Trouvez le cv parfait

Modèles de CV chef de partie

Pour rédiger un CV pertinent de chef de partie dans le domaine de la restauration, il est conseillé de suivre les conseils ci-dessous. Les techniques données permettent en effet de rendre le CV le plus efficace possible pour présenter son parcours professionnel et l’évolution souhaitée de sa carrière.

Comment rédiger un CV ?

Préparer la rédaction

Avant de se lancer dans la rédaction du CV, il faut tout d’abord rassembler puis trier les informations afin de ne donner que les plus pertinentes par rapport au poste visé. Le candidat doit ainsi lister tous les éléments qu’ils souhaitent mettre en valeur dans son CV.

Choisir la structure

Il est nécessaire de choisir une structure pour présenter les informations requises. Cette structure peut-être thématique, chronologique ou un mixte entre les deux

Choisir le design et la mise en page

Le design et la mise en page sont deux points clés dans l’élaboration d’un CV de chef de partie en restauration. Le document doit inviter à la lecture. Les informations doivent être données de façon lisible et être concises. Pour la mise en page, le métier de chef de partie n’étant pas particulièrement associé a la créativité, il est conseillé de rester sur un style assez sobre, avec quelques touches de couleur pour mettre en avant les éléments principaux.

Exemples de CV chef de partie (restauration)

L’état civil

L’état civil est la première partie qui doit être renseignée. Il s’agit bien sûr du nom et du prénom, mais aussi de la localisation et des informations de contact. On peut éventuellement y ajouter son permis de conduire, notamment s’il semble requis pour le poste (restaurant isolé par exemple).

Le profil

Dans la partie profil, le candidat explique en quelques phrases son parcours professionnel et les évolutions de carrière qu’il souhaite. Il s’agit donc d’un résumé, qui permet au recruteur de cerner rapidement si le profil du candidat correspond ou non à sa recherche.

La formation

La partie formation permet de mentionner tous les diplômes acquis dans le domaine de la restauration. Il est possible d’y ajouter des formations et des certifications pour prouver tout son savoir-faire.

L’expérience professionnelle

Les expériences professionnelles doivent être précisées, de la plus récente à la plus ancienne. Pour chacune d’entre elles, il est nécessaire de mentionner le nom de l’entreprise, le poste occupé, les dates ainsi que des phrases clés afin de résumer les principales missions et responsabilités exercées.

Les stages

Selon le niveau d’expérience, il peut être utile de compléter les expériences professionnelles en y ajoutant les stages effectués. Pour cela, on utilise le même modèle que pour les expériences citées plus haut.

Les compétences

Les compétences viennent compléter le CV en mettant en valeur les points forts du candidat. Elles peuvent être illustrées par des exemples concrets et chiffrés.

Les langues étrangères

Pour un poste dans un contexte international, il est essentiel de rajouter son niveau de maîtrise des langues étrangères.