Vous souhaitez postuler pour devenir barman, mais vous avez quelques difficultés à préparer votre CV ? Pas de panique, nous vous donnons les clés pour y arriver. À travers cet article complet, nous avons répertorié divers conseils et astuces pour vous permettre de réaliser un CV barman en béton.

Le métier de barman

On trouve le métier de barman dans différents établissements. Il y a le barman dans les bars de quartier, celui qui fait les cafés, les thés et s’occupe également des bières à pression. Il y a aussi le barman dans les restaurants, mais aussi celui en boîte de nuit ou dans un hôtel qui prépare les cocktails et shooters. Selon la position et l’établissement auprès duquel vous allez postuler, le nombre d’années d’expériences et d’études demandées ne sera pas forcément le même.

Certains établissements exigent des études plus élevées que d’autres, c’est notamment le cas si vous postulez dans un grand hôtel, un restaurant ou un bar haut de gamme. Vous devrez sans doute avoir suivi un cursus scolaire dans l’hôtellerie. Dans d’autres établissements plus classiques, ce sera bien souvent votre expérience professionnelle qui sera demandée.

Les étapes pour bien préparer son CV barman

Il existe plusieurs façons pour préparer votre CV. Vous pouvez vous rendre sur Internet et opter pour un site web spécialisé dans ce domaine. Généralement, vous devez choisir parmi les modèles proposés et ajouter vos informations personnelles. C’est assez rapide. Toutefois, si vous souhaitez personnaliser votre CV à votre guise, vous pouvez le faire directement depuis Word ou Publisher.

Un titre accrocheur

Sachant que le titre sera la première chose visible sur votre CV, il est préférable d’opter pour un titre accrocheur. Certains optent pour leurs noms et prénoms, mais il est tout de même recommandé d’ajouter le métier et le poste auquel vous postulez. Dans l’idéal, vous pouvez même ajouter un titre personnalisé.

La présentation

Un CV bien présenté est nettement plus attractif. Par conséquent, il est préférable d’accorder de l’importance à votre présentation. On parle là du choix des couleurs, de l’emplacement des paragraphes, de la police d’écriture, etc. La meilleure façon est de faire simple et professionnel. Alors, mieux vaut éviter les couleurs trop vives, les motifs inutiles et les polices d’écriture excentriques. Optez plutôt pour des couleurs sobres, comme le bleu marine, le noir ou le gris foncé par exemple. Utilisez des lignes droites pour bien séparer chaque catégorie et optez pour une police simple, comme Arial ou Georgia, entre autres.

La mise en page

Pour que votre futur employeur puisse comprendre rapidement qui vous êtes, il est primordial de réaliser une bonne mise en page. Pour cela, il vous faut bien séparer chaque catégorie. On place généralement les informations personnelles et les coordonnées dans la partie supérieure du CV barman. On ajoute ensuite le titre et le reste en dessous. Vous pouvez séparer chaque partie à l’aide d’une ligne droite, pointillée ou d’un espace, à vous de voir. Veillez tout de même à bien ajouter un titre à chaque catégorie.

La structure

Il s’agit de la façon dont vous allez positionner les informations dans chaque catégorie. Il existe plusieurs méthodes pour y parvenir. La plus utilisée reste la structure chronologique qui met en avant vos expériences de la plus ancienne à la plus récente. Il existe aussi la structure anti-chronologique qui, à l’inverse, consiste à mettre les expériences plus récentes en premier. Vous pouvez aussi opter pour une structure thématique qui vous permettra de séparer chaque expérience en fonction de leur thème.

Quelles informations ajouter à un CV barman ?

Votre CV barman devra se composer de plusieurs informations essentielles. Parmi elles, il doit y avoir votre cursus scolaire, mais aussi vos expériences professionnelles et vos formations. Il est également important d’ajouter d’autres informations personnelles afin que votre interlocuteur puisse apprendre à vous connaître à travers votre CV.

Vos informations personnelles

Généralement placées en haut du CV, les informations personnelles comprennent votre nom, prénom, votre âge, votre date de naissance, votre nationalité, etc. À vous de voir quelles informations vous souhaitez mettre en avant.

Votre photo de profil

Tout près des informations personnelles, vous pouvez éventuellement ajouter une photo de profil. Toutefois, il faut choisir une photo à votre avantage.

Vos coordonnées

Pour que votre futur employeur puisse vous contacter facilement, il est important d’ajouter vos coordonnées. Placez-les dans la partie supérieure de votre CV barman. On parle là de votre numéro de téléphone, votre email et également votre adresse de domicile, si vous le souhaitez. Cette dernière peut être un avantage, surtout si vous postulez dans la ville où vous habitez.

Le métier et le poste

Dans le titre, il est recommandé d’ajouter le poste auquel vous postulez. En effet, il est fort possible que l’employeur propose différentes positions. En ajoutant le poste et le métier, vous lui permettez de savoir de suite à qui il a à faire et c’est déjà un bon point.

Une présentation

La première partie de votre CV, celle qui se trouvera juste en dessous du titre, peut être dédiée à une courte présentation, à moins d’accompagner ce CV d’une lettre de motivation. Présentez-vous en quelques lignes, expliquez pourquoi vous aimez le métier de barman et quelles sont vos spécialités. N’oubliez pas de montrer votre motivation.

Votre cursus scolaire

Vous devez parler de vos études et des diplômes que vous avez obtenus. Pour que votre CV soit bien clair, veillez à bien séparer le nom de l’établissement que vous avez fréquenté, les études que vous avez suivies et la période.

Vos expériences professionnelles et vos stages

Si vous avez déjà travaillé dans un bar, restaurant ou dans un autre établissement, pour un stage ou autre, veillez à bien le préciser. Les employeurs préfèrent généralement les personnes ayant de l’expérience professionnelle. Encore une fois, vous devez bien préciser le nom de l’établissement, votre poste ainsi que la période.