Que vous souhaitiez répondre à une offre d’emploi ou déposer une candidature spontanée, la lettre de motivation est un passage obligatoire, il s’agit du premier contact entre vous et le service des ressources humaines de l’entreprise. Elle doit être envoyée par courrier électronique ou postal, accompagnée de votre CV. Souvent, ces deux documents sont indissociables : les recruteurs ne considèreront pas les candidatures incluant seulement un CV ou uniquement une lettre de motivation. Le soin apporté à la rédaction et à la mise en page de ces documents est crucial, puisque c’est sur ces critères que l’entreprise que vous souhaitez rejoindre va vous juger, avant de vous rencontrer en entretien.

Qu’est-ce qu’une lettre de motivation ?

Une lettre de motivation est un document rédigé sous forme de courrier, qui est généralement limité à une page A4. Elle sert à expliquer au responsable du recrutement en quoi vous avez les capacités pour exercer les tâches du poste pour lequel vous postuler. De façon complémentaire au CV, la lettre de motivation permet de présenter vos compétences comportementales et techniques en faisant le lien entre votre parcours scolaire ou professionnel et vos aspirations futures. Pour retenir l’attention du lecteur et augmenter vos chances d’être invité à un entretien, vous devez trouver le moyen d’expliquer en quoi votre candidature peut apporter une valeur ajoutée à l’entreprise.

Déposer sa candidature pour un emploi est à la fois une démarche passionnante et éprouvante. Cependant, si vous rédigez une lettre de motivation qui présente bien les qualités que vous pouvez offrir à un employeur, vous avez de grandes chances de gagner sa confiance. Vous pourrez considérer que votre lettre de motivation est satisfaisante lorsqu’en la faisant lire à une autre personne, elle vous répondra qu’elle serait prête à vous proposer un entretien.

Comment faire une lettre de motivation ?

Votre lettre de motivation doit avoir pour objectif de convaincre les responsables de ressources humaines de l’entreprise où vous postulez que votre formation, vos expériences et vos qualifications sont à la hauteur du poste visé. Il ne faut pas songer à copier de façon littéraire les informations déjà présentes dans le CV, mais plutôt à les expliquer et à présenter les bénéfices de chaque expérience professionnelle et vos accomplissements. Pour vulgariser, on dit souvent que là où le CV décrit le passé, la lettre de motivation se tourne vers le futur. Pour la réussir, vous devez trouver les mots pour vous « vendre » et montrer que vos expériences et vos compétences peuvent apporter une importante valeur ajoutée à l’entreprise.

La lettre de motivation doit être concise et pertinente, pour démontrer vos aptitudes à la rédaction et votre esprit de synthèse. En pratique, elle ne doit pas excéder une page A4, même pour les profils les plus expérimentés. Il faut donc aller à l’essentiel et citer les arguments les plus importants qui marqueront le recruteur et lui donneront envie d’en savoir plus sur vous.

Du point de vue de la forme, la lettre de motivation doit être construite selon une structure ordonnée constituée de plusieurs paragraphes lisibles. Il est préférable de rédiger des phrases courtes plutôt que des formules compliquées qui risquent de perdre le lecteur et de trahir un manque de clarté dans les propos. Relisez systématiquement votre lettre pour éviter de laisser des fautes d’orthographe. N’hésitez pas à utiliser un correcteur ou à demander à une personne de votre entourage de vérifier le contenu.

Lorsque la lettre de motivation est envoyée par courrier postal, le CV doit être joint dans l’enveloppe, qui est adressée au rédacteur de l’annonce ou au responsable des Ressources Humaines de l’entreprise. Si la candidature est transmise par courrier électronique, la lettre de motivation et le CV sont à placer en pièces jointes (de préférence au format PDF, pour éviter les problèmes de compatibilité à l’affichage). Dans ce cas, précisez la référence de l’annonce d’emploi dans le titre de l’e-mail et écrivez un court message pour expliquer qu’il s’agit d’une candidature spontanée ou d’une réponse à une offre d’emploi.

Sur le fond, il faut montrer que vous ne doutez pas et que vous connaissez bien le métier pour lequel vous postulez, sans pour autant exagérer sur vos qualités. Il faut réussir à retenir l’attention du recruteur, pour éveiller son intérêt pour votre candidature et aboutir à l’obtention d’un entretien.

