Vous avez envie de rendre votre curriculum plus attractif et pensez y ajouter des logos ? Aujourd’hui, de plus en plus de recruteurs reçoivent des candidatures parsemées de ces enseignes. Maintenant, est-ce une bonne ou bien une mauvaise idée ? On vous aide à y voir plus clair.

Qu’entend-on par le terme « logo » ?

Par logo, on parle des emblèmes de certaines entreprises, de certaines marques ou encore de produits. Vous en connaissez très bien quelques-uns, comme les logos des banques les plus répandues ou encore de certains grands groupes commerciaux.

Les logos et la loi

Selon la loi, un logo relève du droit des marques. Sa reproduction est donc sujette à certaines règles. À l’heure actuelle, il vous est possible d’utiliser un logo seulement si vous indiquez distinctement le nom de l’auteur. Et celui-ci doit être utilisé seulement dans un but d’information.

Les avantages d’ajouter un logo sur son CV

Les logos sur un CV peuvent parfois être avantageux. Si vous ne possédez pas encore trop d’expériences professionnelles, par exemple, il peut-être intéressant de remplir votre curriculum par l’ajout de logos. Vous le rendrez alors plus attractif. Un autre avantage de la présence de logos est son apport esthétique. En effet, cela rend un final moderne, avec un joli design. Votre curriculum est plus dynamique et attire l’attention. Vous pouvez enfin vous créer une identité en choisissant spécifiquement de mettre en valeur telle ou telle entreprise dans laquelle vous avez travaillé.

Les inconvénients d’ajouter un logo sur son CV

Dans certains cas, ajouter des logos ne présente pas d’avantages pour votre candidature. Par exemple, vous avez cumulé un grand nombre d'expériences, ajouter des logos sur votre curriculum peut alors désavantager votre candidature. En effet, vous risquez de perdre le recruteur avec un trop plein d’informations. De plus, même si comme dit précédemment, des logos peuvent ajouter un plus à l’esthétique de votre curriculum, veillez à ne pas en faire trop. Vous pouvez facilement basculer dans le surplus. Votre CV deviendra alors trop criard. Enfin, ajouter des logos peut rendre le fichier final plus volumineux. Vous aurez alors du mal à l’envoyer ou bien à le partager. C’est un dernier point auquel il faut faire attention.

Quand et comment mettre un logo sur votre CV ?

Pour utiliser un logo sur son CV, trois possibilités existent :

  • Vous avez travaillé précédemment dans une entreprise et vous désirez faire apparaître son logo dans la section de vos expériences professionnelles.
  • Vous voulez faire apparaître le logo de l’entreprise dans laquelle vous postulez.
  • Vous désirez ajouter des logos selon vos certifications et les logiciels informatiques que vous maîtrisez.

Selon ces trois cas, vous devez penser à la pertinence de l’utilisation de ces logos. Par exemple, si vous avez été employé par une entreprise peu connue ou dont le logo n’ajoute aucune valeur à votre CV, mieux vaut éviter d’encombrer l’espace disponible. Attention également aux logos de grands groupes. Renseignez-vous bien sur les relations qu'entretient l’entreprise où vous postulez avec ces derniers pour éviter d’attirer l'œil sur un élément peu apprécié par votre recruteur.

Enfin, lorsque vous ajoutez un ou des logos sur votre curriculum, faites-le de la bonne façon. Il doit être bien lisible, s’insérer correctement dans votre présentation et pour autant rester discret. Pensez toujours qu’un logo doit attirer l’attention, mais sans prendre le pas sur les informations importantes de votre CV. Pour cela, vous devez pouvoir insérer correctement l’image sur votre document. Le positionnement, la couleur, la définition, la taille, etc. Toutes ces caractéristiques sont primordiales pour qu’un logo joue son rôle et ne vous pénalise pas.

Quels logos utiliser ?

Le logo d’ancien employeur

Ces types de logos sont intéressants surtout s' ils sont connus d’une majorité de personnes. Sinon, il n’existe que peu d’intérêts à l’ajouter. Il peut être parfois délicat et ne pas vous avantager. Utilisez-le si cela vous apporte une vraie reconnaissance, sans encombrer l’espace de votre curriculum vitae.

Le logo de l’entreprise où vous postulez

Il est souvent inutile d’ajouter ce dernier. L’employeur connaît son logo, ceci ne lui apporte donc aucune information vitale pour son processus de recrutement. Vous pouvez en dernier lieu le positionner si vous disposez de place et que cela n’encombre pas l’espace et les informations de votre CV.

Le logo d’un logiciel ou d’une certification

Dans ce cas précis, ajouter des logos peuvent vous servir pour mettre en avant des compétences acquises. En effet, ceux-ci jouent alors parfaitement leurs rôles d’attirer l’attention et le regard. Et sur des informations qui vous bénéficient lors d’un processus de candidature. Pensez par exemple aux logos de logiciels informatiques que vous maîtrisez comme Word, Excel, Photoshop, ou bien d’autres plus spécialisés. Vous avez également l’option de mettre en valeur certaines certifications acquises dans le domaine précis du recrutement en cours. Dans tous les cas, vous devez quand même écrire en toutes lettres le nom du logiciel ou de la certification désignée par le logo. Et surtout, si la place vous manque, privilégiez toujours le texte.

Les autres possibilités

D’autres images sont utilisables sur un CV sans être qualifiées de logos. Ces dernières sont plutôt dites « pictogrammes » et peuvent également vous aider dans l’organisation de l’information. Pensez dans ce contexte, à placer une icône de téléphone et de boîte mail dans la section de vos informations de contact. Ou encore une valise ou un avion pour parler de vos déplacements. Ces options vous font gagner de la place et se comprennent parfaitement. De plus, ces images peuvent s’intégrer dans la mise en page du curriculum vitae et le valoriser. Encore une fois, il faut éviter d’en faire trop.

En conclusion

Alors, bonne ou mauvaise idée ? Finalement, les pours et les contres pour l’ajout de logos sur un CV s’égalisent. Ces derniers s'aperçoivent de plus en plus et peuvent dynamiser un CV, tout comme le rendre illisible. C’est donc à vous d’analyser le rendu final. N’hésitez pas à demander à une tierce personne son avis. Il est toujours bon d’avoir un autre regard sur son travail.