Travailler dans le domaine de la santé est très intéressant et les places sont nombreuses. Néanmoins, il reste indispensable de créer un CV infirmier pour postuler dans l’hôpital ou la clinique de votre choix. Aussi, voici nos conseils pour la rédaction de votre CV.

L’industrie de la santé : un secteur porteur

L’industrie de la santé représente tous les professionnels exerçant dans le secteur pharmaceutique ou biotechnologique, ainsi que ceux de la santé privée ou publique. Ils sont chargés de prodiguer des soins médicaux aux patients de façon directe ou indirecte. Ils ont aussi pour rôle de les informer de manière pertinente et compréhensible.

Avec le vieillissement de la population et l’augmentation des maladies chroniques en France, la demande de soins ne fait que s’accroitre et particulièrement celle à domicile. La prise en charge devient donc de plus en plus difficile à assurer et les acteurs du secteur de la santé seront de plus en plus sollicités à l’avenir.

L’industrie de la santé emploie plus de 2 millions de personnes en France, réparties sur 200 métiers différents. Médecins, aide-soignants et infirmiers sont les trois professions les plus représentées dans le secteur et les personnes qui exercent ces métiers sont généralement très peu touchées par le chômage, comme la plupart de celles dont l’emploi est lié au domaine de la santé, car il constitue un domaine très prisé.

Infirmier : rôle et missions principales

Parmi cette panoplie de métiers qu’on retrouve dans le cadre de la santé, on cite, de manière récurrente, la profession d’infirmier. En quoi consiste ce métier ? Et quel est le rôle d’un infirmier ?

En principe, un infirmier dispense des soins de nature préventive, curative ou palliative qui ont pour but de maintenir un état de santé stable ou de le restaurer. Autrement dit, c’est un professionnel de santé qui s’occupe de procurer des soins infirmiers. Ces soins peuvent se traduire par divers traitements, selon le besoin et la situation. Il peut être chargé de surveiller les patients, en évaluant leur état de santé et en décidant du traitement ou des soins qui leur conviendraient. Il peut, par exemple, s’occuper de faire des piqures et distribuer des médicaments ou faire des prises de sang et des poses de perfusions.

Il faut savoir que le travail d’infirmier demande beaucoup de rigueur et de dévouement et chaque infirmier est tenu d’attester avoir pris connaissance du code de déontologie de la profession infirmière et doit s’engager par écrit à le respecter.

Vous l’aurez certainement compris, le métier d’infirmier est un métier qui exige des compétences techniques et médicales parfaites et des qualités humaines et relationnelles évidentes. C’est pour cela que vous êtes tenu de bien citer explicitement vos capacités et atouts lors de la rédaction de votre CV d’infirmier ou d’infirmière.

Comment rédiger un CV infirmier / infirmière?

Votre CV d’infirmier doit avant tout être efficace. Il doit décrire votre formation, votre parcours professionnel, et mettre en avant votre dévouement pour votre travail, le tout sous un format charmant.

Le format de votre CV infirmier / infirmière

Essayez de rédiger un CV qui tient sur une seule page, avec une police d’écriture claire et lisible sans peine et ne citant que l’essentiel de façon précise. Optez pour un design épuré et une mise en page bien structurée et facile à parcourir. Ajoutez une touche de couleur pour donner de la vitalité à votre document et vous démarquer.

Le contenu que vous devez obligatoirement avoir sur votre CV infirmier

Dans les informations qu’on retrouve habituellement dans la structure d’un curriculum vitae, il y en a certaines que le curriculum infirmier doit essentiellement mettre en lumière, les voici :

La synthèse professionnelle

Votre synthèse professionnelle doit servir de résumé percutant qui aborde les aspects les plus importants de votre personnalité et de votre parcours professionnel, afin de permettre au recruteur de cerner votre profil en quelques secondes de lecture.

Dans cette rubrique, vous devez annoncer vos disponibilités, votre principal atout (comme le fait d’avoir plusieurs années d’expérience par exemple) et vos compétences les plus affirmées.

La formation

En France, il est obligatoire d’avoir un diplôme, décerné par un Institut de formation en soins infirmiers (IFSI), pour pouvoir exercer le métier d’infirmier. Vous devez donc mentionner dans votre CV la date d’obtention de votre diplôme et le nom de l’institut qui vous l’a délivré.

Si, après quelques années d’expérience et la réussite du concours, vous avez suivi d’autres études afin de vous spécialiser dans un domaine précis tel que la puériculture ou la chirurgie, veillez à bien l’indiquer sur votre curriculum, car cela vous distinguera favorablement des autres.

L’expérience professionnelle

Cette rubrique sera scrutée de près par vos recruteurs, car elle leur permettra de savoir quel rôle vous avez joué dans votre parcours professionnel et quelles missions vous pourrez le mieux accomplir.

