Dans un CV, si le fond est évidemment le plus important, la forme compte aussi beaucoup. Les deux forment ainsi un tout qui attirera ou non l’œil du recruteur. Bien qu’aujourd’hui le numérique est roi et les CV sont surtout dématérialisés, le recruteur peut avoir envie ou besoin de l’imprimer au format papier. Alors, pour rédiger son CV au bon format, voici plusieurs particularités et informations spécifiques à prendre en compte.

Le format CV en ligne

Le format CV Word

Le format CV Word est tout à fait envisageable, mais peut présenter plusieurs inconvénients. Notamment, un document enregistré au format de traitement de texte est modifiable. Ce qui signifie que certains éléments peuvent être modifiés, voire éliminés.

Le format CV PDF

Le format PDF est certainement le plus sûr et le plus adapté au CV. Compressé et par conséquent plus léger, il sera plus rapide à envoyer. Il a aussi l’avantage d’être figé, c’est-à-dire qu’aucun élément ne peut être modifié. Cela garantit donc au candidat que le recruteur recevra son CV tel qu’il l’a rédigé.

Modifier le format CV

Dans le cas où le CV a été rédigé sous un format de traitement de texte tel que Word ou Open Office, il peut tout à faite être convertit au format PDF en suivant quelques étapes simples. Télécharger le document sur le poste de travail et cliquer sur « Enregistrer sous ». Dans le menu dérouleur, sélectionner ensuite le format PDF. Renommer le document, puis cliquer sur « Enregistrer ».

Le format CV papier

Le format CV portrait

C’est le format recommandé et le plus utilisé, quel que soit le poste ou la profession visée. Le format CV le plus conventionnel est donc le format portrait A4, soit 21 X 29,7 centimètres.

Le format CV paysage

Si le format paysage est très peu recommandé, car peu apprécié des recruteurs, il peut être envisagé dans certains secteurs d’activité. En effet, un candidat dont le métier est basé sur la créativité ou l’originalité peut utiliser le format CV portrait pour se démarquer et attirer l’attention du recruteur.

Le format CV : une ou plusieurs pages ?

En France, le recruteur n’accorde pas plus de 40 secondes à la présélection d’un CV puis moins de 80 pour le lire. C’est pour cela que les CV courts qui tiennent sur une page sont largement privilégiés. Les CV de 2 pages sont envisageables lorsque le candidat a une grande expérience (au moins 10 ans) dans des secteurs d’activités variés.

Il est important de savoir que chaque pays a ses propres règles et que dans les pays anglo-saxons ou en Belgique, par exemple, ce sont les CV longs et très détaillés qui sont privilégiés.

Structure pour un bon format CV

  • En-tête avec informations personnelles (contact) et lien éventuel (site, blog, portfolio)
  • Photo (optionnelle)
  • Titre (correspond à la profession ou à l’emploi visé)
  • Phrase d’accroche
  • Expériences professionnelles (dans l’ordre anti chronologique)
  • Études, diplômes et formations
  • Compétences professionnelles
  • Intérêts ou autre rubrique supplémentaire

Il est important que la première partie (l’en-tête, la photo, le titre et la phrase d’accroche) soit placée bien haut, suffisamment en évidence et qu’elle se démarque du reste, car se sont les premiers éléments que verra le recruteur. L’ordre des rubriques compétences, expériences et diplômes est interchangeable en fonction des points forts. La rubrique supplémentaire vient toujours à la fin, comme un bonus.

FAQ

Quel modèle de CV choisir ?

Il existe plusieurs modèles de CV :

  • Le modèle antichronologique : la particularité de ce modèle de CV est que les expériences et les études de ne sont pas mentionnées dans l’ordre chronologique, mais des plus récentes aux plus anciennes.
  • Le modèle thématique : il met en évidence les compétences et l’expérience professionnelle, sans prendre en compte la chronologie. Il ne contient donc ni date ni nom d’entreprise.
  • Le modèle de CV européen : il a été mis en place afin de faciliter les candidatures dans les États membres de l’Union européenne. C’est un format CV standard qui permet de présenter les diplômes, les compétences individuelles et les expériences professionnelles.

Comment rédiger un CV efficace ?

Voici quelques conseils pour rédiger correctement son CV, attirer l’œil du recruteur et augmenter ses chances d’embauche : sélectionner les informations les plus importantes et pertinentes (1 cv = 1 page), être honnête et ne pas mentir sur ses expériences ou ses compétences, ne pas oublier la partie « intérêts », utiliser des mots-clés et surtout se relire plusieurs fois afin de ne laisser passer aucune faute d’orthographe.

Quelle est la meilleure police pour un CV ?

Pour des CV modernes et efficaces, on opte pour du Century Gothic ou du Helvetica Neue. Pour les polices au style « manuscrites », on utilise le Times New Roman, par exemple. Les Verdana et Arial sont des polices très neutres (dans ce cas le recruteur pourra soit apprécier la neutralité soir déplorer le manque d’effort et de recherche). Enfin, pour un CV un peu plus dans l’air du temps et tendance, on choisira la police Avenir de Apple, par exemple.

Comment rédiger un CV pour un stage ?

Pas de stage rime souvent avec pas de diplôme. Alors, pour augmenter ses chances de décrocher un stage dans une entreprise qui nous plaît, voici plusieurs conseils : suivre les règles de mise en page et faire une bonne structure, parler de ses études, décrire ses expériences et lister ses compétences (informatiques et linguistiques). Ne pas oublier de développer ses centres d’intérêt et de miser sur une phrase d’accroche dynamique et impactant.