L'industrie de la construction n'a pas échappé à l'évolution technologique. Depuis quelques années, les modèles numériques ont fait leur apparition et facilitent énormément le travail des divers corps de métiers qui interviennent sur un projet immobilier. À la tête de l'équipe BIM (Building Information Modeling) se trouve le BIM manager. Ce métier, encore assez récent, jouit d'une forte popularité et offre de bonnes perspectives professionnelles. Mais la concurrence est rude et, pour se démarquer, il est fondamental de présenter un CV BIM manager en béton.

Description et mission du métier de BIM manager

Travaillant au sein d'un cabinet d’architectes, d'une entreprise de construction, d'un cabinet de conseil ou dans une industrie, le manager BIM est un gestionnaire de projet, spécialiste des maquettes numériques.

Fort de ses compétences techniques et doté d'une grande capacité de gestion, son objectif est de faire gagner du temps et de l'argent, lors de toutes les étapes d'un projet de construction. Ses principales activités consistent à :

  • Accompagner la modélisation numérique des données du bâtiment.
  • S'assurer du respect des exigences techniques, réglementaires et environnementales.
  • Animer les réunions de coordination avec les différents acteurs de la construction (architectes, ingénieurs civils, entrepreneurs…).

Exemple d’un CV BIM manager

Bien qu'il n'existe pas de recette miracle pour réaliser un CV BIM manager efficace, il convient de respecter une structure particulière et de porter son attention à certains détails.

Le titre et la présentation

L'en-tête doit être à l'image du reste du CV : complet, concis et sans faute d'orthographe. Il doit débuter par un titre court, indiquant le nom du poste auquel vous postulez et qui, selon les offres d'emploi, peut être rédigé différemment : BIM manager, ingénieur BIM ou encore consultant architecte BIM sont les désignations les plus courantes pour cette fonction.

L'expérience professionnelle

Pour aspirer au poste de BIM manager, il convient de :

  • Posséder une bonne connaissance des différents corps de métiers sur un chantier.
  • Savoir réaliser et analyser les devis et planning des travaux.
  • Former les équipes internes et les orienter.

Ces connaissances s'acquièrent par l'expérience professionnelle. Pour faciliter la rédaction de cette rubrique importante, les listes à puce ou tableaux sont préférables aux longs paragraphes de texte.

Les études

Les BIM managers étant de plus en plus recherchés dans les secteurs de l’architecture et de la construction, les recruteurs sont également plus exigeants par rapport aux diplômes que les candidats doivent posséder. Ainsi, pour augmenter vos chances de décrocher ce poste, un niveau bac+5 est recommandé (master en génie civil ou diplôme d'architecte), complété si possible par une spécialisation en BIM Management.

Les compétences

Si vous possédez les compétences suivantes, n'oubliez pas de les mentionner dans cette partie, car elles représentent des atouts précieux pour ce poste :

  • Maîtrise de logiciels comme AutoCAD, Revit Structure, Revit Architecture, MS Project, Primavera.
  • Maîtrise de langues étrangères.
  • Capacité analytique.
  • Travail en équipe.
  • Gestion des conflits.

Une façon de démontrer subtilement que vous maîtrisez ces qualités est d'employer des mots-clés et le vocabulaire technique adéquat.