Vous cherchez à rédiger un CV architecte, mais hésitez sur la façon de vous y prendre ? Alors, pas de panique, nous avons, dans cet article, de nombreuses informations pour vous aider.

Description et mission du métier d’architecte

L’architecture est l’expression de l’art dans l’espace et l’architecte est l’instrument qui conçoit cette œuvre en prenant en compte les dimensions matérielles et les enjeux réels de la chose. Qu’il s’agisse d’une maison individuelle, d’un bâtiment public ou d’un hôtel, l’architecte est spécialisé dans la conception de tout genre de projets architecturaux et il est parfois même appelé à intervenir dans leur réalisation. Sa mission consiste à mener à bien n’importe quel projet de conception ou de réhabilitation de bâtisses.

Si vous voulez être appelé pour un entretien d’embauche en tant qu’architecte, vous devez présenter un CV digne de ce métier qui saura éblouir votre recruteur et mettre en avant vos qualifications indispensables à cette fonction.

Comment rédiger un CV d’architecte épatant ?

L’architecte est un professionnel hautement qualifié qui sait allier art et technique dans son travail. Pour affirmer ces deux aspects dans votre CV, vous devez avoir un curriculum au design distingué et aux informations riches et détaillées.

L’architecture d’un CV d’architecte

Un architecte se doit de présenter un CV moderne et élégant, afin de donner un aperçu de sa finesse de conception au recruteur.

Un design distingué

Le design doit être sophistiqué sans être trop tape-à-l’œil. Optez pour un design professionnel et épuré, c’est un modèle qui plait à tous les coups. Essayez d’y ajouter une touche de votre signature artistique pour le rendre unique. Ceci mettra en valeur votre sens du gout et votre unicité.

Une mise en page flatteuse

Un architecte doit être ordonné et organisé afin de favoriser le bon déroulement de ses projets. La mise en page de votre CV doit donc montrer que vous avez ces qualités. Structurez votre CV de manière à prioriser les informations clés, et ce, en mettant par exemple des puces de texte qui indiqueraient les points culminants de votre carrière. Disposez les différentes rubriques de manière à former un ensemble cohérent.

Une police d’écriture adéquate

Votre recruteur doit prendre plaisir à lire votre CV afin d’apprécier chacune de vos compétences à sa juste valeur, vous ne devez donc pas lui donner du fil à retordre lors de cette lecture. Favorisez une police claire et lisible qui permettra une lecture aisée et fluide.

Le contenu essentiel d’un CV d’architecte

L’en-tête

Cette partie sera située tout en haut de votre CV. Elle contiendra vos coordonnées personnelles telles que votre nom et prénom, votre adresse postale, votre adresse mail ou votre numéro de téléphone. Ces informations seront nécessaires si le recruteur décide de vous embaucher ou de vous faire venir pour un entretien d’embauche.

Le profil professionnel

Un architecte met la main à la pate à plusieurs étapes de la conception et la réalisation d’un projet. Votre profil professionnel est une synthèse qui vous permet de montrer à votre futur employeur que :

  • Vous pouvez réaliser une étude de faisabilité du terrain.
  • Vous êtes capable de considérer à la fois les exigences techniques/urbanistiques et les exigences du client.
  • Vous prenez en compte les enjeux écologiques d’un projet et êtes capable de choisir des matériaux durables et isolants au meilleur prix.
  • Vous possédez un esprit créatif capable de dessiner l’intégralité des plans d’un bâtiment.
  • Vous pouvez assurer la direction technique des travaux de votre projet jusqu’à son aboutissement.

Le parcours professionnel

Dans le domaine de l’architecture, l’expérience professionnelle est très prisée par les recruteurs, car c’est un métier où beaucoup de spécificités s’apprennent par la pratique. Après votre formation solide d’au moins six ans d’études, vous avez certainement eu diverses expériences. N’hésitez pas à en parler. Que ce soit la participation à la conception d’un logement, le suivi d’un chantier, la rénovation d’un ancien immeuble ou même l’observation dans un bureau d’études, toutes vos expériences méritent d’être citées.

Veillez à préciser les particularités de chacune de vos expériences afin de souligner votre niveau de maitrise. Citez chacun des projets que vous avez menés à bien pendant votre carrière, en précisant :

  • Le contexte.
  • Les difficultés que vous avez rencontrées et la façon dont vous les avez surmontées.
  • Les objectifs fixés et la manière dont vous les avez atteints.
  • Les bénéfices acquis grâce à vos prises de décisions.

Les compétences

Cette rubrique est également l’une des plus importantes, car elle vient compléter votre expérience professionnelle pour montrer de façon claire que vous avez les qualifications requises pour le travail pour lequel vous postulez.

Citez de manière détaillée vos qualités en mettant l’accent sur celles indispensables au métier d’architecte, comme la créativité, la ponctualité ou encore le sens de gestion.

Si vous avez des compétences en informatique, citez l’ensemble des logiciels utiles en architecture que vous savez manipuler (logiciels de CAO, DAO, etc.) en précisant votre niveau de maitrise pour chacun d’entre eux.

Ce que les recruteurs vont aimer sur un CV d’architecte

Les recruteurs vont voir dans un premier temps le format de votre CV pour essayer d’avoir une idée sur votre esprit de l’esthétique et votre créativité, car ce sont deux points déterminants pour un architecte. Si le format leur plait, alors vous êtes sur la bonne voie pour être recruté.

Ensuite, ils vont voir le contenu de votre CV et essayer de déceler ce que vous pouvez amener de plus à l’entreprise. Vous devez montrer que vous êtes capable de satisfaire les besoins du poste à la perfection et ajouter votre pierre à l’édifice.

Les questions les plus fréquentes

Comment rédiger mon CV d’architecte si je n’ai pas encore d’expérience professionnelle ?

Si vous cherchez votre premier emploi en tant qu’architecte, valorisez votre formation et mettez en évidence votre cursus en précisant vos connaissances théoriques de façon élogieuse. N’hésitez pas à postuler à des stages non rémunérés pour compléter votre CV.

Dans quelle mesure puis-je exercer mon métier d’architecte ?

Un architecte peut exercer son métier comme salarié, gérant de sa propre société ou en libéral.