Vous voulez répondre à une annonce d'emploi de responsable logistique ? Vous souhaitez vous faire connaître auprès d’une entreprise qui recrute ? Il est temps pour vous de rédiger votre CV professionnel. Mais avant de débuter sa rédaction, vous devez avoir une idée des informations à prendre en considération dans la conception d’un tel document. Les quelques conseils et exemples que nous vous proposons vous aideront à atteindre ces objectifs.

Comment rédiger un CV responsable logistique ?

Préparer la rédaction

Votre curriculum vitae est votre passeport professionnel. Aussi, des choix judicieux et bien pensés vous permettront de préparer puis de réaliser un CV responsable logistique qui maximise vos chances de faire bonne impression sur le recruteur.

Choisir la structure

En choisissant la structure de votre CV responsable logistique, vous choisissez son organisation. Un CV bien organisé est un CV qui présente les informations de façon à vous mettre en valeur. Le confort qu'éprouve ce dernier en consultant votre profil augmente vos chances de décrocher un entretien.

Il y a deux façons principales de structurer un CV : la structure thématique et la structure chronologique. Chacune présente des avantages et des inconvénients. Détaillons un peu ces deux manières d'organiser.

Structurer son CV en thématique signifie présenter les informations en mettant en avant les réalisations et compétences regroupées par domaine, en s’affranchissant des dates. Le CV thématique, appelé aussi CV fonctionnel ou par compétences, est original et avantageux pour les candidats à la carrière fragmentée ou bien pour des postes spécifiques et souvent très techniques. Il est cependant difficile à rédiger et son originalité peut déplaire à certains recruteurs.

Le CV chronologique présente les informations en les ordonnant par dates. Lorsque la présentation se fait du plus récent au plus ancien, cette structure est dite rétrochronologique ou antichronologique. Ce CV est le plus rencontré par les recruteurs. Sa logique de présenter les expériences et formations en remontant le fil du temps en fait un CV simple à réaliser ainsi qu’un document facile à consulter pour les recruteurs.

Choisir le design

En plus de sa structure, le design de votre curriculum vitæ est important. Il doit être agréable au recruteur de consulter votre CV responsable logistique. Son design vous y aidera si vous avez à l’esprit de choisir celui-ci en accord avec le domaine d’activité.

Pensez à bien proportionner les différentes parties et rubriques de votre CV. La symétrie est aussi à prendre en compte. Le choix de couleurs qui se complètent et qui apportent du contraste est un choix judicieux. Limitez cependant les couleurs vives ou trop nombreuses pour éviter de donner une image fantaisiste de vous-même.

Choisissez enfin des habillages et des icônes modernes et de qualités.

Choisir la mise en page

Afin de rendre votre CV lisible, il doit posséder une mise en page soignée. Organisez ses différentes parties pour obtenir un CV aéré. Évitez une mise en page qui fait apparaitre vos informations condensées en un endroit.

Choisissez une police de caractère simple et une taille lisible (10 à 12 pour le texte, 14 à 16 pour les titres). Évitez les polices originales et limitez le type utilisé à deux au maximum : une pour le corps et une pour les titres par exemple. Cependant, il est conseillé de vous contenter d’une seule, ou à défaut de choisir des polices qui ne sont pas trop différentes.

Enfin, limitez-vous si possible à une seule page au format A4.

Exemples de CV responsable logistique

Après la préparation à la rédaction de votre CV responsable logistique, passons maintenant aux différentes rubriques et informations qui le constituent.

L’état civil

Constitué de votre nom de famille, de votre prénom, de votre date de naissance et de vos informations de contact (adresse, email, numéro de téléphone), il permet au recruteur de vous identifier ainsi que de vous joindre. Généralement, il est placé en haut du CV.

Le profil

Le profil est un petit paragraphe dans lequel vous vous décrirez et donnerez vos motivations, objectifs et ce que vous apporterez si vous êtes recruté. Il s’agira d'être synthétique en utilisant quelques phrases brèves dans un style direct.

La formation

Vous listerez ici votre formation et vos études. Détaillez-les en donnant les titres, durées, établissements ainsi que les diplômes obtenus. Indiquez aussi les aptitudes que vous avez acquises. Dans le domaine de la logistique, la formation est importante et plus encore si vous débutez et que vous n’avez pas encore de l'expérience professionnelle. Soignez votre description en étant précis et exhaustif, sans être redondant.

L’expérience professionnelle

Listez ici les postes occupés. Soyez précis, en liant ceux-ci aux missions et tâches et en mettant en avant vos réalisations et réussites, si possible avec des chiffres. Citez l’intitulé, la date (début et fin) ainsi que l’employeur correspondant. Cela donnera au recruteur une vision concrète de votre parcours professionnel.

Cette partie varie, évidemment, d’un profil à un autre. N'hésitez pas, si vous êtes débutant, à inclure des postes qui ne sont pas en lien direct avec la logistique. Montrez que le monde du travail ne vous est pas inconnu et que vous êtes apte à évoluer dans un milieu professionnel.

Les stages

Stage de fin d’études ou de perfectionnement ? Indiquez-les ici en décrivant leur déroulement, leur durée, ainsi que les compétences acquises. Listez ceux en relation avec la logistique afin de satisfaire l'intérêt du recruteur.

Les compétences

Pour les compétences, vous devez avoir à l'esprit les besoins du recruteur. Pour la logistique, elles devront faire ressortir vos qualités d'organisation et de gestion, votre ténacité, votre sens de prise de décision, votre autonomie et votre réactivité.

Elles devront enfin et surtout susciter l'intérêt du recruteur. Citez les compétences en relation avec le poste et adaptez votre CV en conséquence.

Les langues étrangères

Dans le domaine de la logistique, vous serez probablement en contact avec des interlocuteurs étrangers : fournisseurs, transporteurs, etc. L’anglais est donc important. Mais n’oubliez pas de citer d’autres langues, que ce soit des langues que vous avez étudiées ou des langues qui vous sont familières. Citez vos connaissances linguistiques en précisant votre niveau et votre maîtrise (parlé, lu, écrit). Vous pouvez utiliser le Cadre européen commun de référence pour les langues comme indicateur.

Enfin, notez que chaque offre est différente et chaque recruteur a des besoins spécifiques. Alors, bannissez le CV unique.