De manière insouciante, nous inscrivons souvent notre date de naissance en haut d’un curriculum vitae. Pourtant, cette information n’est pas obligatoire et peut s’avérer aussi bénéfique que défavorable au recrutement. Pour parvenir à trancher, voici donc quelques éclairages sur la situation.

Est-il obligatoire de faire apparaître sa date de naissance sur son CV ?

La première fonction d’un curriculum est de présenter vos compétences et votre parcours professionnel. L’objectif est ainsi de permettre à votre recruteur d’évaluer votre aptitude pour le poste à pourvoir. C’est pourquoi vous n’avez aucune obligation légale de faire apparaître votre date de naissance ou votre âge sur votre CV. En effet, cette précision ne permet en rien de juger de vos qualités techniques et comportementales.

Dans la rubrique des informations personnelles, évitez également de détailler votre état matrimonial ou encore votre ville de naissance. Ces renseignements ne sont pas utiles à votre candidature. Contentez-vous d’indiquer votre nom, adresse, numéro de téléphone et email. Le cas échéant, votre recruteur pourra facilement entrer en contact avec vous.

Cependant, il est parfois judicieux de préciser votre âge. Par conséquent, ne l’ajoutez pas de manière automatique, mais prenez le temps de la réflexion. Ainsi, vous aurez décidé en toute conscience de délivrer cette information à votre potentiel employeur.

Indiquer sa date de naissance sur son CV peut-il être préjudiciable ?

Avant toute chose, il est nécessaire de rappeler que toute discrimination à l’embauche est interdite et sanctionnée par la loi. Cette dernière est encadrée par l’article L1132-1 du Code du travail. Il précise qu’aucune candidature ne pourrait être refusée sur la base d’une nationalité, d’une orientation sexuelle ou encore d’un certain âge. Un recruteur est donc dans l’obligation de sélectionner les profils selon leurs compétences et non sur des critères subjectifs.

Seulement, de nombreuses études ont prouvé que la réalité est bien différente. Malgré la menace répressive, la nationalité, le sexe et l’âge restent des facteurs importants de discrimination. Dans certains cas, indiquer votre date de naissance risque d’envoyer votre CV directement dans la corbeille. Certaines catégories de la population sont davantage touchées par cette discrimination :

  • Les jeunes de moins de vingt-cinq ans, même diplômés, ont tendance à être moins embauchés. Pour justifier leur refus, les recruteurs avancent souvent l’argument d’un manque d’expérience professionnelle.
  • Les femmes d’une trentaine d’années font peur aux employeurs, qui craignent un projet d’enfant. Pour l’entreprise, cela signifie des absences à prévoir et surtout un possible congé maternité.
  • Enfin, une forte discrimination à l’embauche touche les candidats de plus de quarante-cinq ans. Les recruteurs ont tendance à s’imaginer des profils plus lents et surtout moins maniables. De surcroît, une longue expérience professionnelle peut entraîner une exigence de rémunération trop élevée.

Selon votre catégorie d’âge, spécifier votre date de naissance pourrait ne pas vous donner la chance de décrocher un entretien. Jugez donc de la pertinence de l’information. Gardez en tête que le CV est un document qui doit vous permettre d’accéder à l’étape suivante. Une fois en présence de votre recruteur, vous pourrez plus facilement lui faire oublier ses idées reçues.

Comment réussir à dissimuler son âge sur un CV ?

Après mûre réflexion, vous avez tranché : votre âge ne figurera pas sur votre CV. La première démarche à faire est donc de ne pas indiquer votre date de naissance. Cependant, pour réussir une dissimulation complète, veillez à ne pas laisser apparaître d’autres informations qui pourraient vous trahir.

Pour une carrière longue, par exemple, vous pouvez tout à fait relater vos expériences professionnelles des quinze dernières années. Ainsi, votre recruteur ne pourra pas déduire votre âge d’après vos premiers emplois. De même, ne mentionnez pas la date d’obtention de vos diplômes : le calcul serait assez rapide à faire.

Enfin, si vous avez plus de quarante-cinq ans, gommez de votre curriculum tous les termes qui pourraient renvoyer à votre génération. Un mail wanadoo ou un téléphone fixe sont de véritables indices.

Dans quel cas faut-il indiquer sa date de naissance sur son CV ?

Indiquer sa date de naissance sur son CV génère parfois des situations discriminantes. Cependant, pour certaines offres d’emploi, votre âge peut être un réel atout. Dans ce cas, n’hésitez pas à le spécifier dans la rubrique des informations personnelles. Voici quelques exemples où vous pouvez avoir intérêt à le faire apparaître :

  • Vous bénéficiez d’un programme d’insertion professionnelle lié à votre âge (le PACEA par exemple nécessite d’avoir moins de vingt-six ans)
  • Vous avez moins de vingt-sept ans, mais vous cumulez beaucoup d’expériences professionnelles qui témoignent de votre ambition et de votre dynamisme.
  • Vous avez entre vingt-sept et quarante ans et appartenez donc à la catégorie de population la plus recherchée par les entreprises.
  • Vous avez plus de quarante ans et le poste que vous convoitez demande une haute qualification.

Cependant, si vous ne rentrez pas dans ces cases, prenez quand même le temps de vous renseigner sur l’entreprise. En effet, pour espérer créer une cohésion d’équipe, certaines sociétés privilégient le recrutement de profils similaires. L’âge est parfois le lien entre toutes les personnes sélectionnées. Enfin, des services comme les ressources humaines apprécient une certaine transparence. Indiquer votre date de naissance peut également envoyer un signe de confiance vis-à-vis de l’établissement.

Comment indiquer votre date de naissance ou votre âge sur votre CV ?

Si vous souhaitez indiquer votre date de naissance ou votre âge sur votre CV, trois possibilités s’offrent à vous :

  • Indiquer l’information complète en spécifiant le jour, le mois et l’année pour donner une impression de transparence
  • Mentionner seulement l’année, si vous redoutez par exemple qu’un recruteur se lance dans l’interprétation de votre signe astrologique.
  • Préciser directement votre âge, afin d’éviter à votre interlocuteur un calcul mathématique.

En conclusion

Avant d’indiquer automatiquement votre date de naissance sur votre CV, prenez le temps de la réflexion. Dans certaines situations, il peut vous porter préjudice, dans d’autres, il est un véritable atout. Cependant, si vous décidez d’éluder l’information, votre recruteur pourrait bien vous questionner pendant l’entretien d’embauche. Formulez donc votre réponse en amont et soyez prêts à assumer votre jeune âge ou votre ancienneté.