Il n’y a rien de mieux que les références pour apporter de la crédibilité au contenu d’un CV. De tradition anglo-saxonne, cette technique est de plus en plus utilisée en France par certains candidats pour appuyer leur candidature à un poste. Cela permet aussi aux recruteurs d’avoir davantage d’informations sur un profil par le biais de personnes-ressources.

Mais pour que cela tourne réellement à votre avantage en tant que candidat, il est nécessaire de savoir comment les intégrer dans un CV. Dans cet article, on vous en parle plus en détail et on vous donne des exemples de références à mettre pour que votre candidature sorte du lot.

Intégrer des références sur un CV : comment ça fonctionne ?

Où mettre les références ?

Sur un CV, on inscrit différentes rubriques. Vous devez bien veiller à les organiser de sorte à présenter des informations cohérentes et à ne pas perdre le recruteur, ce qui vous serait certainement préjudiciable.

De façon classique, les références sont placées en dernière position sur un CV, même si leur emplacement peut prendre diverses formes selon le candidat. Ainsi, il est possible de les positionner sur une autre page avec l’intitulé « Pour prise de références ».

Comment présenter ses références ?

Pour chaque référent, il faut ajouter le nom, le prénom, la fonction actuelle et les coordonnées (téléphone, mail et adresse postale). Ce faisant, vous donnez tacitement la permission au recruteur de les contacter. Il est donc recommandé de les informer à l’avance pour qu’ils soient préparés et aient des choses positives à dire sur vous.

Un référent peut ne pas vous donner un avis favorable pour communiquer ses coordonnées. Dans ce cas, il est recommandé d’inscrire « Références sur demande » après avoir renseigné son identité. Avec cette mention, les recruteurs savent qu’ils peuvent vous contacter pour avoir ses coordonnées.

Quelques exemples de références intéressantes pour un CV

Pour choisir des référents, vous devez avoir entretenu de bonnes relations (professionnelles ou personnelles) avec ces derniers. Assurez-vous qu’il s’agisse bien de personnes de confiance et qu’elles soient totalement à l’aise avec le fait de donner une bonne image de vous auprès des recruteurs.

De façon générale, le référent est un professionnel reconnu dont l’expertise en entreprise ou en industrie est avérée. Ce type de personnes-ressources apportera certainement de la valeur ajoutée à votre CV.

Mais vous pouvez aussi indiquer comme références d’anciens employeurs, des professeurs, des tuteurs, d’ anciens managers ou encore des collègues. Il faudra juste vous assurer qu’en les contactant, le recruteur peut avoir toutes les informations dont il aura besoin, notamment vos compétences professionnelles et aptitudes personnelles, pour statuer sur votre candidature.

Si le profil type d’une personne-ressource n’est pas vraiment précisé, la liste des références quant à elle ne doit pas excéder cinq personnes.

En définitive, bien qu’elles ne soient pas indispensables sur un CV, les références jouent un rôle majeur dans le choix final des candidats. Vous avez donc tout intérêt à les mentionner et surtout à les mettre en valeur pour espérer être contacté pour une interview.