La préparation et la connaissance de l’entreprise

Pour taper dans l’œil des recruteurs, une technique facile à appliquer est de bien se renseigner sur l’entreprise et sur son activité avant de commencer la rédaction de la lettre de motivation. Ainsi, vous pouvez visiter son site Internet, découvrir son équipe de direction (et éventuellement le nom du DRH pour adresser la lettre à son nom), connaitre ses principales réalisations, ses objectifs et ses valeurs. En intégrant certains de ces éléments de langage à votre lettre de motivation, le lecteur saura que vous ne postulez pas dans cette entreprise par hasard et comprendra que votre profil est intéressant, ce qui augmentera vos chances de décrocher un premier entretien.

Soigner son orthographe

Lorsque vous rédigez votre lettre de motivation, pensez à soigner votre orthographe et à relire systématiquement votre texte. De par le manque de rigueur régulier observé dans la grammaire et l’orthographe des messages envoyés sur Internet, de plus en plus de candidats rédigent maladroitement, en particulier les plus jeunes, adeptes du langage « texto ». Pour un recruteur, la présence de fautes d’orthographe dans une lettre de motivation ou un CV peut suffire à rejeter une candidature et à passer directement au profil suivant.

Si vous avez des difficultés dans le domaine de l’orthographe, vous devez obligatoirement profiter du correcteur inclus dans votre logiciel de traitement de texte pour examiner vos écrits. Pensez à mettre à contribution les membres de votre entourage doués pour l’orthographe afin de vérifier et de corriger votre lettre de motivation avant de la transmettre à l’entreprise.

Pour les profils les plus techniques, les fautes d’orthographe ne sont pas nécessairement éliminatoires, mais elles font toujours mauvaise impression et témoignent d’un manque d’attention, voire d’un travail bâclé. Les recruteurs savent que s’ils embauchent un candidat qui n’est pas à l’aise avec les règles orthographiques françaises, il risque de polluer ses courriers électroniques et ses rapports professionnels de fautes d’inattention ou de méconnaissance. Cela peut renvoyer une image négative de l’entreprise, en particulier si l’employé communique régulièrement avec des clients ou des organismes extérieurs. Ce problème peut être corrigé par l’embauche de personnes dédiées à la correction des communications, mais cette solution est couteuse en temps et en ressources financières.

La structure de la lettre de motivation

Traditionnellement, la lettre de motivation se construit en trois paragraphes principaux : Vous, Moi, Nous.

  • Vous : il s’agit d’une accroche, qui indique les raisons qui poussent le candidat à postuler à cette offre. En utilisant des informations présentes sur le site officiel de l’employeur et dans l’offre d’emploi, vous trouverez des éléments de langage à utiliser dans ce paragraphe.
  • Moi : le candidat doit expliquer en quoi son profil répond à la demande. Il peut citer quelques éléments du CV, évoquer une anecdote ou montrer comment il a atteint ses objectifs lors d’un précédent emploi. Il peut présenter les compétences qu’il a acquises et en quoi elles correspondent à l’offre pour laquelle il postule.
  • Nous : dans cette troisième partie, l’objectif est de faire le lien avec les deux premières, en écrivant ce que le candidat apporte à l’entreprise et en quoi son profil est idéal pour le poste convoité.

Bien que cette structure basée sur le Vous/Moi/Nous soit un modèle qui a fait ses preuves, le candidat n’a aucune obligation à suivre cet agencement. L’essentiel est de raconter une histoire qui a du sens et est construite de façon logique. Un candidat qui sort de ce schéma en trois paragraphes et arrive à rédiger une lettre claire, concise et personnalisée peut tout à fait tirer son épingle du jeu. Dans des domaines comme la communication ou le marketing, l’originalité peut parfois payer.

Trop de candidats rédigent leur lettre de motivation en insistant fortement sur leur formation, leurs expériences et leurs acquis, sans prendre le soin de s’adapter à l’annonce à laquelle ils répondent. C’est là que les recruteurs font la différence entre une lettre de motivation générique envoyée à de nombreuses entreprises et une lettre de motivation précise, unique et élaborée avec soin par le candidat, spécifiquement pour le poste visé.

La mise en page

La mise en page de la lettre de motivation doit respecter les règles classiques d’écriture de courriers. Nous vous recommandons d’utiliser les marges par défaut afin de faciliter l’impression sur format papier. Du point de vue du style de texte, il vaut mieux éviter les modèles exotiques et utiliser les classiques Arial, Calibri, Times New Roma ou Garamond. Utilisez une seule police pour l’intégralité du document, vous pouvez en modifier la taille et utiliser la mise en gras ou en italique pour certains éléments.

