Vous cherchez à rédiger un CV vendeur, mais hésitez sur la façon de vous y prendre ? Alors, pas de panique, nous avons toutes les informations nécessaires dans cet article.

Présentation du métier de vendeur

Un vendeur est une personne dont le métier consiste à faire commerce d’un produit ou d’un service auprès d’une clientèle. Étymologiquement, le mot « vendre » vient du mot latin « vendere » qui signifie « donner contre argent ». Vous pensez sans doute connaitre ce métier par cœur, car vous en entendez parler à tous les coins de rue, mais détrompez-vous. La vente est un vaste monde où le vendeur peut exercer une multitude d’activités toutes aussi distinctes les unes que les autres.

Sous le titre de vendeur, on peut trouver un gestionnaire de commerce, un délégué commercial, un voyageur de commerce, un représentant des ventes ou encore un conseiller ou chargé de clientèle. La profession de vendeur peut se faire par téléphone, on parle alors de télémarketing. Elle peut également se résumer à du porte-à-porte (vendeur indépendant à domicile) ou elle peut tout simplement se faire en magasin spécialisé ou en grande surface et les vendeurs représentent dans ce cadre-ci des commerciaux chargés de diverses tâches.

Rôle et activités principales d’un vendeur / vendeuse

Le métier de vendeur peut s’avérer plus exigeant et laborieux qu’on ne le croit. Un vendeur doit être capable de gérer de façon respectueuse et aimable une clientèle parfois pénible, voire désagréable, et de veiller à sa satisfaction sur tous les plans. Il doit choisir les bons arguments et le bon discours selon les besoins et les demandes de celle-ci afin d’arriver à transformer ses intentions d’achat en décisions.

Il peut également être responsable d’un rayon, en vérifiant qu’il est bien approvisionné et que les produits y sont bien placés et sont étiquetés de manière visible, tout en prenant le soin de connaitre au mieux les produits et leurs caractéristiques. Ou il peut être chargé de l’encaissement et de la comptabilisation des recettes en fin de journée. Aussi, son travail peut se résumer à l’établissement et au suivi des stocks ou des commandes.

Vous l’aurez compris, la fonction de vendeur cache une myriade de missions et d’activités. Ainsi, selon votre profil et le poste que vous visez, vous devez prendre le temps nécessaire pour rédiger votre CV de vendeur ou vendeuse afin d’aboutir à un CV pertinent et adéquat qui conviendra parfaitement à ce que les responsables de recrutement recherchent.

Rédiger votre CV vendeur / vendeuse

Votre CV de vendeur doit dans un premier temps attirer l’œil du recruteur et le pousser à lire attentivement votre document. Pour cela il vous faut un CV dont l’aspect est soigné et assez original. Ensuite, lors de la lecture de votre curriculum vitae, le responsable RH doit voir que vous êtes une personne capable d’assister et conseiller la clientèle afin de la combler et d’atteindre les objectifs commerciaux prévus.

Pour ce faire, il vous faut opter pour un design dynamique et une structure adaptée dont le contenu sera riche et congruent.

Le design dynamique

En tant que vendeur, le dynamisme est bien plus qu’un atout, c’est un prérequis. C’est donc un aspect de votre personnalité que vous devez absolument mettre en avant, et ce, en optant pour un design graphique et aéré avec une touche de couleur pour bien marier le tout. Favorisez des nuances de bleu, car le bleu est la couleur qui symbolise la fidélité, la confiance et la communication.

La structure adaptée

Pour que votre CV vendeur soit apprécié, sa structure ne doit pas être anarchique. Faites en sorte de bien organiser les différentes rubriques et de les espacer entre elles pour ne pas créer de confusion. Veillez toutefois à rédiger votre CV sur une seule page. Votre contenu doit être concis, pertinent et rédigé avec une police claire et parfaitement lisible. De plus, essayez d’ajouter une photo professionnelle, centrée sur votre visage, avec une qualité impeccable et de taille appropriée.

Privilégiez une structure classique pour votre CV vendeur constituée comme suit :

  • Photo ;
  • En-tête ;
  • Synthèse professionnelle ;
  • Expérience professionnelle ;
  • Diplômes et formations ;
  • Références ;
  • Compétences ;
  • Langues ;
  • Centres d’intérêt.

Le contenu que vous devez impérativement avoir dans votre CV vendeur

Une synthèse professionnelle percutante

Votre synthèse professionnelle doit valoriser votre parcours ainsi que votre personnalité et mettre en avant vos ambitions de façon laconique. Le recruteur doit sentir la passion que vous comptez vouer à votre travail en lisant les quelques lignes de cette rubrique.

