un certain domaine : psychologie clinique, du travail et des organisations, accompagnement des salariés ou encore exercer comme fonctionnaire de l'Éducation nationale, par exemple.

Les principales activités du psychologue consistent à :

  • Recevoir ses patients en consultation.
  • Réaliser des évaluations psychologiques et poser des diagnostics.
  • Accompagner les patients en proposant une thérapie individuelle ou collective.
  • Participer à la divulgation de la profession, au travers de colloques ou de sessions de sensibilisation.

Comment rédiger un CV de psychologue ?

Il est contre-productif d'envoyer des CV identiques par dizaines, comme réponse à différentes offres d'emploi. Pour rédiger un bon CV, il est nécessaire d'investir du temps, de peaufiner les moindres détails et d'adapter le document systématiquement. Les recruteurs ont l'habitude d'analyser les candidatures et sauront détecter celles qui sont soignées et qui méritent d'être lues avec attention.

Le titre

Le titre du CV n'est pas facultatif et il est donc recommandé de toujours l'ajouter. Il permet au recruteur de comprendre rapidement votre profil et le poste que vous recherchez : emploi, stage ou alternance.

Le design

Que vous créiez votre design de base ou téléchargiez un modèle en ligne, optez pour la sobriété et l'élégance. Le design doit être perçu comme un support qui sert à mettre en valeur votre parcours et vos compétences. Choisissez notamment avec attention :

  • La police de caractères : optez pour une police facile à lire et sans fantaisie, car ce type de détail peut faire toute la différence sur la perception que le recruteur aura de votre personnalité.
  • Les couleurs : un CV ne doit pas être monotone à lire. Osez une touche de couleur. Une idée consiste à reprendre la palette de couleurs de l'organisation à laquelle vous postulez, car cet aspect démontrera que vous avez le sens de l'observation.

La mise en page

Une mise en page soignée est un critère important à prendre en compte dans l'édition d'un CV. Une structure nette et aérée donnera plus facilement envie au recruteur de se plonger dans la lecture du document. Si nécessaire, réalisez plusieurs brouillons que vous imprimerez pour avoir une meilleure perception de la mise en page idéale. En outre, ne dépassez pas une à deux pages A4, car un bon CV doit être concis.

La structure

La structure de votre CV de psychologue devra suivre le modèle traditionnel et inclure obligatoirement un titre, votre objectif professionnel, vos informations personnelles avec vos contacts, votre formation, vos expériences professionnelles et vos compétences. La photographie ainsi que les centres d'intérêt ne sont pas obligatoires. Ne les incluez que si vous pensez pouvoir en tirer un bénéfice.

Exemple d’un CV de psychologue

Vous connaissez à présent les 4 caractéristiques fondamentales d'un bon CV. Mais comment faire pour les adapter au cas spécifique du CV de psychologue? C'est ce que nous allons analyser plus en détail dans les points ci-dessous.

Le titre

Le titre de votre CV devra obligatoirement contenir le mot "psychologue", mais pour être plus assertif, pensez si à indiquer d'emblée votre éventuelle spécialisation, comme " psychologue du travail" ou "psychologue en gérontologie " ainsi que vos années d'expérience.

Le design

Étant donnée votre profession, vous avez certainement entendu parler de la psychologie des couleurs, qui établit que des émotions leur sont associées. Par exemple, le rouge correspond à la passion et le bleu à l'apaisement. Fort de cette information, pensez donc à associer les couleurs dans votre CV en fonction des ressentis que vous souhaitez provoquer chez le recruteur.

La mise en page

Pour aérer le document, voici quelques astuces que vous pourrez employer :

  • Utilisation de listes à puces.
  • Séparation des rubriques en colonnes.
  • Recours aux encadrés et au gras pour mettre en valeur les titres et les informations importantes.

La structure

La rubrique relative à la formation et aux diplômes devra être réalisée, de préférence, dans l'ordre antichronologique. Expliquez le cursus suivi en indiquant, par intervalles de dates, les établissements d'enseignement fréquentés, l'intitulé exact du diplôme obtenu et de votre éventuelle spécialisation.

Dans cette profession, la pratique est aussi importante que la théorie donc si vous préférez mettre en avant votre expérience professionnelle, commencez plutôt par cette rubrique. Listez vos employeurs antérieurs, vos fonctions et les principales responsabilités assumées. Cette partie pourra vous donner la possibilité de démontrer que vous êtes polyvalent et que votre parcours diversifié vous a permis de travailler au sein de plusieurs entreprises, d'avoir différents types de patients et ainsi d'accumuler plusieurs savoir-faire et savoir-être indispensables à l'exercice de votre profession.

Enfin, dans la partie des compétences, veillez à utiliser les mots-clés accrocheurs qui éveilleront l'intérêt du recruteur, tout en démontrant que vous possédez les qualités normalement recherchées pour ce type de fonctions : la capacité d'écoute et d'observation, l'intelligence émotionnelle, la tolérance, techniques de l'entretien individuel, entre autres.