Vous êtes à la recherche d’un travail dans le secteur banquier ? Vous pourrez notamment postuler en tant que guichetier. Pour pouvoir espérer se faire embaucher, vous devez vous démarquer des autres candidats, par la qualité de votre CV guichetier. Comment maîtriser son élaboration ? Ici, nous vous expliquerons les points essentiels.

Rédiger un CV guichetier : comment faire ?

La rédaction d’un CV guichetier passe par plusieurs étapes. La première est la lecture de l’offre d’emploi. Cela vous permet d’identifier les grandes lignes de la proposition et d’évaluer si vous êtes parfaitement apte à réaliser les tâches.

Une fois cela fait, nous vous proposons de définir la structure du CV guichetier. Cette dernière aide dans l’organisation et facilite la rédaction. Il faut savoir que si vous avez de l’expérience dans le domaine, la section des expériences professionnelles doit être mise en avant, en la plaçant au début du document. Si vous êtes toutefois un débutant, il est préférable de mettre un accent sur les formations que vous avez suivies.

Vous devez, par la suite, penser au design ainsi qu’à la mise en page de votre CV. Un style épuré et simple est à favoriser afin de montrer votre sérieux et votre professionnalisme. Pour harmoniser l’ensemble, nous vous conseillons d’apporter quelques touches de couleurs au niveau des titres. Privilégiez également les bullets points pour résumer efficacement votre profil.

Exemples de CV guichetier

L’en-tête

Tous les CV doivent être constitués d’un en-tête qui mettra en évidence votre identité ainsi que vos coordonnées, permettant aux recruteurs de vous contacter si besoin. Aujourd’hui, les photographies ne sont plus indispensables. Vous devez, toutefois, lire attentivement l’offre d’emploi, car certaines entreprises demandent aux candidats de l’inclure dans leur curriculum.

Les expériences professionnelles

Si vous avez de l’expérience, nous vous invitons à mentionner les détails de vos missions, et à préciser la durée et le type de vos contrats. Dans le cas où vous êtes débutant ou fraîchement diplômé, vous pouvez inclure dans votre document les stages que vous avez effectués ainsi que les tâches que vous avez réalisées.

Les formations

Pour pouvoir travailler en tant que guichetier, vous devez avoir au minimum le Bac ES. Si vous avez à votre actif un brevet professionnel en banque, cela constituera un avantage pour vous. Nous vous invitons donc à préciser la formation que vous avez suivie ainsi que le titre de vos diplômes.

Les compétences

Un guichetier doit posséder quelques compétences qui lui permettent d’assurer correctement ses missions. La capacité de communication et d’organisation sont, par exemple, fortement appréciées. La mention de huit compétences suffit amplement. Si vous avez du mal à les lister, faites un sondage auprès de vos proches et de votre entourage. Ils vous aideront à identifier vos principaux atouts.

Les centres d’intérêt

Cette section est souvent négligée par les candidats. Pourtant, elle permet aux recruteurs d’avoir un aperçu de votre personnalité, et de vos passions dans la vie, ce qui l’aidera à mieux vous cerner et vous connaître.