Activité essentielle au maintien de l'hygiène de nos villes et campagnes, la profession d'éboueur est difficile est exigeante. Bien qu'en général aucun diplôme particulier ne soit demandé lors des recrutements, pour exercer cette profession il faudra posséder de nombreuses qualités physiques et humaines. Si cette voie professionnelle vous intéresse, suivez-nous dans cet article où nous nous intéressons de plus près aux spécificités de ce métier ainsi qu'aux règles à suivre pour rédiger un bon CV éboueur. En effet, un document bien élaboré vous permettra de postuler aux offres d'emploi des municipalités ou des entreprises privées et vous démarquer des autres candidats. Alors, suivez-nous dans ce guide !

Description et mission du métier d'éboueur

Travaillant seul ou au sein d'une petite équipe, l'éboueur parcourt la municipalité pour collecter les ordures ménagères déposées sur les trottoirs et dans des points de collecte spécifiques par les particuliers, entreprises ou collectivités. Le trajet est effectué sur le marchepied arrière d'un camion à benne, conduit par un chauffeur, et est ponctué de nombreux arrêts le long de la voie publique. À chaque arrêt, l'éboueur doit descendre du camion, ramasser les déchets, les déposer dans la benne puis activer le système de broyage des ordures. Il s'agit par conséquent d'un travail éprouvant physiquement.

Les principales tâches de ce professionnel incluent:

  • La collecte des déchets urbains et industriels selon les critères de tri sélectif.
  • Le nettoyage et l'entretien des équipements de collecte entre chaque tournée.

Comment rédiger un CV éboueur?

Pour rédiger un bon CV éboueur, vous devrez au préalable lire attentivement l'annonce de l'offre d'emploi. Vous pourrez ainsi repérer de précieuses informations, comme les savoir-être et les savoir-faire indispensables. Grâce à cette analyse, vous pourrez plus facilement adapter votre CV et répondre aux attentes du recruteur. Voici à présent les principaux aspects que vous devrez prendre en compte pour créer un document pertinent.

Le titre et la présentation

Commencez la rédaction de votre CV par un titre court et objectif qui indiquera d'entrée au recruteur le nom du poste auquel vous postulez. Cette information peut paraître banale, mais sera très appréciée par le recruteur qui reçoit des dizaines de CV à analyser quotidiennement.

Le design et la mise en page

Le design du CV constitue l'ensemble des critères esthétiques du document. Il s'agit du premier élément que le recruteur remarque. Par conséquent, il convient de miser sur un modèle visuellement attractif et qui donne envie d'être lu. Cependant, si vous n'êtes pas familiarisé avec les logiciels de design, ne vous inquiétez pas. Vous trouverez des milliers de modèles téléchargeables en faisant une simple recherche sur internet. Tapez par exemple sur le moteur de recherche Google: modèle gratuit CV éboueur. Vous pourrez ainsi choisir le visuel qui s'adapte le plus à votre personnalité.

Utilisez les techniques de la mise en page pour apporter de la clarté à votre document et en faire un document agréable à lire. Vous pourrez par exemple avoir recours aux différents types de police et taille de caractères, effets de texte et encadrés. Mais évitez d'en faire trop au risque de créer un document bariolé. L'ensemble devra être cohérent et refléter une personnalité sérieuse et modérée.

La structure

Bien que l'originalité soit permise dans le choix du design du document, il convient que le contenu respecte la trame traditionnelle des CV. Ainsi, les rubriques suivantes devront intégrer votre document :

  • Le titre et l'objectif professionnel.
  • Les données personnelles.
  • L'expérience professionnelle.
  • La formation et les diplômes.
  • Les compétences et qualités.
  • Les centres d'intérêt.

Exemple d’un CV éboueur

Vous connaissez à présent les critères généraux à prendre en considération lors de la réalisation d'un CV. Pour vous aider davantage, voici un exemple concret de CV d'éboueur que vous pourrez suivre pour réaliser votre propre modèle.

Le titre et la présentation

Pour le titre de votre CV, vous pourrez opter entre l'une des nombreuses désignations de la profession : éboueur, ripeur, agent de propreté ou encore agent de déchets urbains et industriels. Dans les informations personnelles, indiquez votre nom, adresse et contacts. La photographie n'est pas obligatoire et permet d'éviter toute discrimination.

Le design et la mise en page

Étant donné votre domaine professionnel, vous pouvez oser produire un document avec un design original. Veillez toutefois à ce que le rendu final soit harmonieux et moderne. En ce qui concerne la palette de couleur, pourquoi ne pas opter pour les dégradés de vert ou de bleu, comme clin d'œil à l'importance de votre fonction dans la préservation de l'hygiène et de l'environnement?

Une mise en page réussie doit être au service du contenu et mettre en valeur les rubriques les plus importantes de votre CV. À cet effet, nous vous recommandons la disposition en deux colonnes et l'utilisation de listes à puce. Ceci vous aidera à organiser facilement les informations. Et vous créerez de cette façon un document aéré et agréable à lire. La colonne de gauche pourra, par exemple, être utilisée pour décrire votre profil et vos qualités humaines, et celle de droite pour votre expérience et compétences techniques.

La structure

Comme il n'existe pas de diplôme particulier pour exercer ce métier, il sera judicieux de vous attarder sur la partie relative à l'expérience professionnelle et les compétences personnelles. Démontrez que vous connaissez les exigences de la profession et que vous possédez les qualités nécessaires pour être un bon professionnel au service de la collectivité :

  • Disponibilité horaire et ponctualité.
  • Connaissance des règles de sécurité.
  • Capacité à travailler en extérieur, en toutes saisons.
  • Résistance physique.
  • Aptitude à travailler en équipe.
  • Connaissance des critères de tri sélectif.

Pour finir, il convient de mentionner qu'il existe certaines formations qui peuvent faciliter l'embauche. Vous pourrez opter entre une formation de niveau CAP ou niveau BAC, par exemple :

  • CAP PEUCR - propreté de l'environnement urbain - collecte et recyclage.
  • CAP agent d’assainissement et de collecte des déchets liquides spéciaux
  • Bac pro GPPE - gestion des pollutions et protection de l'environnement.