Un Curriculum Vitae doit être perçu comme un document publicitaire qui vise à l’autopromotion d’un candidat et dont le but est de démontrer que celui-ci présente toutes les compétences nécessaires pour assumer le poste à pourvoir. Comme en général un recruteur ne passe que de 30 secondes à 1 minute à sa lecture, mieux vaut donc créer une forte impression dès les premières lignes, ce qui n’est pas toujours évident. Nous vous donnons ici 10 conseils infaillibles pour rédiger un bon CV, convaincre au premier coup d’œil le recruteur et ainsi augmenter vos chances de décrocher l’emploi de vos rêves.

1. Indiquer les données personnelles nécessaires et suffisantes

Le CV débute par l’indication de vos données personnelles, qui sont bien évidemment fondamentales. Mais attention : ne vous attardez pas sur des informations inutiles. Cantonnez-vous à l’essentiel. À cet effet, les informations suivantes seront suffisantes : nom complet, email, numéro de téléphone, adresse et un lien vers des réseaux sociaux professionnels. Attention, si votre adresse email date de votre adolescence est trop fantaisiste, créez une nouvelle boîte avec un nom plus professionnel.

2. Rédiger l'objectif du CV

Nombreux sont les candidats qui zappent cette étape qui pourtant est cruciale pour susciter l’intérêt du recruteur et que celui-ci ait rapidement une idée de votre profil et de vos motivations. Il s’agit, en un paragraphe, d'identifier les principales fonctions assumées lors de votre parcours professionnel, vos années d'expérience, votre domaine d’expertise et la position à laquelle vous aspirez. Voici un exemple : « Infirmière avec 15 ans d’expérience dans le secteur privé, spécialiste en néonatologie et consultante en lactation certifiée IBCLC depuis 2012, je souhaite postuler au poste de chef de service de néonatologie et participer au projet d'amélioration continue du service grâce à mes connaissances techniques et mon approche humaine de l'activité ».

3. Personnaliser son modèle de CV

À moins que ne vous soit imposé un modèle de CV, démarquez-vous. Pour cela, inspirez-vous parmi les nombreux designs disponibles gratuitement en ligne, choisissez une base qui s’adapte le mieux à votre parcours et à l’entreprise à laquelle vous répondez, puis personnalisez votre modèle pour rendre votre candidature unique et appellative.

4. Oubliez la photographie

Si elle n’est pas expressément demandée, la photo de CV n’est pas obligatoire. Ainsi, pour éviter tout risque de discrimination liée à l’âge, la nationalité ou autre, le mieux sera donc de ne pas la considérer. Cependant, si le poste visé est en rapport avec l’image, le service direct au client ou la communication, il pourra être judicieux d’apposer une photo professionnelle qui vous montre confiant et souriant et ainsi renforcera l’idée que vous êtes un communicant inné.

5. Halte aux fautes de frappe ou d’orthographe

Celles-ci sont rédhibitoires. Alors, lisez, relisez et faites lire votre CV par l’un de vos proches pour vous assurer que les règles de syntaxes sont toutes bien respectées.

6. S’appliquer sur les rubriques principales du CV

L’expérience professionnelle, le parcours académique et les compétences techniques et personnelles sont dans l’ordre les rubriques qui vous demanderont le plus d’attention dans la rédaction. Optez pour les mots-clés qui s’appliquent au poste visé et qui sont en adéquation avec la culture de l’entreprise. Suivez un ordre antichronologique et organisé. Focalisez-vous sur les données qualitatives qui révèlent votre succès dans les diverses fonctions assumées.

7. Apprendre ou résoudre ?

Vous aurez certainement envie d’indiquer sur le CV vos ambitions personnelles et que pour progresser vous êtes prêts à apprendre. Mais n’oubliez pas que le recruteur recherche un candidat qui puisse résoudre les problèmes immédiatement, exécuter les tâches et aider l’entreprise à grandir. Privilégiez ce deuxième aspect dans le CV, car vous aurez l’opportunité de discuter de vos ambitions plus en détail lors de l’entretien.

8. Identifier les hobbies réellement intéressants

Voici une autre rubrique où souvent les candidats débordent d’imagination. La pratique de la marche et le goût de la musique classique, sont-elles des passions qui intéressent réellement le recruteur et qui sont en rapport avec le poste visé ? Privilégiez ici les verbes d’action et les compétences artistiques, informatiques et les soft skills qui peuvent facilement et efficacement être transposables au domaine professionnel. Ne vous inventez pas des hobbies au risque de vous faire démasquer lors de l’entretien. En cas de doute, mieux vaut oublier cette partie.

9. Peaufiner la mise en page

Le contenu du CV est très important, mais une mise en page aérée et harmonieuse est indispensable pour faciliter la lecture du document et le rendre plus attractif. Utilisez les astuces de l'édition de texte : séparez visuellement les différentes rubriques, choisissez des couleurs complémentaires, vérifiez que la taille de la police permet une lecture agréable. Imprimez le document final pour en avoir une meilleure perception.

10. Un dernier conseil : miser sur la simplicité.

Les CV trop longs, emplis de détails sans intérêt sont rébarbatifs et auront plus de probabilité de finir dans la pile des candidats non admis, sans même être lus par le recruteur. La difficulté dans la rédaction d’un bon CV n’est pas de créer un document étoffé, mais au contraire de résumer efficacement les principales étapes du parcours académique et professionnel. Annulez donc le superflu et visez la taille idéale d’une page A4.

Questions fréquentes

Où puis-je trouver de bons modèles de CV gratuits ?

En tapant sur un moteur de recherche comme Google une expression comme : « Comment rédiger un CV gratuit sur ordinateur » vous serez rapidement renvoyés vers de nombreuses pages proposant ce service.

Dois-je préparer des CV différents pour répondre à des offres en France et en Europe ?

Tous les conseils de rédaction proposés ci-dessus sont valables dans ces deux situations. Mais si vous répondez à une offre à l’international, il sera alors préférable d’inclure une photo, car les RH internationaux la privilégient.

La lettre de motivation est-elle obligatoire?

Si votre CV est envoyé par email, la lettre de motivation n’est pas essentielle. Dans le texte de votre email, présentez rapidement votre objectif et décrivez-vous succinctement.