Le plaquiste ou plâtrier est un ouvrier qui maîtrise tous les travaux en rapport avec le plâtre, comme les enduits des murs ou la pose de faux plafonds. Si vous êtes habiles de vos mains et que travailler sur les chantiers ne vous fait pas peur, cette voie professionnelle peut vous intéresser, d'autant plus qu'elle offre de nombreux débouchés, car le secteur de la construction est l'un des moins touchés par la crise économique. Alors, en quoi consiste exactement cette profession, comment y accéder et surtout comment faire un CV qui fera la différence avec les autres candidats ? Nous répondons dans cet article à toutes ces questions que vous vous posez certainement.

Description et mission du métier de plaquiste

Le plaquiste est un ouvrier du second œuvre, c'est-à-dire qu'il intervient en seconde phase du chantier, quand les travaux de maçonnerie sont terminés. Il est habilité à travailler aussi bien sur des chantiers de constructions neuves que sur des travaux de réhabilitation. Grâce à sa maîtrise du plâtre sous toutes ses formes, humide et sec, il peut réaliser de nombreuses tâches :

  • Préparer les enduits, les appliquer et les lisser sur les surfaces (plafonds, murs et sols) avant l'intervention du peintre en bâtiment.
  • Installer les matériaux d'isolation comme la laine de roche avant la pose du revêtement en Placoplâtre.
  • Poser les plaques de Placoplâtre en cloisons, faux plafonds ou doublages de murs.
  • Réaliser des ouvrages décoratifs en plâtre comme les rosaces ou les moulures.

Comment rédiger un CV plaquiste ?

Faire un bon CV plaquiste est une tâche qui exige une certaine préparation et beaucoup de concentration. Avant toute chose, munissez-vous de vos diplômes et résumez sur une feuille de brouillon vos principales compétences et expériences. Réfléchissez également au poste que vous convoitez et aux qualités que vous devrez mettre en avant. Dès que cette première étape aura été effectuée, vous pourrez alors vous pencher sur ces éléments : l'entête, le design et la structure de votre document.

Le titre et la présentation

Tout bon CV plaquiste débute par un titre. Court et objectif, il s'agit d'un élément essentiel du CV, que vous ne devrez pas oublier. Les premières lignes de votre CV devront résumer votre profil et indiquer vos informations de contacts.

Le design et la mise en page

L'aspect de votre CV est un autre élément que vous devrez peaufiner. Minimaliste, coloré, professionnel ou moderne, le graphisme va donner au recruteur la première impression à votre sujet. Il existe des milliers de modèles gratuits à télécharger sur internet. Une simple recherche sur internet avec les mots clés "exemple gratuit CV plaquiste" vous donnera de quoi vous inspirer. Mais si vous êtes habitué aux sites ou logiciels de création de CV, libre à vous de créer entièrement un modèle selon vos goûts.

La structure

À la question : « quelle structure pour mon CV ? » voici quelques éléments de réponse :

  • Si vous souhaitez mettre en avant vos compétences, optez pour la structure thématique ou fonctionnelle, axée sur vos savoir-faire. Vous devrez alors lister vos réalisations concrètes ainsi que vos atouts professionnels.
  • Si vous préférez détailler votre parcours professionnel et votre formation, optez plutôt pour la structure chronologique. Cette deuxième option organise les informations par dates. Il s'agit de la structure la plus classique et elle a l'avantage d'être plus simple à réaliser.

Exemple d’un CV plaquiste

En suivant les consignes précédentes, vous allez construire la base de votre CV plaquiste. Cette base vous sera très utile lorsque vous souhaiterez répondre à des offres d'emploi. Vous n'aurez alors qu'à modifier certains éléments, pour adapter votre document à l'annonce et ainsi le rendre plus percutant. Voici comment faire.

Le titre et la présentation

En titre de votre CV, vous pouvez choisir entre ces désignations courantes : plaquiste, plaquiste enduiseur, plâtrier ou encore poseur de cloisons.

Sous le titre, présentez-vous en quelques lignes. Donnez d'emblée les deux ou trois informations les plus relevantes à votre sujet, pour capter l'attention du recruteur. Puis indiquez votre nom, adresse et numéro de téléphone, ainsi que votre email. La photographie d'identité n'est pas obligatoire, vous pouvez donc sauter cette étape si vous le souhaitez.

Le design et la mise en page

Pour que le design de votre CV plaquiste soit efficace, évitez de trop en faire. Voici quelques erreurs à ne surtout pas commettre :

  • Faire un document trop long et ennuyeux, avec des informations non relevantes pour la fonction. Fixez-vous la limite de deux pages A4 au maximum.
  • Ne pas corriger les fautes de français. Faites relire votre CV par un proche, si besoin.
  • Mélanger trop de couleurs et de polices de caractères, donnant un rendu peu harmonieux.
  • Envoyer un modèle éditable. Veillez à enregistrer le document sous PDF avant tout envoi, pour le figer et vous assurer qu'il sera correctement reçu par son destinataire.

La structure

Voici un exemple de structure antichronologique que vous pourrez adapter à votre profil. Elle se compose de trois rubriques principales :

  • Les études. Le niveau CAP est requis pour exercer comme plaquiste et est obtenu en 2 ans après la troisième. Mais si vous souhaitez évoluer vers un poste de chef d'équipe ou de chef de chantier, visez un BAC pro aménagement-finition voire un BTS finition-aménagement. Par ailleurs, si le plâtre décoratif vous intéresse, misez sur une formation de staffeur ornemaniste ou de stucateur ornemaniste.
  • L'expérience professionnelle. Indiquez le nom des sociétés de construction ou des entreprises spécialisées dans le plâtre pour lesquelles vous avez travaillé ainsi que les dates de vos contrats.
  • Les qualités. Faites ressortir les qualités qui pourront intéresser le recruteur pour le poste de plaquiste. Vous devrez notamment avoir une bonne résistance physique, car bien que le travail soit réalisé à l'abri, il oblige à des mouvements répétitifs, en position debout ou à genoux. Comme vous intervenez sur les travaux de finition, vous devrez faire preuve de précision et être attentif aux détails. Une autre qualité à indiquer est votre technique et rapidité d'exécution. En effet, le plâtre sèche rapidement, il faut donc être réactif.