Lorsque l’on est jeune diplômé et que l’on recherche un poste, on peut être amené à devoir rédiger un CV universitaire. Ce dernier est assez différent des CV normaux et quelqu’un qui souhaite rédiger le meilleur CV universitaire peut donc se demander : qu’est-ce qui diffère entre un CV universitaire et un CV normal ? Comment rédiger mon CV universitaire ? Sur quel exemple puis-je m’appuyer pour l’écrire ? Et, enfin, qu’est-ce qui sera apprécié par les recruteurs sur un CV universitaire ?

Dans cet article, nous répondrons à toutes vos interrogations sur le CV universitaire et la façon de le rédiger.

Quelle est la différence entre un CV universitaire et un CV normal ?

Un CV universitaire est beaucoup plus précis sur le déroulement de la formation et le acquis obtenu par le candidat lors de cette dernière qu’un CV normal. En effet, dans le CV universitaire, on met l’accent sur le parcours universitaire de l'étudiant. On voudra ainsi connaitre par exemple vos différentes publications, vos méthodes, vos mémoires, les personnes qui vous encadraient, etc.

Ainsi, pour ce type de CV, il convient aussi d’adapter la mise en page, la structure et le design, qui doit être beaucoup plus sobre et sérieux que sur un CV normal.

Quelle est la forme générale d’un CV universitaire ?

Le titre

Le titre de votre CV universitaire doit être bien visible et placé de façon à ce que le recruteur le voie immédiatement. En effet, les recruteurs veulent tout de suite savoir à quoi vous postulez : faites donc attention à l’intitulé et à la mise en valeur de ce dernier. Enfin, vous pouvez placer près de celui-ci des informations que vous jugez importantes sur vous : généralement vos coordonnées, mais cela peut aussi être une compétence ou une qualité particulière par exemple.

Le design

Le design d’un CV universitaire doit être très neutre : on ne demande pas un design moderne ni coloré. Soyez donc très simple : ce qui compte avant pour un recruteur sur un CV universitaire c’est de connaitre votre parcours universitaire.

La mise en page

La mise en page d’un CV universitaire doit être simple, mais aussi permettre une très bonne lisibilité de celui-ci. Ainsi, il vaut mieux utiliser une police commune et une mise en page basique, tout en veillant à ce qu’elle soit très aérée. N’hésitez donc pas à ajouter de l’espace entre les parties et au sein même de ces dernières.

Que faut-il insérer dans un CV universitaire ?

Il est important de savoir quelles informations sont demandées dans un CV universitaire. Évidemment, cela peut varier en fonction de votre domaine d’étude, qui demande parfois d’autres spécificités, mais certaines règles générales s’appliquant toujours. Voyons donc ce qu’il est primordial de mettre dans un CV universitaire.

Vos coordonnées

Cette partie concerne à la fois les CV universitaires et les CV normaux. Vous pouvez alors y indiquer votre nom, votre prénom, votre adresse, votre numéro de téléphone et votre e-mail. Ainsi, si le recruteur souhaite vous voir en entretien d’embauche, il pourra facilement vous joindre.

Vos formations

Les recruteurs veulent tout d'abord voir exactement quel est votre parcours universitaire sur votre CV. Ainsi, il faut rédiger précisément votre parcours en indiquant quels grades ont été obtenus avec quelles mentions, dans quelles universités, avec quels superviseurs, quels prix ou distinctions vous avez obtenus, la manière dont a été calculée la moyenne, etc.

Vos publications et vos recherches

Une autre partie très importante sur vos CV universitaires est celle contenant vos publications et vos recherches. C’est cela que le recruteur va souhaiter étudier en détail et il faudra donc indiquer : le type de projet, son intitulé, le lieu, la date, mais aussi le nom de vos collaborateurs.

Votre expérience professionnelle

Si vous avez une expérience professionnelle en relation avec votre domaine d'études, alors il est important de l’indiquer dans votre CV universitaire. On peut donc indiquer un emploi d’assistant de recherche ou d’enseignement, par exemple, ou au mieux une expérience en tant qu’enseignant.

Vos compétences et qualifications

Avoir écrit votre parcours professionnel et universitaire n’indique pas toujours l’ensemble des compétences développées au cours de ces dernières. Ainsi, il est important de placer une partie contenant précisément les compétences développées, qu’elles soient techniques, dans le domaine des langues ou de l’informatique.

Vos distinctions honorifiques

Si vous avez obtenu des récompenses, il est possible de l’indiquer dans une partie tout spécialement dédiée. Pensez alors à indiquer le type de récompense et l’année d’obtention de cette dernière.

Vos recommandations

Enfin, si cela vous est favorable, vous pouvez aussi indiquer les recommandations : cela peut être d’ancien professeur, enseignants, chercheurs ou superviseurs. Cela rassurera toujours l’employeur de savoir que votre travail a été apprécié.

Les intérêts de recherches

Vous pouvez aussi indiquez dans votre CV universitaire les sujets de recherche qui vous passionnent. Ainsi, le recruteur comprendra mieux vos motivations et saura exactement pourquoi vous postulez.

Centres d’intérêt

Cette partie est facultative, mais peut parfois appuyer votre candidature dans certains cas de figure. C’est le cas, par exemple, si vos loisirs coïncident, que vous participez à des œuvres caritatives, etc.

Qu’est-ce que les recruteurs apprécient avec un CV universitaire ?

Des documents supplémentaires

Les recruteurs apprécient d’avoir d’autres documents avec votre CV comme les lettres de recommandation. Vous pouvez demander ces dernières auprès de vos anciens professeurs ou maitres de stage qui devront alors les rédiger eux-mêmes. Aussi, il est souvent nécessaire d’y joindre une lettre de motivation qui explique plus en détail votre parcours et les raisons de votre candidature.

Une bonne lisibilité

Si la première chose importante dans un CV, ce sont les informations qui s’y trouvent, il faut aussi qu’elles soient clairement lisibles. En effet, un CV universitaire peut parfois être très chargé et les recruteurs apprécient que la mise en page soit claire et permette une lecture facilitée.