Des bons petits plats au stress du service, le métier de cuisinier en fait rêver plus d'un. Et pour exercer en tant que tel, une formation spécifique est un passage obligatoire. Vous êtes maintenant prêt à vous lancer dans la vie active en tant que cuisinier ? Voici un petit guide pour réaliser un CV adapté et ainsi mettre toutes les chances de votre côté.

Description et mission du métier de cuisinier

En tant que cuisinier, vous exercez au sein d'une équipe de travail pour la confection de plats, d'entrées ou encore de desserts. Les missions d'un cuisinier s'échelonnent entre l'élaboration de plats, le nettoyage des locaux, le dressage des assiettes, la création de menus ou encore le respect des normes de sécurité et d'hygiène.

Un diplôme de cuisinier s'obtient après avoir validé un CAP Cuisine. C'est la formation indispensable qui confirme à vos futurs employeurs que l'ensemble des règles et des bases de techniques de cuisines ont été assimilées.

Comment rédiger un CV de cuisinier ?

Le titre

Le titre du CV cuisinier est primordial pour vous faire connaître immédiatement du recruteur. Il saura ainsi si vous êtes la personne qu’il recherche et continuera donc sa lecture. Il doit être précis et court, mais surtout en tête du CV. Ajoutez également une accroche au début de votre CV. Cette dernière est intéressante pour en dire plus sur vous, à l’aide de mots-clés, et ainsi éveiller la curiosité du chargé de recrutement.

Le design

Optez pour un style qui vous permettra de vous démarquer. Un CV sobre et classique risque d’ennuyer le recruteur. De même, adaptez votre CV cuisinier selon le style de l’établissement.

La mise en page

La mise en page de votre CV cuisinier est importante pour un rendu bien organisé et compréhensible aux yeux du recruteur. Dans ce sens, préférez tout rédiger sur une seule page, pour ne pas décourager le lecteur. De même, n’utilisez qu’une seule police de caractère pour éviter l’effet fouillis et quelques couleurs, mais intelligemment. Vous pouvez utiliser une photo, sans que cela soit obligatoire. Cependant, si vous décidez d’en mettre une, celle-ci doit être présentable.

La structure

Pour qu’un chargé de recrutement possède toutes les informations nécessaires à votre sujet, votre CV cuisinier doit comporter les sections suivantes : un en-tête, une accroche, vos expériences professionnelles, vos formations, vos compétences et enfin une partie supplémentaire plus personnalisable (langues, loisirs, compétences informatiques, etc.). Selon le design que vous désirez adopter, organisez ces sections comme il vous semble être le plus lisible.

Exemple d'un CV cuisinier

Le titre

Définissez un titre qui vous correspond, ainsi qu’au poste recherché. Par exemple, « Cuisinier international », « Expérience de 10 ans en tant que Chef cuisinier », « Cuisinier créatif », etc.

Le design

Travaillez le design pour vous démarquer des autres curriculums. Pour cela, ajouter des logos, peut-être des images qui correspondent à votre profil comme une toque de chef. Choisissez des couleurs adaptées au style que vous désirez donner, mais aussi à l’ambiance du restaurant visée.

La mise en page

Déterminez la mise en page de votre CV cuisinier selon le design et les informations à y entrer. Vous pouvez décider d’un CV type chronologique, surtout intéressant si vous débutez votre carrière. L’autre option est de préférer un CV de type thématique, si vous possédez plus d’expériences, pour ainsi faire ressortir vos compétences ou bien vos expériences phares.

La structure

Que vous soyez cuisinier débutant ou bien expérimenté, la section de vos expériences professionnelles doit apparaître. Si vous êtes un chef avec un grand nombre d’années derrière vous, indiquez surtout celles qui se lient avec l’offre d’emploi visée. Vous pouvez également regrouper plusieurs expériences sous une seule et unique par un lien commun, comme de la cuisine haut de gamme. Précisez alors les types d’établissements, les postes occupés, etc. En tant que débutant, indiquez toutes les expériences qui prouvent votre motivation et attestent de compétences acquises. Des extras dans tel ou tel restaurant, des stages en hôtellerie, des petits boulots saisonniers, etc.

Si vous possédez une formation ou une certification dans le domaine de la cuisine, indiquez-le bien dans la section de votre cursus. Ceci vous assure un plus en termes de savoir-faire. Aussi, la section des centres d’intérêt est importante pour montrer votre personnalité, votre dynamisme. De même, les compétences sur un CV cuisinier sont primordiales. Votre formation n’est qu’une base que vous pouvez compléter par des activités annexes, à renseigner dans cette partie. Par exemple, créer de nouvelles recettes, manipuler tel ou tel ingrédient spécifique, élaborer un menu, etc.

Ce que les recruteurs vont aimer sur un CV cuisinier

Les places dans le monde de la cuisine sont convoitées. Il faut donc que votre CV sorte du lot. Certains petits détails peuvent faire la différence pour que votre curriculum plaise aux recruteurs :

  • Une bonne présentation. Cela peut sembler logique, mais pourtant, beaucoup de CV ne respectent pas la règle. Si vous voulez que le vôtre attire l’attention, prenez soin de le rédiger dans une police correcte, sans utiliser mille couleurs différentes et avec des informations lisibles, claires et précises.
  • Soignez le design, personnalisez. En effet, un CV cuisinier doit s’adapter à l’établissement où vous postulez. Essayez de capter l’image du restaurant visé pour choisir les formes, les couleurs, les informations et l’essence de votre curriculum.
  • Soyez honnête. N’exagérez pas en indiquant vos compétences. Les recruteurs ont l'œil pour ce genre de choses.
  • Donnez des références. Pouvoir attester de vos compétences par une tierce personne garantit votre profil aux yeux d’un chargé de recrutement.

Les questions les plus fréquentes

Comment organiser mon CV cuisinier si je ne possède pas beaucoup d'expériences ?

Les expériences professionnelles, c’est bien, mais ce n’est pas tout. Si vous débutez dans le domaine de la cuisine, décrivez plus vos formations, les capacités que vous avez acquises lors de stages rémunérés ou non dans certains établissements hôteliers, vos passions, etc.

Quelles compétences indiquer pour un CV cuisinier ?

Prenez bien connaissance de l’offre pour croiser vos compétences avec celles que recherche l’établissement. Les compétences phares en cuisine sont par exemple : le travail d’équipe, élaborer un menu, résistance au stress, organisation, autonomie, capacité d’adaptation, etc.