Une expérience professionnelle honorifique et pertinente

Votre expérience aux côtés des clients est votre meilleure alliée et elle fera grande impression auprès de votre recruteur si vous la présentez comme il se doit. D’abord, commencez par décrire votre parcours professionnel de la plus récente expérience à la plus ancienne. Pour éviter de trop charger cette rubrique, assurez-vous de ne détailler que les expériences qui rajoutent une réelle valeur à votre curriculum. Mettez en lumière les aptitudes que vous avez réussi à acquérir en précisant les circonstances dans lesquelles vous l’avez fait.

Si vous avez des exemples de situations imprévues et contraignantes que vous avez su gérer, citez-les afin de montrer votre sens de l’improvisation qui sera très utile sur le terrain.

Si vous répondez à une offre d’emploi, essayez de déceler les mots-clés présents dans celle-ci afin de les exploiter dans la description de votre chemin de carrière, ceci pourrait faire la différence aux yeux du chargé de recrutement.

Pour chaque expérience citée, n’oubliez pas de mentionner le nom de l’entreprise, les dates ou la période, le poste occupé, les réussites principales et les chiffres importants si possible, sans toutefois donner d’informations confidentielles.

Des références favorables

Si vous avez un ancien employeur, un collègue ou même un client qui peut certifier que vous êtes exemplaire au travail, n’hésitez pas à mettre ses coordonnées à disposition du recruteur afin de vous démarquer encore plus des autres. Nous vous recommandons néanmoins de ne pas indiquer ses informations personnelles sur votre CV vendeur, mais de dire plutôt qu’elles sont disponibles sur demande à n’importe quel moment.

Des compétences infaillibles

Dans cette rubrique, vous êtes tenu de citer explicitement et clairement vos compétences utiles et indispensables pour votre poste de vendeur ou vendeuse. Le recruteur, en plus de s’intéresser à votre expérience professionnelle, veut savoir ce que vous pourrez apporter de plus à l’entreprise et que quelqu’un d’autre ne pourra sans doute pas apporter, mais aussi connaitre vos capacités et qualifications qui vous permettront de gérer votre emploi avec succès.

Voici quelques compétences que vous devez essentiellement posséder si vous prétendez à un poste de vendeur :

  • Avoir un très bon relationnel : en tant que vendeur, vous serez appelé à communiquer sans cesse avec votre environnement. Que ce soit sur le plan interne, avec vos collègues, votre supérieur, ainsi qu’avec la direction et les services supports, ou sur le plan externe, avec votre clientèle et les représentants des fournisseurs. Vous devez donc faire preuve d’un très bon sens relationnel et d’une excellente communication.
  • Être dynamique et enthousiaste : un bon vendeur doit toujours se montrer chaleureux et vif afin de mettre son client en confiance et de lui donner envie d’acheter ce que vous vendez. C’est pour cela que vous devez mentionner à votre recruteur que vous êtes dynamique et enthousiaste sur votre CV vendeur.
  • Avoir un bon sens de l’observation et de la négociation : vous devez déjà être capable d’analyser les clients et leur demande pour savoir comment les conseiller et sur quoi les accompagner. Ensuite, vous devez trouver les bons mots pour les convaincre d’acheter ce dont ils ont besoin et les satisfaire.

Évidemment, selon le poste de vendeur que vous visez, il y a certainement d’autres compétences plus spécifiques à avoir, comme connaitre les caractéristiques des produits que vous vendez, être capable de gérer les stocks ou coordonner une équipe.

Maîtrise de langues étrangères

Un vendeur aura forcément une clientèle diversifiée composée de personnes qui ne parlent pas toujours français. Maitriser une langue étrangère comme l’anglais ou l’espagnol est un réel atout pour vous que vous devez indiquer à votre recruteur, en lui précisant bien votre niveau de maîtrise.

Les questions les plus fréquentes

Quels sont les domaines dans lesquels je peux évoluer en tant que vendeur / vendeuse ?

Il y a de nombreux domaines où vous pourrez évoluer avec un peu d’expérience et en montrant vos capacités sur le terrain. Pour n’en citer que quelques-uns :

  • Grande surface ;
  • Machinerie lourde ;
  • Vêtements et textiles ;
  • Matériel électrique ou électronique.

Avec quel diplôme puis-je devenir vendeur / vendeuse ?

Il y a plusieurs niveaux de formations différents qui vous permettent de devenir vendeur. Voici les diplômes les plus demandés généralement :

  • Bac pro Commerce ;
  • CAP employé de commerce multi spécialités ;
  • BTS Management des unités commerciales ;
  • DUT Technique de commercialisation.