Si vous recherchez une profession qui concilie communication et gestion de l'information, le métier de bibliothécaire est peut être fait pour vous. Dans cette fiche métier, nous vous proposons de revenir sur les principales fonctions et missions d'un bibliothécaire et dévoiler les meilleures techniques à employer pour rédiger un CV bibliothécaire complet et efficace.

Description et mission du métier de bibliothécaire

Il n'existe pas de bibliothèque sans le maître des lieux : le bibliothécaire. Ce professionnel incarne l'âme de l'établissement. C'est lui qui a le devoir d'accueillir le public et de l'orienter parmi les milliers d'ouvrages disponibles.

Mais les activités du bibliothécaire ne se résument pas qu'aux fonctions de l'accueil et du conseil. En effet, pour fidéliser le public et l'aider efficacement, le bibliothécaire doit effectuer tout un travail en amont qui inclut des tâches très diverses, les principales étant :

  • Sélectionner et classer l'information disponible, tous supports inclus : livres, encyclopédies, revues, bandes dessinées, DVDs, etc.
  • Commander des nouveautés et proposer de la variété tout en prenant en compte les demandes des lecteurs.
  • Renouveler ou résilier les abonnements.
  • Assurer la correcte conservation des exemplaires de la bibliothèque.
  • Animer des ateliers et des workshops destinés à tout type de public.
  • Enregistrer les prêts.
  • Tenir à jour les bases de données informatiques.
  • Communiquer avec le public et les établissements partenaires sur les activités et expositions prévues, au travers de newsletters par exemple.

Comment rédiger un CV bibliothécaire ?

Un CV efficace doit être concis, agréable à lire et original. Mais il doit principalement apporter les réponses que les recruteurs souhaitent obtenir et leur donner envie de vous contacter pour un entretien. Suivez notre guide et nos précieux conseils pour réaliser un bon CV bibliothécaire et décrocher le job que vous souhaitez.

Le titre et la présentation

Comme pour tout livre, un bon CV bibliothécaire doit débuter par un titre, à la différence près que l'originalité dans ce cas n'est pas de mise. Soyez le plus objectif possible et indiquez en quelques mots le poste auquel vous postulez. Vous pourrez par exemple intituler votre CV de cette façon : Bibliothécaire documentaliste spécialisé.

Dans la rubrique destinée aux informations personnelles, nous vous conseillons de vous limiter aux données suivantes : nom, adresse, numéro de téléphone et email. En ce qui concerne la photographie d'identité, sa présence est discutable, mais il pourra être judicieux de la considérer dans ce cas. En effet, la profession de bibliothécaire est associée à l'accueil et la communication.Par conséquent, l'image du professionnel est importante. Si vous optez pour placer une photographie, n'oubliez pas de respecter certaines règles d'édition pour que la photographie soit adaptée à la recherche d'emploi.

Le design et la mise en page

Le proverbe populaire dit qu'il ne faut pas juger un livre à sa couverture. Cependant, dans le cadre de l'élaboration d'un CV, le design est un aspect très important à prendre en compte. Mettez-vous à la place d'un recruteur qui a des dizaines de CV à lire : il semble évident que celui-ci sera davantage attiré par les exemplaires présentant une mise en page soignée. Ne négligez donc pas cet aspect.

Le choix du design permettra de révéler votre personnalité. Vous pourrez ainsi opter entre les modèles plus classiques, qui privilégient la structure traditionnelle sous forme de paragraphes ordonnés, ou bien les modèles plus avant-gardistes qui se présentent sous forme de colonnes et de pictogrammes.

Ce que les recruteurs apprécient dans un CV bibliothécaire

Après avoir défini le design de votre CV, voici les aspects qui devront mériter toute votre attention.

La longueur du CV

Un recruteur ne dispose que de quelques minutes en moyenne pour lire un CV. Un document long et massif sera forcément rédhibitoire. Résumez votre CV aux informations strictement essentielles de façon à ne pas dépasser la taille d'une page A4. Si toutefois vous disposez d'une expérience professionnelle de niveau sénior, deux pages A4 seront acceptables.

La structure

La structure de votre CV démontrera que vous savez organiser les informations et les classer par ordre d'importance, ce qui constitue une des qualités essentielles d'un bibliothécaire. Attardez-vous donc sur cet aspect. À l'aide des techniques de mise en page, identifiez visuellement les rubriques de votre CV et mettez l'accent sur les informations les plus importantes.

La présence de tous les éléments nécessaires au curriculum

Si le design et la mise en page vous permettent de donner un peu d'originalité à votre document, le contenu de votre CV doit au contraire suivre une structure traditionnelle et inclure, au minimum, les rubriques suivantes :

  • L' objectif professionnel.
  • Les informations personnelles.
  • L'expérience professionnelle.
  • Les études et diplômes.
  • Les compétences et qualités.

Exemples de CV bibliothécaire

Plus concrètement, voici pour chaque rubrique les informations que le recruteur s'attend à obtenir en lisant un CV bibliothécaire.

L'expérience professionnelle

Si vous avez déjà de l'expérience professionnelle, c'est sur cette rubrique que vous devrez le plus vous appliquer. En partant de l'expérience la plus récente vers la plus ancienne, mentionnez les postes occupés, les principales tâches réalisées et le nom de vos employeurs.

Les qualifications et les compétences

Pour exercer comme bibliothécaire, il est important de posséder certaines qualités essentielles : avoir une bonne culture générale, être passionné de lecture, avoir de grandes compétences d'organisation et de gestion du temps, s'adapter aux évolutions du numérique et aimer communiquer, entre autres. Ainsi, il est important de mettre en avant ces caractéristiques dans la rubrique destinée aux qualifications et compétences.

Les formations et les diplômes

Pour devenir bibliothécaire, plusieurs cursus académiques sont possibles:

  • Le DUT information-communication, option métiers du livre et du patrimoine.
  • Un cursus universitaire en lettres et sciences humaines, histoire ou histoire de l'art.

Avec un niveau bac+3 en poche, vous pourrez alors passer le concours de la fonction publique qui vous ouvrira les portes d'une formation professionnelle pour devenir bibliothécaire ou conservateur. Bon à savoir : certaines écoles proposent des formations spécifiques pour mieux vous préparer au concours, comme l'École des bibliothécaires-documentalistes (EBD), l'École nationale des chartes et l'ENSSIB.