Le domaine de l’immobilier est toujours l’un des secteurs les plus prisés en ce moment. Il faut savoir que les acquéreurs ainsi que les vendeurs de biens immobiliers font de plus en plus appel aux architectes d’intérieur pour espérer vendre ou créer une atmosphère personnalisée dans leur demeure. Pour se faire embaucher dans un cabinet spécialisé, il est important de se démarquer par son CV architecte d’intérieur.

Description du poste d’architecte d’intérieur

Le rôle principal d’un architecte d’intérieur est de concevoir des pièces confortables, fonctionnelles et esthétiques, tout en mettant en avant les atouts des appartements ou maisons et en cachant leurs petits défauts. Pour cela, il joue avec la lumière, les matériaux et les couleurs.

Un architecte d’intérieur doit également être parfaitement apte à respecter le désir et les besoins des occupants, tout en mettant en pratique son expertise. Il est garant d’un design convenable pour ses clients. Parmi ses missions, nous pouvons retrouver :

  • L’étude et la conception de plans
  • La réalisation des plans 2D et 3D
  • Le suivi des travaux à entreprendre
  • L’achat du mobilier et son installation

Un architecte d’intérieur digne de ce nom doit donc posséder un certain nombre de qualités.

Rédiger un CV architecte d’intérieur : les conseils à mettre en pratique

Un bon CV architecte d’intérieur se reconnaît à la manière dont il a été rédigé. Pour vous aider à avoir un CV de qualité, nous vous suggérons de considérer les points suivants.

L’en-tête et la présentation

L’en-tête et la présentation sont très importants dans un CV architecte d’intérieur, car ils mettent en avant vos informations personnelles et donnent un aperçu de votre profil. Dans la partie en-tête, prenez le temps d'inscrire votre nom, votre adresse et vos coordonnées téléphoniques pour que l’entreprise puisse facilement vous contacter.

Il faut savoir qu’une bonne présentation aide le recruteur à se projeter et l’encourage fortement à consulter votre curriculum jusqu’à la fin. Cette rubrique ne doit donc pas être négligée. Il faut, toutefois, qu’elle soit brève et concise.

La structure

Côté structure, il va falloir que votre CV architecte d’intérieur soit correctement rempli. Il est, en effet, primordial d’inclure toutes les sections nécessaires étant donné que votre document vous sert de carte de visite professionnelle. N’oubliez donc pas de déposer l’en-tête, la présentation, l’expérience professionnelle, les compétences acquises, les formations et même les centres d’intérêt dans votre curriculum.

Le design et la mise en page

Côté design, votre CV doit sortir du lot. En tant qu’architecte d’intérieur, vous devez avoir le sens de la créativité. Optez pour un CV avec des couleurs dynamiques, telles que le bleu ou le jaune avec des formes et des symboles pour donner un côté original. Ici, le but est de donner un aperçu de vos compétences au recruteur. Attention toutefois, à ne pas en abuser, sinon l’impression que vous donnez ne sera pas favorable. En bref, il est primordial de savoir doser votre création.

Ce que les recruteurs aiment dans un CV architecte d’intérieur

Lorsque vous postulez pour un poste d’architecte d’intérieur, vous ne serez sans doute pas le seul candidat. Les recruteurs ne vont donc pas s’attarder sur votre curriculum. Vous devez, de ce fait, faciliter leur travail. Ils apprécient notamment les CV bien organisés, aérés et complets. Si vous mettez en avant les informations nécessaires, ils pourront ainsi évaluer rapidement votre candidature et économiseront ainsi du temps.

Exemples de CV architecte d’intérieur

Comme ce type de poste est très prisé, vous devez à tout prix vous démarquer dès le début de la sélection. Pour vous aider dans la rédaction de votre CV architecte d’intérieur, un exemple peut potentiellement vous aider.

La présentation

Lors de la rédaction de cette rubrique, il est essentiel de choisir avec précaution les mots à employer, car ils peuvent impacter votre candidature de manière positive ou négative. À cet effet, vous devez privilégier les mots percutants et le jargon dans le domaine de l’architecture afin de montrer votre expertise.

Bon à savoir : votre présentation doit se tenir au maximum en trois phrases simples.

L’expérience professionnelle

Sachez que l’expérience professionnelle est la section qui intéresse le plus les recruteurs étant donné que le métier d’architecte d’intérieur s’apprend beaucoup sur le terrain. De plus, ils évalueront la valeur de votre candidature à partir des projets que vous avez réalisés. Avoir participé à un projet de renom peut constituer un véritable atout pour vous et faire pencher la balance en votre faveur.

Dans cette section, vous devez donc inscrire :

  • Le nom des entreprises où vous avez travaillé
  • Les projets auxquels vous avez participé et les réalisations faites durant ces périodes
  • Le résumé des activités clés que vous avez réalisées au sein de ces sociétés
  • La durée de votre contrat

Les compétences

Outre la rubrique de l’expérience professionnelle, celle des compétences acquises requiert une rédaction minutieuse de votre part. En mettant en avant les compétences très recherchées dans le domaine de l’architecture d’intérieur, vous aurez plus de chance de passer à l’étape suivante de la sélection.

Déposez donc dans votre CV architecte d’intérieur vos compétences techniques telles que la maîtrise de logiciels, mais également vos capacités de communication, de gestion, voire de contrôle de qualité. L’idée est de mettre en avant des compétences pertinentes en précisant bien le niveau de chaque compétence. Encore une fois, il est essentiel de ne pas tromper les recruteurs en mentant sur vos niveaux de compétences.

Les formations et les diplômes

Pour pouvoir devenir architecte d’intérieur, il est primordial de passer par un minimum de formation. Cette section ne doit donc pas être négligée. Prenez donc soin de déposer les informations nécessaires, incluant les établissements de formation que vous avez fréquentés, les diplômes et certificats que vous avez obtenus, ainsi que la durée de vos formations. Si vous avez suivi des spécialisations, n’hésitez surtout pas à les déposer.

À noter : utiliser des bullet points facilite la lecture de votre CV architecte d’intérieur et le rend plus organisé.