Si vous visez un poste dans le domaine du secrétariat et que de surcroit vous aimez le droit, cet article devrait vous intéresser. Nous nous penchons ici sur la profession d'assistante juridique. Pour avoir plus de détails sur ce métier méconnu et connaître les consignes à suivre pour rédiger un CV qui vous permettra de postuler aux offres d'emploi du secteur, lisez les lignes qui suivent.

Description et mission du métier de assistante juridique

L'assistante juridique est une secrétaire spécialisée qui peut travailler au sein d'un cabinet d'avocat, juristes, huissiers ou notaires. En plus des tâches courantes de secrétariat, cette professionnelle doit posséder de solides connaissances en droit pour assister efficacement son supérieur et être, en quelque sorte, son bras droit.

Parmi les tâches les plus courantes qu'elle est amenée à réaliser, on peut citer :

  • Assurer l'accueil physique et téléphonique.
  • Gérer la correspondance et l'agenda du supérieur hiérarchique.
  • Réaliser des démarches administratives et de comptabilité.
  • Effectuer les éventuelles recherches juridiques nécessaires.
  • Rédiger des documents, comme les assignations et conclusions.

Exemple d’un CV assistante juridique

Avec la multiplication des textes législatifs et du nombre de juristes, la fonction d'assistante sociale est très demandée. Mais le secteur du secrétariat étant surchargé, nombreuses sont également les candidates lors des recrutements. Pour se faire remarquer par le recruteur, il est donc indispensable de présenter un CV irréprochable. Les paragraphes suivants vous indiquent la marche à suivre.

Le titre et la présentation

Pour donner bonne impression d'emblée, soignez l'entête de votre CV assistante juridique. Prévoyez un espace pour le titre et votre présentation, comme suit :

  • En titre, écrivez : "assistante juridique » ou « secrétaire juridique ».
  • Dans le paragraphe de présentation, donnez deux ou trois informations qui selon vous sont capitales pour le poste à pourvoir, comme vos années d'expérience ou les langues parlées.
  • Pour finir, indiquez vos coordonnées : nom, prénom, adresse et contacts.

Le design et la mise en page

Un graphisme élégant et moderne vous aidera à démontrer votre habileté avec les outils de traitement de texte ou les logiciels de design. Si quelques touches d'originalité sont recommandées pour attirer l'attention du recruteur, procédez avec modération au risque de tomber dans la fantaisie et donner un aspect peu professionnel. Toutefois, si vous ne vous sentez pas capable de créer un modèle de A à Z, ayez le réflexe de taper sur votre moteur de recherche CV assistante juridique : exemples et modèles gratuits à télécharger. Sélectionnez un modèle éditable qui correspond à vos attentes, puis adaptez-le à votre profil et à l'offre d'emploi.

La structure

Enfin, en ce qui concerne la structure de votre CV assistante juridique, voici les points importants à ne pas oublier :

  • Études et diplômes validés. Dans cette rubrique, faites ressortir votre formation en secrétariat ainsi que votre formation juridique.
  • Expérience professionnelle. Élaborez l'historique de vos expériences professionnelles, en commençant par les plus récentes
  • Compétences opérationnelles et comportementales. La maitrise de certains programmes informatiques et de langues étrangères est un plus qui devra être mis en avant.