Êtes-vous en quête d’emploi ? Souhaitez-vous savoir si c’est mieux de remettre un CV anonyme ? À la base, le but de ce type de CV est de lutter contre la discrimination lors du recrutement de nouveaux employés. En effet, certains détails peuvent considérablement endommager l’image de votre CV classique. Ce qui peut amener les recruteurs ou les responsables du personnel à ne pas vous sélectionner. Pour éviter cette forme de discrimination, la loi a eu l’idée d’appliquer l’utilisation des CV anonymes pour égaliser les chances pour tous les chercheurs d’emploi.

CV anonyme : c’est quoi ?

La loi n° 2006-396 du 31 mars 2006 relative à l’égalité des chances a introduit une clause dans le Code du Travail. Selon l’article L. 1221-6, les informations écrites et requises par les demandeurs d’emploi doivent uniquement mentionner les aptitudes professionnelles du candidat. Cela est surtout obligatoire pour les entreprises disposant de plus d’une cinquantaine de salariés. À travers cette optique, le CV anonyme se considère comme étant un outil de lutte contre la discrimination dans le secteur de l’emploi.

Le CV anonyme ne doit donc contenir aucune information personnelle qui permet d’identifier les candidats que ce soit son nom, son âge, sa photo, son adresse e-mail, sa situation familiale, sa nationalité et son adresse. Les recruteurs ne peuvent compter que sur la formation et les antécédents professionnels du candidat pour l’embaucher lors de l’entretien.

Le CV anonyme est-il obligatoire ?

Le gouvernement français n’a pas encore publié officiellement de décret stipulant les conditions applicables de l’obligation d’utiliser des CV anonymes. Par conséquent, l’Assemblée Nationale a voté en faveur de cette méthode de recrutement en mai 2015.

On constate d’ailleurs qu’aujourd’hui, le recrutement sur cette base est encore très rare. Les CV anonymes ne sont devenus qu’une pure et simple possibilité pour les entreprises.

L’avantage du CV anonyme

Idéal contre les discriminations

En embauchant uniquement sur la base du cheminement de carrière et des compétences du candidat, les recruteurs doivent en déduire si le candidat considéré est adapté au poste et aux besoins de l’entreprise. Cette approche est considérée comme un bon compromis et concerne les candidats qui souhaitent être embauchés en fonction de leurs talents plutôt que de leur physique ou de leur nom. L’absence de la mention des informations personnelles semble être une condition préalable à la résolution du problème de discrimination. En effet, le candidat est jugé uniquement sur ses compétences et non sur son physique, sa race ou son nom.

En outre, les CV anonymes peuvent éliminer les hypothèses négatives et même réduire l’autocensure de certains candidats. En effet, ces derniers peuvent décider de ne pas envoyer leur CV, sous prétexte que le recruteur les rejettera sans lire leurs CV ou en regardant leur photo.

La réalité au sein des entreprises

Le CV anonyme : une réalité inappropriée

Il est difficile de préserver l’anonymat de la candidature lorsque tous les recruteurs ont utilisé des outils qui ne le privilégient pas. Les CV anonymes sont encore un cas particulier, et à en juger le nombre minime de ces types de CV pour des postes dans l’entreprise, les recruteurs peuvent même ne pas prendre le temps de lire et d’interpréter. Les recruteurs ont moins d’une minute pour examiner les CV, vous devez donc maximiser les opportunités et attirer l’attention.

Côté recruteur : le CV anonyme n’est pas fortement apprécié

D’une manière générale, les CV anonymes sont souvent jugés plus sévèrement par les recruteurs. En effet, il n’est pas rare que certains d’entre eux présentent des lacunes dans le cheminement de carrière. Cela peut inciter directement les recruteurs à abandonner un CV anonyme.

En outre, dans bon nombre d’entreprises, des candidats à la personnalité forte et originale feront toute la différence. Un CV anonyme peut limiter considérablement ces opportunités de choix.

À l’ère du numérique, les recruteurs privilégient de plus en plus Internet pour trouver des candidats. En effet, ils scrutent des candidats potentiels à travers les réseaux sociaux tel que Linkedin.com, les blogs, etc.

Le CV anonyme, une éventuelle perspective dans le futur ?

D’une manière générale, l’éthique d’une l’entreprise est en constante évolution, tout comme les méthodes de recrutement. Pour certains types de postes, les recruteurs peuvent essayer de recruter de manière totalement anonyme.

Dans tous les cas, les candidats disposeront d’une éventuelle chance pour être recrutés. Ce qui est déjà un message optimiste. L’idée du CV anonyme ne cesse de se répandre, essentiellement pour les grandes entreprises internationales. Il s’agit donc d’une histoire à suivre.