Le chômage est une situation qui touche beaucoup d’entre nous actuellement. Afin d’y mettre un terme, il est nécessaire de commencer par postuler dans une entreprise. Mais comme les candidats sont nombreux, nous devons nous démarquer de nos concurrents en rédigeant un CV percutant. L’un des points les plus importants dans ce document est le parcours professionnel CV. Comment le rédiger et quelles sont les informations à mettre ? Vous trouverez la réponse dans cet article.

Pourquoi la section du parcours professionnel est indispensable dans un curriculum ?

Vous avez déjà rédigé et envoyé de nombreux CV auprès des entreprises, mais vous n’avez reçu aucun retour positif ? Peut-être que vous n’avez pas correctement mis en avant l’ensemble de vos expériences professionnelles. En effet, cette section est considérée comme étant la plus importante dans ce document. Elle permet aux recruteurs d’avoir un aperçu de votre parcours ainsi que de votre évolution professionnelle.

Cette rubrique démontre également votre ambition et votre objectif de carrière. Si vous avez par exemple commencé en bas de l’échelle pour ensuite arriver au sommet, le responsable du recrutement pourra en déduire que vous avez du caractère et de la persévérance.

Il faut dire que ces points aident les recruteurs à évaluer si vous êtes le candidat idéal pour le poste à pourvoir. Effectivement, si vous possédez toutes les qualités et la motivation nécessaire pour achever toutes les missions requises par l’entreprise, ils considéreront votre candidature pour un entretien. Ceci aura pour but d’optimiser vos chances de vous faire embaucher.

Les informations indispensables à mettre dans la section parcours professionnel

Lorsque vous élaborez le parcours professionnel de votre CV, certaines informations doivent absolument y figurer. La première information est l’intitulé des postes que vous avez occupés. Il est à noter que la mention de celui-ci doit être explicite pour que le responsable des ressources humaines puisse percevoir l’évolution de votre carrière.

Vous devez également mentionner les entreprises avec lesquelles vous avez collaboré et décrire brièvement leurs principales activités. Cela permet au recruteur de voir dans quel environnement vous avez travaillé. La durée de votre passage dans chaque entreprise doit également être mentionnée. Il est inutile de préciser les dates exactes. Le mois et l’année du début et de la fin de contrat suffisent amplement.

Outre ces points, la mention des responsabilités est la plus attendue par les recruteurs, car ils auront ainsi connaissance de vos qualifications et de vos compétences. Afin d’attirer positivement leur attention, nous vous conseillons d’inclure les missions importantes que vous avez effectuées et qui sont pertinentes pour le poste que vous souhaitez occuper. Il faut à tout prix éviter d’expliquer les responsabilités banales qui n’apportent rien à votre candidature.

Pour accompagner cette information essentielle, n’hésitez surtout pas à mettre en avant les objectifs que vous avez atteints ainsi que les résultats significatifs obtenus tels que l’augmentation du chiffre d’affaires ou un meilleur contrôle des dépenses. L’idée est de montrer votre capacité à pousser l’entreprise vers le haut.

Comment rédiger le parcours professionnel de votre CV ?

Pour réussir la rédaction de votre parcours professionnel, vous devez tout d’abord analyser et décrypter l’offre d’emploi pour que vous puissiez adapter votre conception tout en restant pertinent dans vos propos. Une fois cela fait, élaborez un brouillon et faites une liste de toutes vos expériences. Si vous avez à votre actif une énorme quantité d’expériences, vous devrez les trier et sélectionner celles qui auront le plus d’impact aux yeux des responsables des ressources humaines.

Si vous n’avez pas assez d’expérience parce que vous êtes un jeune diplômé, vous pouvez mettre en avant les expériences que vous avez acquises en stage et jobs d’été. Cela montrera que vous avez de la motivation et de la volonté. Dans le cas où vous êtes en reconversion professionnelle, vous devez mentionner en priorité les expériences en relation avec le poste auquel vous portez intérêt.

Lorsque vous avez fini de rédiger votre brouillon, il est temps de rédiger votre expérience professionnelle au propre. De manière générale, cette section se rédige par ordre chronologique inverse, c’est-à-dire qu’il faut mentionner l’expérience la plus récente et terminer par la plus ancienne. Elle peut être placée au début de votre CV ou après la section des formations et diplômes. Cette démarche a pour but d’attirer l’attention du recruteur sur les responsabilités les plus récentes qui vous ont été confiées. Il est inutile de faire de grandes phrases. Privilégiez les listes à puces et les verbes d’action qui mettent en avant les missions que vous avez effectuées.

Quel design et mise en page adopter ?

Le design est un point très important dans un CV. Pour le parcours professionnel CV ainsi que les autres sections de votre document, il est primordial de bien choisir le style que vous allez adopter. Cela doit se faire en fonction du poste à occuper. Pour le poste d’un designer graphique par exemple, il est préférable d’apporter un design original et créatif. Pour postuler en tant que cadre dirigeant, il est plutôt conseillé de privilégier un design classique et sobre.

Pour mettre en valeur le titre de votre parcours professionnel CV, nous vous suggérons d’avoir recours à une couleur professionnelle telle que le bleu, le marron, le gris ou même le jaune et d’adopter une taille de police plus grande que le reste du document. Il faut savoir que la mise en page doit se faire à la fin de votre rédaction. Comme le contenu de votre CV doit être bien aéré, nous vous proposons de diviser le contenu de votre document en deux colonnes et d’adopter une typographie classique facile à lire. Vous devez à tout prix faciliter le travail des recruteurs et leur faire une première bonne impression.

Important : vous devez absolument prendre le temps de relire chaque section de votre document pour corriger les fautes d’orthographe et de grammaire. La présence des fautes vous décrédibilisera, réduisant ainsi vos chances de vous faire embaucher.