Sur le continent européen, on parle généralement de « CV » tandis que sur le continent américain, un « resume » est plus courant. Et pourtant, même si la plupart des gens pensent le contraire, les deux ne sont pas équivalents.

CV ou resume, l’anecdote

En Europe, le recruteur demande aux candidats de lui envoyer un CV. Ces derniers se contentent cependant de lui envoyer un resume. Malgré tout, le recruteur est bien content de recevoir des resumes plutôt que des CV. Encore pire, il critique les rares candidats qui ont réellement un CV.

En réalité, c’est la signification même du CV ou Curriculum Vitae qui s’est perdue. Le terme CV est désormais utilisé à tort. C’est pourquoi une petite explication sur la différence entre les deux types de documents devient pertinente.

CV ou resume, les grandes différences

CV ou resume, différents par rapport à la longueur

Un resume se tient en une page. Au maximum, deux pages sont autorisées, à condition que la personne qui possède une expérience professionnelle très riche. Au contraire, il n’y a pas vraiment de limite de nombre de pages indiquée pour un CV.

Naturellement, la longueur est relation directe avec la richesse de l’information. Le CV est plus riche en informations concernant à la personne concernée, qu’il s’agisse de ses compétences ou de son parcours professionnel. Dans un resume, il s’agit de jouer sur la pertinence des informations. Il s’agit de ne présenter que ce qui est nécessaire. Un CV long n’est nécessaire que dans certains domaines d’activités où des détails précis sur vos compétences ou votre parcours professionnel seront pertinents, comme le domaine médical et le domaine scientifique.

CV ou resume, différents dans la conception même

Un CV est un document narratif tandis qu’un resume est un document marketing. Un CV donne des détails afin que le recruteur puisse y trouver les informations dont il a besoin. Un recruteur qui demande un CV est donc prêt à passer du temps pour parcourir chaque ligne. C’est pourquoi un CV est presque toujours lié à un poste très technique où les connaissances approfondies et l’expérience ont une grande valeur.

Au contraire, un resume est un outil qui sert au candidat pour convaincre le recruteur qu’il est la personne idéale pour le poste. Ainsi, le resume répond directement à l’offre d’emploi, en prenant soin de mettre en avant les compétences et les expériences en rapport avec le poste visé. Le candidat peut donc décider d’omettre certaines informations qu’il juge impertinentes. Par ailleurs, un resume doit se démarquer des autres resumes qui arrivent sur la table du recruteur. C’est pourquoi d’autres éléments comme la conception graphique, la qualité du papier ou la manière de présenter les informations importantes comptent énormément.

CV ou resume, les bonnes pratiques

Que doit contenir un CV ?

  • Les données personnelles, sans oublier les données de contact qu’il faut mettre en exergue.
  • Les objectifs professionnels et le plan de carrière, pour que le recruteur puisse déterminer à l’avance si le poste proposé correspond au profil du candidat.
  • L’expérience professionnelle, bien détaillée, en décrivant la fonction, les missions, les résultats et même des éléments qui ne sont pas liés au poste, mais qui peuvent être pertinents aux yeux du recruteur.
  • La formation, sans oublier de mentionner le diplôme et les mentions le cas échéant.
  • Les compétences professionnelles, qui décrivent les compétences informatiques et les compétences particulières qui n’ont pu être décrites dans la rubrique formation.
  • Les langues, qu’il faut non pas énumérer, mais détailler. Il est surtout important de préciser le niveau dans chaque langue, sans oublier les certificats le cas échéant.
  • Divers, qui peuvent contenir les centres d’intérêt et les hobbies, sans oublier les activités extra-professionnelles.
  • Les références, contenant deux ou trois contacts avec des coordonnées valides.

Que doit contenir un resume ?

Un resume est en quelque sorte une version allégée du CV. On y retrouvera alors les mêmes rubriques, mais moins détaillées. Il ne faut pas oublier que le resume ne contient que des éléments pertinents qui répondent aux demandes du poste visé. Il s’agit surtout pour le candidat de convaincre le recruteur que son profil correspond au poste. Si le recruteur souhaite avoir plus de détails, il pourra toujours poser des questions lors de l'entretien.

La bonne pratique

Il est toujours important d’avoir un CV à jour. À chaque fois que le candidat prépare un dossier de candidature, il doit ensuite rédiger un resume qui correspond au poste visé et même si l’annonce demande un CV. Toutefois, le resume doit porter le nom de CV puisque c’est ce que le recruteur a demandé.