Travailleur de l’ombre d’une entreprise de restauration, le plongeur n’en est pas moins un élément indispensable pour le bon fonctionnement de l’établissement. Voyons les clés pour réaliser un CV de plongeur cohérent.

Le métier de plongeur

Le plongeur s’occupe du nettoyage de la vaisselle, il intervient également sur le ménage ainsi que sur le tri des ordures. Il est un des garants de l’hygiène et de la propreté de l’entreprise et est aidé, pour cela, de machines. Certains éléments d’une certaine taille nécessitent toutefois un lavage à la main. Le métier de plongeur est un travail physiquement exigent, il demandera un certain dynamisme du candidat, par ailleurs le plongeur devra être rigoureux dans les tâches qui lui seront confiées et avoir une aisance pour le travail en équipe. La tension sur le marché de l’emploi dans le secteur de la restauration permettra pour tout candidat d’intégrer ce métier plus facilement. Il peut par ailleurs être un bon point d’entrée aux métiers de la cuisine. Le plongeur débutant peut espérer une rémunération avoisinant le SMIC.

Comment rédiger un CV de plongeur

Votre candidature pour décrocher un poste de plongeur passera par la préparation de l’incontournable CV qui synthétisera votre profil.

Préparer la rédaction de votre CV

Un travail de rédaction préalable recensant l’ensemble de votre parcours professionnel depuis votre formation initiale jusqu’à vos dernières expériences en entreprise vous aidera pour la conception de votre CV. Vous devrez être exhaustif et lister également les informations propres à votre profil : qualités, passions, situation personnelle, réussites passées… Cette étape de préparation vous permettra de ne rien oublier et de pouvoir sélectionner les éléments les plus pertinents pour votre candidature à faire figurer sur votre CV et aussi de pouvoir équilibrer les différentes parties de celui-ci.

Quelle structure ?

Choisir une structure à votre CV répond à différents objectifs :

  • La structure chronologique (tout comme la structure anti-chronologique) vous permet de présenter votre historique d’évènements professionnels en adoptant une logique (du plus récent au plus ancien ou inversement) qui offrira une simplicité de lecture de votre CV. Attention cette présentation fera apparaitre les trous et périodes d’inactivité qu’il vous faudra justifier.
  • La structure thématique (ou fonctionnelle) se reposera sur vos qualités et aptitudes professionnelles développées au fil du temps sans particulièrement lister vos expériences passées les unes après les autres. Cette structure sera tout à fait adaptée aux carrières longues ainsi que pour des domaines d’activité spécifiques
  • Un design attrayant

    Pour donner un attrait visuel à votre CV, qui facilitera sa lecture pour toute personne en sa possession, le design devra être soigné. Ceci passe par l’utilisation de couleurs, d’une police d’écriture parfois originale, d’une disposition des parties de votre CV dynamique et non linéaire. Des icônes peuvent de plus être utilisées pour exprimer, par exemple, une aptitude dans un domaine. Attention toutefois à mesurer votre créativité et à maintenir une certaine sobriété, votre CV reste en effet un document professionnel. Faire figurer votre photo donnera un côté visuellement attrayant à votre CV.

    La bonne mise en page

    Selon les éléments de votre profil que vous souhaiterez souligner vous mettrez en page votre CV en conséquence. Pour ce travail de plongeur ne nécessitant pas de formation particulière, votre expérience passée ainsi que vos aptitudes personnelles (volontaire, dynamique) seront les parties à privilégier sur votre curriculum vitae. De manière générale, évitez de surcharger votre CV, un document aéré, synthétique et reprenant les informations essentielles sera toujours plus apprécié par le recruteur qui n’aura que peu de temps pour le lire.

    Exemple de CV de plongeur

    Détaillons les différentes parties de votre CV de plongeur et les éléments à y faire figurer.

    Votre état civil

    Cette partie regroupe l’ensemble de vos renseignements personnels qui reprennent à minima vos coordonnées et vos noms et prénoms. Au-delà de ces premières informations usuelles, vous pouvez y intégrer des éléments appuyant votre candidature. Cela peut être un titre à votre CV, présentant votre projet professionnel, ou indiquer votre âge, cette information sera toutefois moins pertinente pour les personnes jeunes ou âgées. L’état civil est généralement une partie mise en apposition sur le CV, permettant pour votre lecteur de retrouver rapidement ces informations.

    Détailler vos expériences professionnelles

    Les emplois précédemment occupés auront tout l’intérêt du lecteur de votre CV. Cette partie doit donc naturellement prendre une place majeure. Tâchez de faire apparaitre distinctement les noms des entreprises de restauration où vous êtes passé et d’y indiquer éventuellement quelques références qui pourront rassurer votre futur employeur. De plus, il conviendra de détailler l’ensemble des tâches qui étaient les vôtres et souligner celles qui auront un lien direct avec le profil recherché. À défaut d’un passé professionnel spécifiquement dans le domaine de la restauration, les expériences que vous indiquerez dans votre CV seront appréciées selon les aptitudes communes avec le métier de plongeur. Tachez ainsi de les présenter en ce sens.

    Vos formations

    La préparation au métier de plongeur ne nécessite pas de qualification particulière, certains établissements prestigieux pourront toutefois exiger l’obtention d’un CAP ou BEP de cuisine ou, à minima, une formation sur l’hygiène alimentaire. Si vous avez suivi ce type de cursus, il conviendra de le faire apparaitre clairement sur votre CV, notamment si vous débutez dans la vie active et que vos expériences professionnelles dans le domaine sont rares. Si votre formation initiale n’a pas de lien direct avec le métier de plongeur il reste intéressant de la mentionner pour à minima démontrer votre niveau d’étude.

    Autres éléments faisant la différence

    Le métier de plongeur suppose des horaires décalés avec notamment jours de travail le week-end. Sachez faire transparaitre votre disponibilité et capacité à assurer ce rythme de travail sur votre CV. Ceci peut-être reprit dans une partie compétences et aptitudes personnelles où vous intégrerez également des informations complémentaires (permis de conduire, maitrise de langue étrangère…). Vos centres d’intérêt peuvent être un bon moyen pour renforcer éventuellement les qualités recherchées chez un plongeur, en évoquant votre pratique sportive ou votre passion pour la cuisine par exemple.