En haut à gauche de la lettre, écrivez votre nom et vos coordonnées. Plus bas, faites de même avec les informations du destinataire. Si vous le pouvez, il est préférable de nommer directement la personne à laquelle vous adressez le courrier, plutôt que la raison sociale de l’entreprise. Ensuite, ajoutez un objet, en précisant éventuellement la référence de l’offre d’emploi. Enfin, vous pouvez écrire des paragraphes courts et aérés dans le corps du texte et terminer la lettre par votre nom et votre signature.

Les formules de politesse à utiliser

Au début de la lettre de motivation, on peut utiliser « Madame, Monsieur » ou l’un des deux. Dans la mesure du possible, il est recommandé d’ajouter le nom de famille ou, à défaut, la fonction du destinataire. Certains choisissent aussi de commencer leur lettre par « À l’attention de… ». Dans tous les cas, nous vous recommandons d’éviter les abréviations comme M., Mme, Mlle.

En fin de lettre, vous devez remercier le lecteur et utiliser une formule de politesse. À ce niveau de la lettre de motivation, il vaut mieux préférer la sobriété à l’originalité pour laisser au recruteur une impression formelle et sérieuse. La formule classique « Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées » est parfaitement adaptée à la conclusion d’une lettre de motivation.

Exemples de lettre de motivation

Il peut être utile de regarder des exemples de lettres de motivation lorsque vous rédigez la vôtre. Un modèle peut vous aider à décider ce que vous devez inclure dans votre lettre et vous montrer comment la mettre en forme. Pour vous aider à démarrer, nous vous offrons les deux modèles de lettres de motivation suivants. Il convient d’y ajouter un entête contenant au moins votre nom et vos coordonnées. Il est préférable de vous renseigner sur l’entreprise et d’être en mesure de nommer directement le destinataire. Privilégiez « Monsieur X » à « Le directeur des ressources humaines ».

La première lettre est une réponse à une offre d’emploi de Community Manager, il correspond particulièrement à des personnes qui ont de l’expérience dans un domaine et qui souhaitent évoluer en ayant davantage de responsabilités.

La seconde est un exemple de lettre de motivation pour un job d’été, il est plus adapté aux jeunes avec une faible expérience, à la recherche d’un contrat de travail pour occuper les vacances scolaires. Vous pouvez y indiquer vos dates de disponibilité de façon précise (par exemple, du 1er juillet au 28 aout), cela aide l’employeur à vérifier si elles correspondent avec ses besoins et lui évite de perdre du temps s’il cherche à recruter pour une durée plus importante.

Lettre de motivation simple

Madame X,
Par l’intermédiaire de ce courrier, je viens vous présenter ma candidature au poste de Community Manager dans votre entreprise, tel qu’il est publié sur la page « Carrières » de votre site web officiel.
J’ai trois ans d’expérience en tant qu’assistante en réseaux sociaux pour (…) et je pense être prête à évoluer pour accéder à des fonctions de Community Manager.
Dans votre offre d’emploi, vous mentionnez que vous souhaitez engager un Community Manager qui comprend l’Internet et les tendances des médias sociaux. Pendant mon passage à (…), on m’a confié la responsabilité d’augmenter le nombre de followers du profil Instagram de l’entreprise. En six mois, j’ai augmenté de 50 % le nombre de followers et en complément, j’ai œuvré à augmenter leur implication sur le réseau social. Ce dernier critère a progressé de 400 %, ce qui démontre l’intérêt des clients pour les publications de l’entreprise, qui ont obtenu de nombreux likes et commentaires. Je suis très fier de cet accomplissement. Actuellement, je travaille à la création d’un groupe d’influenceurs qui représentent notre marque et la font découvrir chaque jour à de nouveaux clients potentiels.
Dès que j’ai pris connaissance de votre offre d’emploi, j’ai compris qu’il s’agissait d’une occasion parfaite pour vous offrir à la fois mes compétences en marketing des médias sociaux et mes qualités relationnelles. Je vous joins mon CV afin que vous puissiez en savoir plus sur mon cursus scolaire et sur l’ensemble de mon parcours professionnel.
Je suis convaincu que mon expérience au sein de (…) et mes compétences en matière de rédaction, de communication, de web marketing et de graphisme rendent mon profil particulièrement adapté à votre offre d’emploi. N’hésitez pas à consulter directement le profil Instagram de (…) pour découvrir concrètement la qualité de mon travail.
Je vous remercie de votre temps et de votre attention. J’attends avec impatience de vous rencontrer et de discuter plus en détail de mes qualifications et de ma motivation.
N’hésitez pas à m’envoyer un courriel à (…) ou à me joindre par téléphone au (…).
Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations,
X.

