Vous cherchez à rédiger un CV commercial, mais hésitez sur la façon de vous y prendre ? Alors, pas de panique, nous avons toutes les informations nécessaires dans cet article.

Description et mission du métier de commercial

Un commercial est une personne dont la profession est étroitement liée à la vente. Il s’occupe de développer les ventes en entretenant des relations avec ses clients, et ce, en respectant la politique commerciale mise en place par l’entreprise pour laquelle il travaille.

La mission d’un commercial est constituée de plusieurs étapes (phases), toutes aussi importantes les unes que les autres :

Phase d’écoute

Accueillir le client, l’écouter avec attention afin de comprendre son besoin réel et le renseigner à son propos.

Phase de proposition

Présenter au client les produits et services correspondants, ainsi que lui faire des démonstrations si nécessaire.

Phase d’argumentation

Apporter au client des conseils et avancer les bénéfices procurés par les produits.

Phase d’achat

Préciser au client les modalités d’acquisition afin de réaliser des ventes. Il s’occupe ensuite de lui faire signer le bon de commande correspondant à son achat.

Comment rédiger un CV commercial ?

Un commercial est amené à travailler de façon directe avec la clientèle, l’entreprise qui l’engage attend donc de lui une performance impeccable, tant du côté technique que du côté relationnel. Si vous voulez vous démarquer et être choisi parmi toutes les candidatures, vous devez décrire vos capacités techniques et préciser vos connaissances en matière de communication dans votre CV de commercial, le tout avec un format attrayant et élégant.

Le format idéal pour votre CV commercial

Le design

Optez pour un design simple, mais dynamique, parsemé de couleurs bien choisies et bien placées afin de mettre en avant votre esprit vif et énergique qui saura répondre aux exigences du métier. Privilégiez une police d’écriture compréhensible et aisément lisible.

La mise en page

Favorisez une mise en page claire et épurée, en mettant des sections explicitement séparées. Faites en sorte d’ajouter des puces de texte pour bien mettre en évidence les points dominants de votre CV de commercial.

La structure

Veillez à écrire votre parcours en vous appuyant sur le format de la chronologie inversée (du plus récent au plus ancien) et favorisez une structure classique :

  • En-tête (coordonnées personnelles) ;
  • Accroche ;
  • Diplômes et Formation ;
  • Expérience professionnelle ;
  • Compétences ;
  • Centres d’intérêt.

Le contenu indispensable à votre CV commercial

L’accroche

Que ce soit un titre, une phrase ou un petit paragraphe, l’accroche se doit d’être percutante. Elle doit déterminer votre ou vos points forts adaptés à ce poste de commercial. Et le plus important est que vous devez nécessairement écrire vous-même votre accroche en entier, car une accroche personnelle et unique est au centre de ce métier.

Le parcours professionnel

Le recruteur sera très attentif à cette rubrique, car elle indiquera vos réalisations et vos missions réussies. Alors, pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devez :

  • Lister les accomplissements que vous avez réalisés à chaque nouvelle expérience en veillant à citer des chiffres et des références le plus de fois possible pour bien illustrer votre parcours ;
  • Décrire vos expériences en utilisant des mots-clés qui correspondraient ou qui plairaient à l’entreprise pour laquelle vous désirez travailler et le faire de manière naturelle, le recruteur doit sentir une certaine fluidité en parcourant votre document ;
  • Mettre en lumière vos résultats de vente en donnant les chiffres de vente obtenus qui témoignent de vos bonnes compétences ;
  • Évoquer votre savoir-faire en prospection en donnant un ou plusieurs exemples qui l’affirment.

Veillez aussi à ne pas citer de données confidentielles liées aux entreprises dans lesquelles vous avez travaillé.

Les compétences

Pour un commercial, deux sortes de compétences sont à mettre en valeur : les compétences techniques et les soft skills.