Commencez par parler de votre expérience la plus récente et finissez avec la plus ancienne. Prenez le temps de nommer les endroits où vous avez travaillé et citer les services hospitaliers si possible.

Veillez à parler de vos expériences les plus pertinentes en utilisant un vocabulaire professionnel afin de montrer que vous maitrisez bien le domaine, en précisant les missions principales que vous avez effectuées lors de chacune d’elles.

Faites en sorte d’identifier les besoins les plus importants du poste pour lequel vous postulez et essayez d’y adapter vos expériences professionnelles pour que le chargé de recrutement trouve indispensable le fait de vous embaucher.

Si vous avez, par exemple, une expérience dans un service de pédiatrie et que vous postulez pour un poste dans ce même service, alors mettez en lumière cette expérience plus que les autres.

Les compétences

Pour exercer son métier, un infirmier ou une infirmière doit faire preuve de beaucoup de qualités et de capacités qu’on peut répartir en deux grandes catégories : les compétences techniques ainsi que les compétences humaines et relationnelles.

Les compétences techniques

Ces compétences sont diverses et variées et dépendent étroitement du poste à occuper, mais certaines d’entre elles sont incontournables ; les voici :

  • Connaissance des gestes médicaux nécessaires et des règles d’hygiène ;
  • Prise en charge rapide des patients ;
  • Capacité d’effectuer un diagnostic médical ;
  • Accompagnement des patients et des familles ;
  • Capacité de recherche et traitement de données professionnelles et scientifiques ;
  • Aptitude à former des professionnels ou des personnes en formation ;
  • Être apte à concevoir et réaliser un projet de soins infirmiers ;
  • Maitrise des outils Word et Excel.
Les compétences humaines et relationnelles

Cette partie doit contenir des qualités qui vous décrivent à la perfection et qui sont fondamentales pour votre travail en tant qu’infirmier. Voici une liste non exhaustive des qualités les plus appréciées par les recruteurs :

  • Bon sens de communication et bonne éloquence ;
  • Personnalité chaleureuse, qui sait faire preuve d’empathie ;
  • Autonomie et faculté d’adaptation ;
  • Capacité d’écoute, d’organisation et de travail d’équipe ;
  • Capacité de gestion du stress et des situations d’urgence.

Un infirmier est également tenu d’avoir une conscience professionnelle infaillible et une grande résistance physique et nerveuse.

Les références

Le domaine de la santé est un domaine où l’erreur n’a pas de place, car la vie des personnes est en jeu. Pour montrer à votre recruteur que vous êtes un bon élément et lui garantir que votre parcours est fiable, vous devez lui donner la possibilité de contacter vos anciens employeurs et collègues en citant vos références dans votre CV infirmier.

Ce que les recruteurs apprécient dans un CV infirmier

En plus d’une formation adéquate, d’une bonne et riche expérience et des compétences utiles et efficaces, les recruteurs apprécient une personnalité particulièrement attachante. Les infirmiers et infirmières travaillent étroitement avec les patients et sont chargés de leur bien-être au sein de l’établissement, il est donc indispensable d’avoir un personnel doté de sympathie et de d’empathie.

Si vous voulez vraiment taper dans l’œil du chargé de recrutement, essayez de mettre en avant votre personnalité aimable et conviviale. Faites en sorte de citer quelques-uns de vos centres d’intérêt et loisirs qui affirmeront votre sensibilité et votre tendresse. Si vous avez par le passé participé à un travail associatif ou fait du bénévolat, vous devez assurément l’évoquer dans votre CV d’infirmier, de façon humble et claire.

Les questions les plus fréquentes

Que mettre dans mon CV infirmier / infirmière si je n’ai pas encore d’expérience professionnelle ?

Vous pouvez mettre en avant les missions accomplies durant vos stages ou même vos études et essayez de préciser ce que vous avez pu y apprendre. Tout comme vous pouvez mettre en avant vos qualités humaines et comment cela se traduit au quotidien dans votre vie.

Quels sont les secteurs principaux d’activités pour un infirmier / infirmière ?

En tant qu’infirmier, vous pouvez travailler dans un secteur hospitalier, un milieu scolaire, une crèche, par intérim ou à titre libéral.

Quel est le salaire d’un infirmier ?

Le salaire d’un débutant en soins généraux en 2020 est d’environ 1800 € brut par mois (hors primes), puis, au bout d’une dizaine d’années d’expérience, il évolue vers 2100 € brut. Dans la fonction publique hospitalière, le salaire de base dépend du grade de l’infirmier, auquel s’ajoutent les primes et une bonification indiciaire. Un infirmier peut également recevoir un bien meilleur salaire s’il travaille à titre libéral (à condition de ne pas compter ses heures).