Avec le rythme effréné de votre routine quotidienne, vous songez certainement à prendre quelques jours de vacances dans un lieu dépaysant pour vous changer les idées et vous adonner à des activités sportives, notamment les sorties en bateau. Mais saviez-vous que pour louer un voilier sur une destination que vous ne connaissez pas forcément, la présentation d'un CV nautique est indispensable? Dans cet article, nous vous expliquons comment vous devez procéder pour le rédiger vous-même.

Qu'est-ce que le CV nautique ?

Pour commencer, il convient d'apporter quelques clarifications au sujet du CV nautique. Sachez que pour louer en France un monocoque ou un catamaran dont la taille est inférieure à 62 pieds (19 mètres) , ce document vous sera systématiquement demandé en plus de la copie de votre pièce d'identité. Il s'agit d'une attestation sur l'honneur reprenant vos différentes expériences nautiques, pour que vous puissiez assumer le poste de chef de bord de l'embarcation. Ce document représente, en somme, une garantie de votre niveau de voile. Si celui-ci est jugé insuffisant, l'entreprise de location se réserve le droit de vous obliger à prendre un skipper.

Comment rédiger un CV nautique ?

Si vous envisagez d'être votre propre chef de bord, vous devrez donc préparer votre CV nautique. Un document détaillé et bien rédigé est nécessaire pour que le loueur maritime puisse décider de votre aptitude ou non à endosser cette responsabilité. Certaines entreprises de location vous inviteront à remplir un formulaire spécifique, que devrez compléter et signer, précédé de la mention « lu et approuvé ». Le cas échéant, il convient d'avoir votre propre modèle sous la main. Ci-dessous nous vous donnons les pistes à suivre.

Téléchargez un modèle

Si c'est la première fois que vous rédigez un CV nautique, l'idéal est de télécharger un modèle préexistant que vous n'aurez qu'à adapter et compléter. Il est très simple de trouver des modèles gratuits sur internet. Pour cela, il suffit de taper sur la barre de recherche de Google l'expression « CV nautique : exemples et modèles gratuits à télécharger ».

Identifiez les rubriques qui composent un CV nautique

Généralement, un CV nautique se compose des champs suivants :

  • Coordonnées du skipper.
  • Expériences de navigation.
  • Références du permis bateau.
  • Informations sur les bateaux possédés.
  • Données concernant l'équipier (facultatif).
  • Observations complémentaires.

Complétez chaque rubrique avec les informations nécessaires

Pour que votre CV nautique soit complet, veillez à compléter de forme exhaustive toutes les rubriques. Passons-les en revue.

Coordonnées du skipper.

En entête, indiquez vos nom(s), prénom(s), adresse postale, contact téléphonique et email.

Expériences de navigation.

Cette section est la plus importante de votre CV nautique et doit être rédigée avec le plus grand soin. Le loueur y prêtera une attention particulière lors de son analyse. Pour démontrer votre expérience de navigation, élaborez un tableau avec sept colonnes, auxquelles vous attribuerez les titres suivants :

  • Année et durée de la croisière. Spécifiez le nombre de jours à bord et de nuits de navigation.
  • Nom de la société de location.
  • Modèle et taille du bateau. N'hésitez pas à mettre en évidence les bateaux sur lesquelles vous avez navigué et dont les caractéristiques sont similaires à celles de l'embarcation que vous souhaitez louer. À cet effet, utilisez les caractères gras ou italiques. De cette façon, le loueur sera rassuré sur vos compétences de skipper.
  • Zone de navigation. L'objectif de cette colonne est d'évaluer votre habileté à manœuvrer l'embarcation dans des plans d'eau distincts, sujette à différentes conditions climatériques, mais également de stationnement. Il faut savoir que stationner un navire dans un port exige plus de technique et de manoeuvres que l'ancrage en zone de mouillage.
  • Milles nautiques parcours. Cette information permet de quantifier votre expérience, en distance. Il convient de signaler qu'un mille marin (également appelé mille nautique) équivaut par convention à 1852 mètres.
  • Nom du skipper et de l'équipier. La position d'équipier vaut comme expérience nautique et doit apparaitre sur le tableau, cependant elle a moins de valeur que celle de skipper principal.
  • Description de la navigation. Dans cette colonne, indiquez le voyage effectué, c'est-à-dire le lieu de départ et d'arrivée.

Références du permis bateau.

Si vous possédez un permis bateau, indiquez s'il s'agit d'un permis :

  • Hauturier.
  • Côtier.
  • Fluvial.

Informations sur les bateaux possédés.

Indiquez les caractéristiques (type et longueur notamment) des bateaux que vous possédez ou avez possédés.

Données concernant l'équipier (facultatif).

De nombreux loueurs professionnels exigent la présence d'un équipier expérimenté sur l'embarcation. Dans ce cas, vous devrez donner les mêmes informations que pour le skipper : coordonnées, expérience de navigation, référence du permis bateau et informations sur les bateaux possédés.

Observations complémentaires.

Dans cette dernière rubrique, vous pouvez faire mention des informations suivantes :

  • Maîtrise d'outils de prévision météorologique. Les logiciels Weather 4D, Windy ou encore Meteo Consult sont certains des plus connus. Cette compétence est très valorisée, car grâce à l'analyse des conditions de navigation le skipper peut anticiper les adversités et adapter sa navigation.
  • Maîtrise de logiciels de navigation, parmi lesquels les plus courants sont Autocad, Garmin MapSource, etc.
  • Maîtrise d'outils électroniques, comme Raymarine Mapplotter, VHF, etc.
  • Écoles de voile fréquentées. Listez les cycles de formation que vous avez suivis (cours, séminaires, certifications et brevets), leur durée, leur programme et le nom de l'école.
  • Participation à des régates et classification obtenue.
  • Nombre d'années de pratique de la navigation.
  • Références. Indiquez le nom de l'école de voile vous recommandant ou le nom d'instructeurs qui pourront être contactés pour témoigner de vos capacités.

Soignez le design et la mise en page

Étant donné le degré de détail conseillé, le CV nautique est un document assez dense. Pour faciliter la présentation des informations, voici quelques astuces que vous pouvez employer :

  • Choisissez un design minimaliste, aux lignes droites et sans fantaisie, ce qui attestera de votre sérieux et sens des responsabilités.
  • Optez pour un fond clair pour augmenter le contraste avec le texte.
  • Pour que le document ne soit pas monotone, apportez quelques touches de couleur, par exemple au niveau des titres des sections.
  • Privilégiez les tableaux et les listes à puce au détriment de paragraphes de textes, lourds et plus ennuyeux à lire.