La manutention fait partie des métiers porteurs dans le secteur du transport et de la logistique. Pour autant, votre candidature doit retenir l’attention des recruteurs. Un CV manutentionnaire doit nécessairement contenir des informations en rapport avec vos expériences professionnelles et vos compétences. Dans cet article, vous en apprendrez davantage sur le design, la mise en page et la structure à adopter.

Description et mission du métier de manutentionnaire

Le manutentionnaire encore appelé « préparateur de commande » est le terme dédié pour désigner une personne chargée de déplacer, ranger et stocker des produits dans un entrepôt. Il intervient aussi dans les opérations de réception, de rangement, de préparation, d’emballage et d’inventaire physique.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses fonctions, ses principales missions sont :

  • Chargement et déchargement des véhicules manuellement ou mécaniquement ;
  • Opération de tri et de stockage des produits en magasin ;
  • Conditionnement (cerclage, étiquetage, filmage) ;
  • Nettoyage des zones de stockage et de travail ;
  • Mise à disposition des marchandises au sein des entrepôts ;
  • Consignation du travail effectué sur PC ou dans un document témoin ;
  • Signalement des marchandises détériorées ;
  • Etc.

Comment rédiger un CV de manutentionnaire ?

Le titre

Le titre de votre CV manutentionnaire doit correspondre à l’intitulé du poste dans l’offre d’emploi.

Le design

Pour vous démarquer des autres candidats, pourquoi ne pas reprendre les caractéristiques d’un CV dynamique ? Optez pour un modèle coloré qui traduira votre motivation au travail. Vous pouvez tout aussi bien vous contenter d’un look minimaliste en misant davantage sur le contenu de votre document.

La mise en page

Il est recommandé de choisir un modèle de CV manutentionnaire adoptant une trame simple. Aussi, une mise en page aérée et lisible favorise la lecture. Vous devrez par exemple opter pour une typographie unique ou des titres courts et explicites pour permettre aux recruteurs d’identifier rapidement les mots clés.

La structure

Une bonne structure est celle qui permet aux recruteurs de trouver assez rapidement les informations dont il a besoin. Ainsi, vous devez renseigner votre profil personnel, exposer votre parcours académique et professionnel, mais aussi indiquer vos compétences tant personnelles que techniques.

Exemple d'un CV manutentionnaire

Le titre

Pour le titre de votre CV manutentionnaire, il faut mentionner : « Manutentionnaire ». Cela renseigne directement le recruteur sur le poste recherché en cas de candidature spontanée.

Le design

Si le choix d’un modèle coloré peut être intéressant, optez pour des couleurs subtiles pour conférer à votre document un caractère plus professionnel.

La mise en page

Pour la mise en page, assurez-vous bien que votre CV manutentionnaire tienne au plus sur deux pages. Vous devez aussi accentuer les titres en utilisant les lettres capitales, une police d’écriture spéciale ou encore une couleur de police.

La structure

Pour ce type de CV, l’ajout d’une accroche est fondamental. Vous pourrez ainsi exposer vos motivations et indiquer votre projet professionnel. Il est aussi recommandé de présenter les informations de manière chronologique à l’intérieur de chaque rubrique. À la suite de votre parcours professionnel et académique ainsi que de vos compétences, il pourrait être utile de renseigner vos centres d’intérêt.

Ce que les recruteurs vont aimer sur un CV manutentionnaire

Dans le cadre d’un recrutement de manutentionnaire, il faut ajouter des informations pertinentes en rapport avec le profil du poste. Les recruteurs sélectionnent généralement les profils expérimentés pour ce type d’emploi. N’hésitez donc pas à faire étalage de vos expériences passées et des compétences acquises.

Les questions les plus fréquentes

Quelles compétences doit avoir un manutentionnaire ?

Pour être manutentionnaire, il faut développer certaines compétences :

  • Bonne condition physique ;
  • Maitrise des techniques d’emballage et de conditionnement ;
  • Permis poids lourds (C, C1, CE, C1E) ;
  • Bon sens de l’organisation ;
  • Rigoureux et autonome

Quelle formation pour devenir manutentionnaire ?

Aucun niveau d’étude n’est nécessaire pour accéder au métier de manutentionnaire. Mais, il est nécessaire de suivre une formation spécifique. Parmi les plus réputées, on a :

  • BEP Logistique et Transport ;
  • CAP d’Entreposage et de Messagerie ;
  • Certificat d’aptitude à la conduite de sécurité ;
  • AP Opérateur Logistique.

Quelles sont les entreprises qui recrutent ?

On retrouve les manutentionnaires dans la grande distribution, dans les usines de production et autres entrepôts, mais aussi au niveau des entreprises qui développent leurs activités dans le milieu du transport (routier, aérien, ferroviaire et maritime).

Quel salaire pour un manutentionnaire ?

Le salaire moyen d’un manutentionnaire est de 1500 € net mensuel. Avec de l’ancienneté, en fonction du diplôme ou de la destination, il peut gagner jusqu’à 3000 € net par mois.