L’industrie du bâtiment recrute de façon permanente. Avec le développement de l’habitat écologique, le secteur recherche de plus en plus de menuisiers. Cependant, si vous souhaitez travailler au contact du bois, il est nécessaire d’appuyer votre candidature avec un bon CV menuisier. Voici donc quelques conseils pour vous guider dans sa rédaction.

Description et missions d’un menuisier

Un menuisier est un artisan qui travaille le bois. Il fabrique escaliers, parquets ou encore meubles, avec comme mission principale le respect des structures et l’étanchéité. À la fois artiste et commerçant, il participe à toutes les étapes de production, depuis les schémas préparatoires jusqu’au vernis final. Un menuisier peut également restaurer d’anciens ouvrages.

Il travaille comme artisan indépendant ou en tant que salarié pour le compte d’une entreprise. Son métier s’exerce sur des chantiers, dans un atelier ou bien directement chez le client. De ce fait, il collabore souvent avec d’autres professionnels du bâtiment, comme des peintres, des plombiers ou des maçons.

Bon à savoir : des spécialisations comme la connaissance du PVC ou de l’aluminium sont très recherchées.

Comment rédiger un CV menuisier ?

Comme tout savoir-faire artisanal, le travail du bois nécessite un solide bagage technique accompagné d’un sens artistique. Afin de retenir l’attention du recruteur, votre CV doit valoriser vos compétences, mais également votre créativité. Voici donc quelques conseils à mettre en œuvre pour rédiger un bon CV menuisier.

Les informations personnelles

Passage obligé de tout CV, les informations personnelles permettent à votre recruteur de vous contacter facilement. Dans cette rubrique, vous devez mentionner au minimum votre nom, prénom, numéro de téléphone, adresse et e-mail. Précisez également si vous possédez le permis ainsi qu’une voiture. En effet, le métier de menuisier nécessite souvent de se déplacer chez les clients ou sur les chantiers.

Vous pouvez ajouter à cela d’autres éléments, comme une photographie ou votre âge. Attention cependant, car cela amène parfois à des situations discriminantes. Jugez donc de leur pertinence avant de les faire figurer sur votre CV.

La présentation

La présentation expose brièvement votre profil et fait ressortir les qualités que vous pouvez mettre au service de votre recruteur. C’est donc l’endroit idéal pour valoriser une spécialisation recherchée, vos compétences ou votre créativité. Pour cela, usez d’un vocabulaire riche en adéquation avec le poste à pourvoir.

Le design et la mise en page

Le CV est un document à la mise en page codifiée. Votre recruteur s’attend à retrouver certaines rubriques incontournables. N’oubliez donc pas de faire apparaître les sections suivantes : en-tête, présentation, expériences professionnelles, compétences et formation.

Côté design, un menuisier évolue dans un secteur artisanal traditionnel. De ce fait, il n’est pas nécessaire d’ajouter de la couleur. Si toutefois cela vous semblait utile, privilégiez une seule teinte. Dans tous les cas, optez pour un visuel simple, mais impactant.

Enfin, pour faire ressortir la part de créativité attendue dans le métier, choisissez une police avec du caractère. Celle-ci doit cependant rester lisible et professionnelle.

Ce que les recruteurs aiment dans un CV menuisier

Dans un CV menuisier, les recruteurs aiment déceler à la fois votre maîtrise technique et votre passion pour le métier. Si vous possédez une vitrine virtuelle sur laquelle vos ouvrages sont visibles, indiquez-le. Ils apprécieront de pouvoir visualiser votre travail.

Enfin, comme pour tout CV, les documents lisibles, clairs et aérés sont privilégiés. Soignez donc votre mise en page. Cela montrera votre intérêt pour le poste et enverra une image positive de vous.

Exemples de CV menuisier

Consulter des exemples de CV menuisier avant de rédiger votre propre curriculum permet de vous situer par rapport à la concurrence. Vous pourrez ainsi obtenir un document au plus près des attentes de votre secteur d’activité. Vous trouverez de nombreux modèles en ligne afin de vous guider dans votre écriture.

La présentation

Première section de votre CV menuisier, la présentation doit impacter votre recruteur et lui donner envie de vous découvrir. En trois phrases maximum, faites ressortir votre savoir-faire technique et votre créativité, deux qualités recherchées chez un bon menuisier.

L’expérience professionnelle

L’expérience professionnelle est la rubrique la plus attendue pour une candidature en menuiserie. En effet, seules les années sur le terrain permettent d’atteindre une maîtrise des gestes techniques appris en formation. Le travail en milieu professionnel offre également la possibilité de continuer à évoluer au contact des nouveautés.

Pour chaque poste que vous avez occupé, renseignez le nom de l’entreprise, sa localisation et la durée de votre contrat. Surtout, faites ressortir les compétences sollicitées (travail du bois brut, schémas préparatoires, etc.). Mettez en avant les ouvrages réalisés, détaillez votre rôle dans leur fabrication ainsi que les outils et les matériaux utilisés.

Les compétences

La menuiserie est un métier artisanal qui nécessite de nombreuses compétences. Le recruteur examinera donc avec soin cette rubrique. Parmi les aptitudes recherchées, on trouve : de solides connaissances des matériaux, un sens de l’organisation, mais aussi la maîtrise des outils dédiés au bois.

Dans ce paragraphe, mentionnez également vos compétences dans des spécialités prisées (PVC, ébénisterie, etc.).

Enfin, pour chaque savoir-faire, mettez en face votre niveau d’expertise. Inutile de mentir, cela ne pourrait que vous porter préjudice par la suite.

Les formations et les diplômes

Comme toute profession artisanale, la menuiserie est un domaine très technique. Une bonne formation initiale sur votre CV menuisier est un avantage non négligeable pour décrocher le poste. Indiquez votre établissement d’enseignement, les dates de votre cursus ainsi que le diplôme obtenu.

Si vous avez suivi une spécialisation, c’est également dans cette rubrique que vous devez le faire apparaître. Par exemple, une spécialité agenceur de cuisine, très demandée, vous démarquera de la concurrence.

Les références

L’expérience professionnelle étant primordiale pour devenir un bon menuisier, vous pouvez mentionner le nom d’anciens employeurs. Ces références pourront, le cas échéant, attester de vos qualités et compétences.

Bon à savoir : n’indiquez pas directement leurs coordonnées sur votre CV. En plus de respecter leur vie privée, cela vous donnera l’occasion d’établir le contact avec votre recruteur.