Lettre de motivation pour un job d’été

Madame, Monsieur,
Par l’intermédiaire de ce courrier, je vous présente ma candidature au poste de serveur qui figure sur le site web (…).
Vous indiquez que ce poste requiert un serveur ayant une expérience dans l’industrie alimentaire, de solides compétences en matière de service à la clientèle et la capacité de travailler sous pression. Je pense que je remplis toutes ces conditions et que je suis donc un excellent candidat pour ce poste.
J’ai une vaste expérience dans l’industrie alimentaire. J’ai travaillé comme serveur et réceptionniste dans des restaurants au cours des quatre étés précédents. Lors de ces expériences, j’ai acquis du savoir-faire dans presque tous les aspects de la restauration. Je prenais les commandes et servais les repas aux clients, m’occupais de la caisse et effectuais des contrôles d’inventaire quotidiens. En tant que serveur pour (…), je pourrai aider non seulement à prendre les commandes et à servir les clients, mais aussi à réaliser diverses autres fonctions pour lesquelles vous pourriez avoir besoin d’aide.
Au cours de mes expériences professionnelles, j’ai également interagi avec des dizaines de clients chaque jour, je veillais toujours à fournir des réponses claires et complètes aux questions sur les plats, les boissons et les tarifs des différentes formules. En rejoignant l’équipe de votre restaurant, je sais que j’apporterai un service aimable et courtois à votre clientèle.
En tant que capitaine de l’équipe de football de mon lycée, j’ai également appris à gérer la pression. Par exemple, lorsqu’un coéquipier était blessé pendant un match, j’aidais à réorganiser l’équipe avec sang-froid et à mettre un nouveau joueur à sa place. J’étais toujours celui vers qui mes coéquipiers se tournaient dans les situations stressantes et je sais que je serai toujours aussi calme et attentionné en tant que serveur. Mon expérience dans l’industrie alimentaire et ma capacité à agir sous pression font de moi un excellent serveur.
Vous trouverez ci-joint mon curriculum vitae. N’hésitez pas à me contacter par courrier électronique ou par téléphone portable si vous avez des questions, je serai ravi de vous détailler mes expériences et de vous montrer ma motivation à rejoindre votre équipe.
Merci pour votre temps et votre considération.
Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués,
X.

FAQ

Comment rédiger une lettre de motivation pour un emploi ?

Il faut éviter d’écrire des lettres de motivation génériques et de les transférer à chaque entreprise. Il est préférable de personnaliser chaque lettre de motivation pour qu’elle corresponde parfaitement à l’emploi visé et qu’elle retienne ainsi l’attention du recruteur. Pour ce faire, prenez le temps de lister les critères recherchés par l’employeur et les compétences acquises lors de vos expériences. En montrant que ces dernières répondent aux besoins de l’entreprise, vous adaptez la lettre de motivation à un emploi en particulier.

Quel est le contenu d’une lettre de motivation ?

Une lettre de motivation contient un en-être indiquant votre nom et vos coordonnées, une formule de salutation (si possible, adressée à une personne spécifique), une introduction, un corps de texte, une conclusion et votre signature. L’introduction doit expliquer la raison de la candidature, le corps de texte présente les arguments et les compétences du candidat en lien avec l’offre d’emploi et la conclusion est utilisée pour les remerciements ainsi que pour rappeler les moyens de contact et la disponibilité pour un entretien. Pour mieux personnaliser votre courrier, veillez à le signer manuellement.

Comment rédiger une lettre de motivation parfaite ?

Soyez direct et concis, nous vous conseillons d’expliquer dès le premier paragraphe la raison de votre candidature. Votre lettre de motivation ne doit pas être une copie littéraire de votre CV, mais un courrier différent dans lequel vous pouvez exposer brièvement votre expérience professionnelle et vos points forts. Présenter de façon argumentée en quoi vous êtes un bon candidat pour le poste convoité, grâce à vos compétences personnelles et aux aptitudes acquises par la formation et votre expérience dans le monde de l’entreprise. Et surtout, relisez-vous pour vérifier qu’aucune faute d’orthographe ou de grammaire n’est présente : pour certains postes, cela traduirait un manque de rigueur rédhibitoire !