Saviez-vous que le service civique est une expérience à mettre en valeur sur son CV ? En effet, votre vocation citoyenne peut contribuer à faire pencher la balance en votre faveur au moment d'un recrutement. La raison est simple. L'expérience que vous avez acquise grâce à votre engagement auprès d'une association, d'une collectivité territoriale ou d’un établissement public, pendant une durée non négligeable, vous a permis de développer des compétences qui vous distinguent des autres candidats. Alors, comment mettre en avant cet atout, qui peut fonctionner comme un tremplin vers l'emploi, sur votre CV service civique ?

Qu'est-ce que le service civique

Le service civique est une forme de volontariat. Créé en 2010, il s'agit d'un engagement de la part de jeunes de 16 à 25 ans (30 ans pour les individus en situation de handicap), qui intègrent une mission d'intérêt général dans l'un des dix domaines d'intervention possible, qui sont :

  • Culture et loisirs.
  • Développement international et action humanitaire.
  • Éducation pour tous.
  • Environnement.
  • Intervention d'urgence en cas de crise.
  • Mémoire et citoyenneté.
  • Santé.
  • Solidarité.
  • Sport.
  • Citoyenneté européenne.

Ces missions occupent 24 heures par semaine et ont une durée comprise entre 6 à 12 mois. Elles sont indemnisées à hauteur de 580 euros nets par mois et ne sont pas incompatibles avec les études ou un emploi à mi-temps.

Pour tout savoir sur le service civique, notamment les conditions d'admission et les spécificités des missions, une page gouvernementale existe (1).

Comment rédiger un CV service civique ?

Selon une étude IFOP de 2021 (2), 64% des responsables des ressources humaines ayant entendu parler du service civique peuvent être incités à recruter un candidat qui l'ont effectué. Alors, même si vous aurez la possibilité de parler plus en détail des apprentissages de cette expérience lors de l'entretien d'embauche, n'hésitez pas à le mentionner en amont sur votre CV. Voyons la meilleure façon de le faire.

Le titre et les données personnelles

L'entête d'un CV service civique est généralement constitué de trois parties :

  • Le titre ou l'objectif professionnel. Court et objectif, le titre doit mentionner le poste visé selon la terminologie exacte de l'offre d'emploi. Si votre démarche est spontanée, précisez le but de votre recherche : stage, alternance, CDI ou CDD. Un titre est une information qui peut sembler basique, mais qui est importante, car elle guide directement le recruteur sur vos attentes.
  • Un à-propos. Dans un court texte de trois à quatre lignes, déployez vos meilleurs atouts pour le poste. En l'absence d'expérience professionnelle, mentionnez d'emblée votre service civique dans une phrase d'accroche qui saura capter l'attention du recruteur et l'inciter à poursuivre sa lecture.
  • Les informations de contact. Pour que le recruteur puisse vous contacter rapidement, il convient de lui transmettre les informations suivantes : nom et prénom, adresse postale, email et numéro de téléphone.

Le design et la mise en page

Le graphisme d'un CV service civique doit être à la fois professionnel et original. Ces deux caractéristiques vous permettront de démontrer votre sérieux et votre capacité d'innovation. Pour cela :

  • Assurez-vous que votre document soit aéré et lisible. La taille des caractères doit être adéquate et le contraste entre texte et fond suffisant.
  • Utilisez les techniques de visualisation de données : graphique, carte, camembert, icônes, etc.
  • Vérifiez qu'il existe une harmonie entre les polices d'écriture, les couleurs, et l'arrière plan.

La structure

La structure idéale pour un CV service civique est l'antichronologique, autrement appelé de chronologique inversé. Ce modèle est le plus courant et permet d'exposer le parcours professionnel par dates (en commençant par les expériences les plus récentes). Les recruteurs apprécient ce modèle, car il leur permet de comprendre l'évolution de la carrière du candidat et d'identifier les éventuelles périodes creuses dues au chômage, un licenciement, une maladie, ou toute cause d'interruption.

Les trois grandes sections de ce type de CV sont l'expérience professionnelle, le cursus académique et les compétences. Leur ordre va dépendre de l'importance de chacune par rapport aux critères de l'offre d'emploi

Pour retracer votre expérience professionnelle, il est recommandé de recourir à un tableau, qui a l'avantage de présenter les informations de forme plus claire et ordonnée qu'un texte. Ce tableau doit comporter cinq colonnes avec les titres suivants : dates, nom de l'employeur, secteur d'activité, poste assumé et principales tâches réalisées. C'est dans la rubrique des expériences professionnelles que vous devrez inclure votre service civique. Indiquez le nom de l'organisme où vous avez effectué votre mission et apportez des détails sur les apprentissages obtenus lors de cette période, qu'il s'agisse de savoir-faire ou de savoir-être.

Pour diversifier la présentation des informations, vous pourrez lister vos formations à l'aide de listes à puce. Indiquez l'intitulé exact des diplômes obtenus, leur date de validation et le nom des établissements fréquentés. Si vous avez obtenu une bonne moyenne finale ou une mention, faites ressortir visuellement cette information par des caractères gras ou italiques, par exemple.

Non moins importantes, les compétences techniques et personnelles doivent être soigneusement rédigées. Apportez un soin particulier à vos compétences linguistiques et informatiques, deux domaines largement valorisés par les recruteurs, et ce, quel que soit le domaine professionnel.

Ce que les recruteurs apprécient dans un CV service civique

Bien que le service civique ait sa place dans tout type de CV, il aura davantage d'impact si vous êtes un jeune sans expérience et sans diplôme. Pour bien le mettre en valeur, appliquez ces techniques :

  • N'hésitez pas à placer le logo du service civique pour mieux capter l'attention du lecteur.
  • Utilisez des mots-clés et verbes d'action pertinents, qui permettent de mieux illustrer vos apprentissages durant cette période. Comme mots-clés, pensez à : altruisme, disponibilité, adaptation, travail en équipe, initiative. En ce qui concerne les verbes d'action, ceux-ci seront infaillibles : découvrir, développer, communiquer, appliquer.
  • Joignez l'attestation de service civique et le bilan nominatif qui recense les compétences développées.
  • Enfin, ajoutez dans le CV service civique une rubrique intitulée « références » où vous indiquerez le nom et les contacts de votre tuteur de mission, qui pourra, si nécessaire, vanter vos qualités auprès du recruteur.