Rechercher un emploi n’est pas chose facile. Alors, lorsque l’on trouve l’annonce de nos rêves, on cherche à envoyer notre meilleur CV et parfois une lettre de motivation. Ainsi, une personne souhaitant accéder au poste de web designer peut se poser de nombreuses questions : quelles sont les missions du web designer ? Comment faire un CV de web designer ? Sur quel exemple m’appuyer pour le faire ? Et, enfin, quels sont les petits plus appréciés des recruteurs sur le CV de web designer ?

Dans cet article, nous vous permettrons de comprendre comment faire votre CV de web designer afin de maximiser vos chances d’accéder à un emploi.

Description et mission du web designer

Le web designer est l’architecte des sites web que nous parcourons au quotidien sur internet. C’est lui qui construit son identité à l’aide des éléments graphiques comme les bannières, les illustrations, etc.

Le web designer est donc une personne qui relie les différentes contraintes et exigences données par son client et fera donc le lien à la fois entre la partie technique, mais aussi la partie artistique de la création de sites web : il travaille donc en étroite collaboration avec les illustrateurs, les graphistes, les infographistes et les intégrateurs web.

Il doit donc pour cela maitriser une panoplie de logiciel dédié à la conception de site web comme Photoshop, Illustrator, Flash, etc.

Comment rédiger son CV de web designer ?

Le titre d’un CV web designer

Le titre d’un CV web designer doit tout d’abord contenir l’intitulé exact du poste recherché (web designer, développeur web, graphiste, etc.) cela permet de montrer au recruteur que vous postulez précisément à leur annonce et que vous savez ce que vous voulez. Enfin, veillez à ce qu’il soit tout de suite visible par le recruteur.

Le design d’un CV de développeur web

Un web designer se doit de montrer ses talents dans son CV. Ainsi, le CV d’un web designer se veut généralement moderne et à la pointe de la technologie. Il y intègre généralement des éléments graphiques plus élaborés que la moyenne, des logos, des diagrammes, etc. Mais le tout se doit d’être toujours parfaitement lisible, sinon cela aura l’effet inverse.

La mise en page du CV de web designer

La mise en page du CV de web designer peut être plutôt classique ou sortir de l’ordinaire : cela dépend de votre style et de ce que vous voulez laisser transparaître. En revanche, il faudra toujours veiller à laisser un bon espace entre les parties et à l’intérieur : la mise en page doit avant tout être aérée.

La structure du CV de web designer

La structure initiale d’un CV de web designer contient les parties « expérience professionnelle », « formations », « compétences », « logiciels », « langues » et éventuellement une partie « profil ». Mais il est aussi possible de faire quelque chose de plus original comme en changeant le nom des parties ou encore ce qu’elles contiennent : pourquoi pas une frise chronologique ou un diagramme par exemple ?

Exemple de CV de web designer

Pour vous aider dans votre quête du CV parfait de web designer, voici l’exemple d’un bon CV de web designer. Voyons ce qui fait de lui un bon modèle sur lequel vous appuyer.

Le titre

Le titre de ce CV précise immédiatement le poste recherché par le candidat : ici, c’est un stage qui l’intéresse, en tant que webdesigner, graphiste et directeur artistique. Il est ainsi important d’être précis dans le nom que vous donnez à votre titre pour être clair auprès du recruteur.

Le design

Sur ce CV de web designer, on peut voir que le design est très élaboré : le candidat a choisi d’insérer des diagrammes et des frises chronologiques. Tout est conçu pour montrer la motivation du futur web designer. Évidemment, vous n’êtes pas obligés d’en faire autant, comme vous pouvez concevoir votre CV totalement différemment : cela dépend de votre façon de faire habituelle, mais aussi de votre personnalité.

La mise en page

La mise en page de ce CV de web designer permet une lecture facile : les parties sont nettement séparées par leur espacement. Le candidat a fait en sorte de faciliter la lecture à l’aide d’éléments graphiques : cela montre qu’il saura faire son travail et plaira donc aux recruteurs.

La structure

La structure de ce CV est en somme classique : le candidat a disposé les parties « formations », « expériences professionnelles », « compétences » et « outils ». Ce choix est assez judicieux, car le design et la mise en page sont déjà assez chargés en éléments. Mais vous pouvez aussi faire le choix de modifier la structure et de rester plus classique sur d’autres éléments.

Ce que les recruteurs vont apprécier sur un CV de web designer

Une personnalité apparente

Un des buts du CV est aussi de montrer votre personnalité, votre style. Ainsi, au-delà du fait de vouloir sortir du lot et être original, il faut savoir vous écouter et faire un CV qui correspond à votre façon de travailler. Cela sera beaucoup plus intéressant pour le recruteur et votre CV sera, au final, d’autant plus unique. Ainsi, si vous aimez certaines couleurs, certains logos ou un design précis, montrez-le dans votre CV.

Une maitrise de logiciels variés

Le web designer doit utiliser plusieurs types de logiciels différents lorsqu’il travaille. Ainsi, montrez que vos compétences sont variées dans votre CV : n’hésitez pas à inscrire tout ce que vous maitrisez même les logiciels de base. Aussi, si vous avez des doubles compétences, notez les logiciels utilisés dans ces dernières (graphisme, infographisme, etc.).

Un CV concis

Parce qu’on est parfois tenté de montrer tous nos talents ou tout simplement parce que l’on veut détailler son CV, ce dernier est parfois beaucoup trop long. Mais il ne faut pas oublier que ce que les recruteurs apprécient avant tout, ce sont les CV concis. Ainsi, il convient, dans la limite du possible, de faire tenir votre CV sur 1 page seulement.