Lorsque vous êtes à la recherche de nouvelles opportunités en tant que wedding planner, votre curriculum vitae est un bon moyen de convaincre de futurs clients de vous embaucher. Celui-ci doit être un équilibre entre un contenu convaincant et une structure bien définie, qui met l'accent sur vos compétences monnayables. Vous retrouverez dans cet article plusieurs conseils qui vous permettront de rédiger votre CV wedding planner. Ensuite, vous aurez l’occasion de découvrir des exemples afin de mieux vous guider dans votre processus de rédaction.

Comment rédiger un CV cameraman ?

Préparer la rédaction

L'objectif de votre CV wedding planner est de déclencher de l’intérêt pour vos services. Il s’agira donc dans un premier temps de réunir toutes les informations importantes vous concernant ainsi que les compétences recherchées dans ce domaine. Une fois ce contenu préparé, vous pourrez bien plus facilement vous concentrer sur la forme et la présentation du CV.

Choisir le design et la mise en page

Concernant le design, adoptez une présentation claire et professionnelle, en utilisant une palette de couleurs simple et attrayante et une police lisible. Ensuite, une mise en page efficace et bien définie permet de faciliter la lecture des informations. Organisez-la autour de trois parties classiques et essentielles : l’expérience professionnelle, la formation et les compétences. Ceci permettra au recruteur de naviguer facilement sur votre parcours.

Exemples de CV wedding planner

Le secteur de l'événementiel est connu pour être extrêmement compétitif. Un CV wedding planner sera l’un de vos meilleurs atouts pour vous distinguer. Vous trouverez ici quelques informations que vous pourrez utiliser comme exemple lors de la création de votre CV.

L’état civil

Les informations à ajouter dans l’état civil du CV wedding planner sont votre nom, prénom, âge, adresse, numéro de téléphone, adresse mail et nationalité. Le recruteur aura donc plus de facilitées à vous connaitre et à prendre contact avec vous.

La formation

Contrairement à la majorité des professions, le métier de wedding planner ne dispose pas de formation diplômante reconnue par l’État. Des agences événementielles spécialisées proposent des formations, mais celles-ci ne sont pas une garantie de réussite dans la profession. Toutefois, certaines formations comme le BTS événementiel ou le DUT Information Communication demeurent des parcours envisageables pour s’orienter vers la carrière de wedding planner. Mettez donc en avant l'ensemble des diplômes similaires à ceux cités, car ils peuvent être un réel plus.

L’expérience professionnelle

Dans cette section, listez votre historique de carrière, en commençant par votre poste le plus récent ou actuel. Incluez tous les domaines de votre expérience, qu'il s'agisse de stages, de placements, d'expériences de travail, de travaux indépendants ou de rôles à temps plein/partiel. Les recruteurs ou de potentiels clients pourront vite se rendre compte de votre évolution professionnelle et de votre capacité d’adaptation selon les circonstances de votre environnement.

Les compétences

Au-delà de l’aspect créatif évident, avoir des compétences de gestionnaire, commercial et négociateur est tout aussi important. Un wedding planner est aussi un fidèle allié apte à comprendre les états d’âme de ses clients avec patience et sans les juger. Dans une période où l’angoisse peut parfois prendre le dessus, celui-ci doit être à l’écoute, être présent pour rassurer les futurs mariés et leur livrer ses meilleurs conseils et enfin pour s’assurer que l’organisation se passe sans le moindre problème. Assurez-vous donc de retranscrire tout cela dans la partie compétences de votre CV.