Vous désirez avancer dans votre carrière et enfin trouver un emploi comme préparateur de commande ? Pour vous aider dans vos démarches, nous vous avons préparé un petit guide afin de rédiger le parfait CV préparateur de commande.

Description et mission du métier de préparateur de commande

En tant que préparateur de commande, vous êtes en charge de la préparation des produits commandés par un client, pour que ce dernier soit prêt à être livré. Un préparateur de commande s’engage à suivre le bon de commande de l’acheteur pour conditionner son achat le mieux possible. Il doit s’assurer que tout est conforme et le faire suivre au service livraison. C’est un métier qui demande du savoir-faire, de la rigueur et du temps. Pour se former en tant que préparateur de commande, vous pouvez obtenir un BEP ou un CAP. Des formations plus avancées peuvent aussi servir comme un Bac Pro logistique ou encore un BTS Emballage et conditionnement.

Comment rédiger un CV de préparateur de commande ?

Le titre

Ajouter un titre à votre CV n’est pas sans but. C’est en effet essentiel pour attirer l’attention du recruteur sur le but de votre candidature. Ceci lui évite d’avoir à chercher l’information et de le lasser. Il saura ainsi directement si votre profil est intéressant pour lui ou non.

Le design

Soigner le style de son curriculum, c’est comme vous habiller pour un entretien d’embauche. On ne fait pas n’importe quoi. Ainsi, faites attention aux couleurs utilisées, aux images et aux logos (si vous désirez en mettre), à la police de caractère et à tous les autres détails qui peuvent très vite rendre incompréhensible votre CV si vous ne faites pas attention.

La mise en page

La présentation de votre curriculum est importante pour ne pas décourager le recruteur. Ainsi, organisez bien votre CV préparateur de commande avec des sections distinctes. Essayez le plus possible de ne faire qu’une seule page et de n'utiliser qu’une seule et même police de caractère pour la rédaction. Vous pouvez par la suite varier la taille pour accentuer certaines parties. Aidez-vous de formes ou de couleurs pour départager les différentes sections du CV. Vous pouvez utiliser une photo, mais encore, ceci n’est pas obligatoire.

La structure

La structure basique est en général la plus recommandée. C’est effectivement la plus efficace pour présenter l’ensemble de votre profil professionnel. Ainsi, commencez par informer de votre numéro de téléphone, nom, prénom et toutes autres données essentielles. Ajoutez également au début de votre curriculum le titre et l’accroche. Ensuite, les différentes sections suivantes doivent être présentes sur le document : vos expériences professionnelles, vos formations, vos compétences et pourquoi pas une dernière section laissée à votre choix.

Exemple d'un CV préparateur de commande

Le titre

Pour être clair sur l’objet de votre CV, il faut lui ajouter un titre. Celui-ci doit être court et précis. En tant que préparateur de commande, vous pouvez ainsi ajouter : « Préparateur de commande certifié », « Préparateur avec 10 ans d’expérience », etc. Aidez-vous également de l’accroche pour compléter vos informations.

Le design

Si vous bloquez sur le design de votre CV préparateur de commande, n’hésitez pas à vous aider de plateformes en ligne qui se dédient spécialement à cela. Choisissez un style qui vous ressemble, mais qui se rapproche aussi de l’ambiance de l’entreprise où vous désirez postuler. Vous n’aurez plus qu’à intégrer vos informations sur le design tout prêt de votre nouveau curriculum.

La mise en page

La mise en page de votre curriculum doit être claire et organisée pour aider à sa lecture. Il est mieux de n’utiliser qu’une seule couleur pour rester lisible. Aidez-vous de formes ou de lignes pour délimiter les différentes sections.

La structure

Pour un CV préparateur de commande, avoir une bonne expérience professionnelle n’est pas toujours une exigence. Bien entendu, si vous avez plusieurs années dans le domaine derrière vous, renseignez-le. Pour cela, indiquez chaque expérience, de la plus récente à la plus ancienne, avec le nom de l’entreprise, les dates de travail, ainsi que les missions que vous avez effectuées. En ce qui concerne la section de vos formations, normalement, il vous sera au moins demandé d’être titulaire du Bac ou bien d’un diplôme professionnel en tant que préparateur de commande. Renseignez bien vos diplômes, avec l’année d’obtention et l’établissement.

Il peut être intéressant de renseigner des certifications que vous avez pu obtenir, comme le CACES. Si il en existe plusieurs, ajoutez même une section rien que pour cela. En ce qui concerne vos compétences, ne vous limitez pas seulement à une liste en bas de CV. Vous pouvez effectivement les mettre en avant un peu partout sur le document. En effet, chacune de vos expériences professionnelles vous a permis de développer un certain atout pour la suite de votre carrière. N’hésitez donc pas à les relier.

Ce que les recruteurs vont aimer sur un CV préparateur de commande

Certains détails peuvent vous faire accumuler des points auprès des recruteurs. Par exemple, le fait d’adapter son CV préparateur de commande en fonction de l’annonce. En effet, beaucoup envoient un CV typique à plusieurs mêmes offres de travail. Or, les entreprises aiment savoir que vous avez bien pris connaissance du poste et que cela se reflète dans votre candidature. De même, évitez les fautes d’orthographe, pour rester professionnel.

Les questions les plus fréquentes

Quelles compétences mettent en valeur un CV préparateur de commande ?

La section en référence aux compétences est importante pour un CV préparateur de commande. En effet, c’est un métier assez physique et, pour un recruteur, c’est essentiel de savoir que vous avez de la motivation et de la rigueur. De même, être organisé et ordonné sont des atouts.

Comment faire si je ne possède pas de diplôme en tant que préparateur de commande ?

Dans ce cas précis, vous devez vous concentrer sur la partie de vos expériences professionnelles. En effet, à l’aide de cette dernière vous êtes en mesure de montrer au recruteur votre expérience dans le domaine, même sans une formation diplômante.