Qu’est-ce que le métier de caissier ?

Être caissier consiste à s’occuper de l’ouverture et de la fermeture de la caisse dans n’importe quelle activité commerciale dont le paiement se fait avec une caisse telle que les grandes surfaces, les restaurants, les bars, les hôtels, les stations-service, etc. La mission principale du caissier consiste à enregistrer les achats effectués par le client puis à encaisser leur montant, dont le paiement peut se faire soit par espèces soit par carte de crédit.

Un caissier peut avoir d’autres tâches et fonctions en plus de s’occuper de la caisse selon la structure dans laquelle il travaille. Il peut, par exemple, assister les clients et les guider, s’occuper du rangement de la marchandise ou encore étiqueter les produits dans un supermarché.

Accéder au métier de caissier commence par l’élaboration d’un bon CV caissier.

Qu’est-ce qu’un bon CV caissier / caissière ?

Un bon CV caissier doit être soigné tant sur le fond que sur la forme. En effet, le candidat doit illustrer son profil professionnel en adoptant un design adapté et une mise en page attrayante.

D’abord sur le fond, le candidat doit mettre en valeur toutes ses informations personnelles et professionnelles allant de sa formation de caissier jusqu’à ses expériences professionnelles dans le domaine en adoptant un vocabulaire adéquat et propre au métier de caissier afin de montrer au recruteur qu’il sait de quoi il parle. Il ne doit également pas oublier de mentionner les qualités et les compétences bien propres au métier de caissier.

Sur la forme, le CV caissier doit tenir en une seule page, adopter une police neutre et lisible ainsi qu’une mise en page à la fois sobre et attrayante pour le recruteur. Les différentes rubriques doivent être séparées, claires et bien structurées afin de faciliter la lecture.

Titre du CV caissier / caissière

Très important dans n’importe quel type de CV, y compris le CV caissier, le titre permet au recruteur de rapidement cerner le profil professionnel du candidat et de déterminer s’il est en adéquation avec le poste à pourvoir. Il doit être un résumé de quelques mots pouvant attirer l’attention du recruteur. Il reprend généralement les termes employés dans l’offre d’emploi.

Phrase d’accroche

Afin de vous démarquer des autres candidats et de faire sortir votre CV caissier du lot, vous pouvez opter pour une phase d’accroche qui consiste à résumer en quelques phrases votre parcours professionnel ainsi que vos points forts et vos objectifs d’avenir.

Exemple : Caissière depuis 1 an en job étudiant au sein d’un hypermarché, je suis à la recherche d’une nouvelle opportunité de travail. Dynamique, responsable et ayant un excellent relationnel, je saurai mettre mon savoir-faire et mes compétences au profit de votre établissement et de vos clients.

Formation

Bien que la plupart des enseignes n’exigent pas de diplôme pour le métier de caissier, il est toutefois recommandé de mentionner d’éventuels diplômes obtenus tels qu’un CAP, un BEP ou encore un Bac Pro en précisant leur intitulé exact, la date et l’établissement d’obtention sans trop rentrer dans les détails. Ces diplômes ajoutent de la valeur à la candidature et privilégient ainsi le candidat.

Expériences professionnelles

La rubrique expérience professionnelle dans un CV caissier est très importante. Elle permet au recruteur de rapidement connaître le parcours professionnel du candidat et de déterminer si son profil correspond à celui recherché. Il convient de mentionner dans cette section, les enseignes dans lesquelles le candidat a évolué en y indiquant la période de travail, les tâches et fonctions qui lui y ont été confiées, comment il les a menées à bien et les résultats obtenus. Si le candidat a obtenu des distinctions, par exemple celle du meilleur employé du mois, il doit le mentionner, car c’est un moyen pour lui de se démarquer des autres candidats.

Compétences

Le métier de caissier nécessite d’avoir certaines compétences techniques qui lui sont propres. Il est donc essentiel pour le candidat de les faire figurer sur son CV caissier afin de rassurer le recruteur. En effet, un bon caissier doit avoir des connaissances basiques en mathématiques, en comptabilité et en calcul mental, maîtriser les logiciels de vente et connaître les fonctions de base d’une caisse enregistreuse.

Qualités

Etre caissier implique le fait d’être en contact direct avec les clients, le savoir-être ou « soft skills » est donc primordiale dans ce genre de métier. Le candidat peut par exemple indiquer sur son CV caissier les qualités suivantes : la politesse, l’amabilité, la rapidité, sa capacité à résister au stress, la patience, la motivation, l’honnêteté et l’aisance relationnelle.

Langues parlées

Parler et maîtriser des langues étrangères peut se montrer particulièrement intéressant si l’enseigne se trouve dans une région touristique. Le caissier peut ainsi entretenir facilement une conversation avec ses clients étrangers.

Les questions les plus fréquentes

Comment devenir caissier / caissière ?

Il n’existe pas de diplôme prérequis afin d’exercer le métier de caissier. Toutefois, il existe des diplômes conseillés afin de perfectionner les techniques de vente à savoir le CAP/BEP ou le bac professionnel dans la vente. Il est possible d’être caissier à temps plein ou à temps partiel avec des contrats de travail pouvant être en intérim, à durée déterminée ou indéterminée.

Quel est le salaire d’un caissier / caissière en France ?

Le salaire d’un caissier en début de carrière est d’environ 18 720 euros par an pour atteindre 22 908 euros net par an en fin de carrière. Le salaire moyen d’un caissier en France est de 20 616 euros par an.

Évolution de carrière d’un caissier / caissière

Il est possible pour un caissier, après quelques années d’expérience, de devenir responsable de caisse ou encore de se diriger vers d’autres métiers liés à la vente grâce à des formations complémentaires.