Les compétences techniques

Si vous voulez que le recruteur prenne contact avec vous après avoir lu votre CV pour un entretien d’embauche, vous devez essayer d’avoir la plupart de ces compétences :

  • Connaitre à la perfection les fiches produits de son entreprise ;
  • Connaitre avec exactitude les caractéristiques des services proposés par son entreprise ;
  • Avoir une bonne maitrise de la prospection ;
  • Savoir comment et à quel moment prodiguer des conseils à un client ;
  • Avoir des connaissances remarquables à propos du marché sur lequel vous intervenez ;
  • Connaitre les forces et les faiblesses des concurrents présents sur le marché ;
  • Être capable de suivre les ventes et de bien analyser les statistiques.
Les soft skills

En tant que commercial, vous ne devez pas seulement maitriser le côté technique de votre métier, mais vous devez aussi savoir communiquer avec le client et être attentif à ses exigences ainsi qu’à celles de votre travail de manière globale. Pour ce faire, vous êtes tenu d’avoir certaines qualités :

  • Sens du service client : vous devez avoir une certaine facilité d’écoute et une grande attention envers vos futurs clients. Vous devez pouvoir dialoguer et échanger avec eux aisément, afin de les satisfaire ;
  • Sens de l’organisation : vous avez plusieurs responsabilités à assurer, si vous voulez bien accomplir votre travail, que ce soit au niveau de la quantité ou de la qualité de vente, vous devez formellement être organisé ;
  • Sens de persuasion : vous devez être capable de cibler la personnalité de votre interlocuteur et ce qu’il recherche afin de lui citer les arguments qui le pousseront à effectuer l’achat. Vos arguments de vente doivent être choisis convenablement et les mots que vous emploierez pour les énoncer devront l’être également. Pour cela, votre sens de persuasion doit être excellent ;
  • Personnalité chaleureuse et optimisme contagieux : la communication avec le client doit se faire de façon naturelle et agréable. Si vous êtes une personne chaleureuse et optimiste, le client est plus susceptible de se sentir en sécurité et de prendre ses aises avec vous, ce qui permettra à l’entreprise de faire plus de bénéfices et de consolider sa clientèle ;
  • Patience et persévérance : vos résultats ne seront pas toujours concluants, c’est pour cela que vous devez être patient et accepter l’échec afin de mieux rebondir par la suite. Être persévérant vous permettra d’apprendre de vos erreurs et de vous perfectionner jusqu’à ce que vous atteigniez vos objectifs et plus.

Ce que les recruteurs veulent trouver dans un CV commercial

Il faut savoir que la fonction de commercial est la quatrième fonction la plus difficile à recruter en France. Pour vous démarquer de la concurrence et faciliter la tâche à votre recruteur, vous devez lui montrer que vous avez su tirer le meilleur de vos expériences passées et que vous savez avec précision les tâches qui vous attendent si jamais vous veniez à être embauché.

Vous devez montrer aux recruteurs que vous serez un véritable atout pour leur entreprise, car vous saurez faire en sorte de fidéliser les clients et accroitre les parts du marché de celle-ci. Votre recruteur attend de trouver dans votre CV des informations qui affirment que :

  • Vous saurez être à l’écoute des clients pour les conseillers au mieux ;
  • Vous serez capable de décrocher des contrats rentables et profitables ;
  • Vous serez capable d’effectuer des ventes fructueuses ;
  • Vous saurez représenter convenablement l’entreprise devant la clientèle ;
  • Vous saurez traiter les réclamations des clients avec professionnalisme et amabilité.

Les questions les plus fréquentes

Quelle formation dois-je avoir afin de postuler pour un poste de commercial ?

Tout dépend du type de poste pour lequel vous voulez postuler. Que vous soyez non diplômé ou en possession d’un master, vous pouvez être recruté en tant que commercial. Mais si vous avez l’ambition d’avoir un jour un poste d’encadrement, vous devez au minimum avoir le BTS.

Quelles sont les possibilités d’évolution pour un commercial ?

Ceci dépend de vos performances sur le terrain, de vos ambitions et des efforts que vous êtes prêt à déployer pour y arriver. Un vendeur peut évoluer vers un poste de chef de rayon, puis vers un poste de chef de magasin en acquérant de l’expérience. Aussi, un chargé de clientèle peut devenir un responsable grands comptes et prétendre ensuite, avec de l’expérience, au poste de directeur commercial.

Que représentent les soft skills ?

Les soft skills constituent toutes les compétences humaines qui permettent de montrer dans votre CV que votre personnalité est un grand atout pour le poste voulu. Elles regroupent les compétences relationnelles et sociales, ainsi que les compétences concernant la communication.