Les métiers de l'esthétique ont le vent en poupe. Ces filières qui, autrefois, avaient une image dévalorisante sont devenues des formations d'excellence qui attirent chaque année de nombreux jeunes. En outre, les débouchés existent toujours avec des taux d'insertion importants. Le métier de prothésiste ongulaire fait partie de ces métiers d'avenir, de plus en plus demandés par les instituts de beauté, les spas et salons de coiffure. Intéressons-nous de plus près aux spécificités de cette profession et voyons quelles techniques employer pour rédiger un CV irréprochable.

Description et mission du métier de prothésiste ongulaire

Il y a encore quelques années, les manucures étaient effectuées par des professionnels de l'esthétique polyvalents. La profession s'est peu à peu spécialisée et à présent la spécialité de prothésiste ongulaire est devenue une profession à part entière. Étant donné que la majorité des prothésistes ongulaires sont des femmes, nous allons employer dans cet article le sujet féminin.

La prothésiste ongulaire est non seulement une technicienne, mais elle a également une fonction de conseil. Sa mission est d'embellir les ongles des mains et des pieds de ses clientes et pour cela elle doit accomplir plusieurs tâches :

  • Accueillir la cliente et s'enquérir de sa demande.
  • Appliquer la technique la plus adéquate face à la demande de la cliente : pose de faux ongles, réalisation d'extensions ou de remplissage, pose de vernis, vernis gel ou décorations (nail art), etc.
  • Veiller à la correcte désinfection des outils de manucure entre chaque cliente.
  • Identifier les mycoses, les signaler à la cliente et reporter la manucure si besoin.
  • Conseiller des produits et appliquer des techniques de vente.

Comment rédiger un CV prothésiste ongulaire ?

Nombreuses sont les prothésistes ongulaires qui décident d'ouvrir leur propre salon et de s'installer à leur compte. Mais si le modèle de l'auto entrepreneuriat ne vous intéresse pas, vous devrez alors songer à préparer votre CV pour pouvoir postuler aux offres d'emploi. Réaliser un bon CV n'est pas une mince affaire et vous devrez apporter votre attention aux moindres détails pour vous démarquer de façon positive.

Le titre et la présentation

Donner un titre à un CV ne prend que quelques secondes à peine et pourra vous faire marquer des points auprès de la personne responsable du recrutement, notamment si vous visez un poste dans un grand établissement qui emploie plusieurs métiers de l'esthétique. N'oubliez donc pas cette étape importante.

Le design et la mise en page

Comme professionnelle de l'esthétique, vous souhaitez certainement que votre CV soit visuellement agréable. La présentation constitue effectivement un aspect très important à considérer, car il s'agit du premier impact que le recruteur aura de votre CV est pourra être un facteur qui l'incitera à le lire. Si vous ne dominez pas les logiciels de création de CV du type Canva, PowerPoint ou Microsoft Word, sachez que vous pouvez facilement télécharger des modèles sur internet. Certains sont même gratuits. Il vous suffit de taper sur la barre de votre moteur de recherche les mots clés suivants : modèle CV prothésiste ongulaire. Optez pour un modèle original et coloré, qui fait ressortir visuellement les principales rubriques.

La structure

Un CV complet doit contenir :

  • Des informations générales, comme vos données personnelles (nom complet, adresse et cintacts) et vos centres d'intérêt.
  • Des informations plus détaillées. C'est le cas de votre expérience professionnelle, de votre parcours académique, de vos compétences techniques et personnelles et de vos centres d'intérêt.

Vous devrez donc définir une structure qui englobe toutes ces informations de forme organisée et concise, le tout sans dépasser la taille d'une page A4. Si vous craignez que certaines sections vous échappent, nous vous recommandons de jeter un œil au modèle internationalement reconnu CV Europass.

Exemples de CV prothésiste ongulaire

Après avoir choisi un modèle de CV qui vous plait, il convient de l'adapter à l'annonce. La personnalisation permet de prouver au recruteur que votre profil correspond au poste visé. Il suffit d'être attentif à quelques détails. Voyons comment y parvenir.

Le titre et la présentation

Pour le titre de votre CV, allez droit au but. Intitulez simplement votre CV par : « Prothésiste ongulaire ». Ajoutez éventuellement vos années d'expérience pour apporter davantage de crédibilité à votre candidature.

Sous le titre, vous pouvez, si vous le souhaitez, écrire un paragraphe qui expose votre objectif professionnel. Enquelques lignes, démontrez que vous êtes la candidate idéale et que vous possédez la motivation et les compétences nécessaires pour le poste. N'oubliez pas de joindre une photographie, car dans le domaine de l'esthétique et du contact avec la clientèle, l'image est très importante. La photographie doit être de bonne qualité et adaptée à votre recherche d'emploi.

Le design et la mise en page

Le graphisme de votre CV peut être original, mais doit rester léger. L'idée est de mettre en valeur les informations qu'il contient et inciter le lecteur à le regarder de plus près, afin de mieux vous connaître et s'intéresser à votre parcours professionnel. Vous pouvez faire preuve d'originalité et ainsi démontrer que vous être une personne créative, mais veillez à ce que la disposition de l'information et le choix des couleurs doit créer un ensemble harmonieux et agréable à lire. Imprimez votre CV avant de l'envoyer afin de mieux vous rendre compte de l'aspect final. Et profitez pour vérifier l'orthographe, car les fautes de français sont rédhibitoires sur un CV, et ce, quelle que soit la profession visée.

La structure

Une expérience professionnelle antérieure sera valorisée par votre futur employeur. Soignez donc cette rubrique en indiquant les dates de vos précédents contrats, le nom de vos employeurs et les principales tâches réalisées. Si vous possédez un portefolio de vos plus beaux travaux de manucure, il est fortement recommandé de le joindre à votre CV.

En ce qui concerne les études, d'après la législation en cours, la profession de prothésiste ongulaire n'est pas réglementée à la condition de ne pas être assortie de prestations de manucure. Toutefois, pour pouvoir offrir un service complet aux clientes et évoluer plus rapidement dans votre carrière, il est fortement recommandé de passer un CAP esthétique.