Le modélisme est un des métiers de l’industrie de la mode. C’est lui qui est chargé de retranscrire les idées du styliste sous forme de patrons qui seront ensuite réalisés. Le métier de modéliste demande de solides compétences, il est possible d’associer plusieurs savoir-faire en étant styliste-modéliste. Dans tous les cas, le CV du modéliste doit refléter son professionnalisme.

Comment rédiger un CV de modéliste ?

Préparer la rédaction

Avant de se lancer dans la rédaction de son CV de modéliste, il est important de réfléchir aux valeurs que l’on veut mettre en avant et qui vont se retrouver sur l’ensemble du CV. Pour avoir un CV cohérent, il est nécessaire de ne sélectionner que les informations les plus pertinentes en lien avec les métiers de la mode.

Choisir la structure

Il existe plusieurs structures de CV, classique ou bien plus original. Si vous vous lancez dans une structure originale, elle doit être bien pensée pour pouvoir jouer en votre faveur et vous démarquer des autres candidats potentiels.

Choisir le design et la mise en page

C’est la partie sur laquelle vous pouvez montrer vos talents de modéliste. Pour se différencier des autres candidats, il est ainsi possible de jouer sur les textures ou les couleurs, d’opter pour un design à la présentation plus moderne. Mais la forme ne doit pas faire oublier le fond, les informations doivent avant tout rester lisibles et ordonnées.

Exemples de CV de modéliste

L’état civil

C’est la carte d’identité du CV qui doit contenir les informations classiques : nom, prénom ainsi que les coordonnées pour pouvoir être contactés, à savoir numéro de téléphone et email.

Le profil

Le profil est sûrement la partie la plus importante du CV du modéliste. Il s’agit d’expliquer en une phrase ou deux l’objectif de votre recherche de stage ou d’emploi et le poste auquel vous aspirez. En lisant ce petit résumé, le recruteur est normalement déjà en mesure de savoir s’il a un poste correspondant à votre profil.

La formation

C’est aussi une rubrique clé du CV. Le recruteur veut en effet savoir où ont été effectuées vos études de modélisme et plus généralement quel a été votre parcours universitaire et où il a eu lieu. Il est important d’y mentionner toutes ses formations et certifications.

L’expérience professionnelle et les stages

Cette rubrique doit être ordonnée de façon chronologique, de l’expérience la plus récente à la plus ancienne. Pour les modélistes en début de carrière, il est recommandé d’étoffer ses sections en mettant en avant les stages effectués au cours des études ou en parallèle. Cela à condition qu’ils puissent être reliés d’une manière ou d’une autre aux métiers de la mode. Pour chaque expérience, il est important de détailler les missions principales effectuées et le poste occupé.

Les compétences

En sélectionner trois ou quatre et les développer à travers des exemples concrets est la meilleure manière d’aborder cette rubrique. Il ne s’agit donc pas de faire un catalogue, mais de mettre en avant ses points forts et la façon dont ils sont utiles dans le métier de modéliste.

Les langues étrangères

C’est une rubrique essentielle surtout si vous postulez dans des entreprises internationales. Pour que cela ait le plus de valeur possible, il est important de renseigner aussi le degré de maîtrise de chaque langue parlée.