En tant que jeune chercheur, il peut être parfois ardu de décrocher son premier emploi. Comme dans tous secteurs, le curriculum vitae est alors un outil clé. Mais alors, comment le rédiger ? Et quelles informations incorporer, lesquelles laisser de côté ? Autant de questions qui peuvent poser problème au moment de son élaboration. Mettez ainsi toutes les chances de votre côté à l’aide de ce guide et armer un CV doctorant à la hauteur de votre profil.

Doctorant : qu’est-ce que c’est ?

À la suite d’un projet de recherche de trois ans, le titre de doctorant est attribué à un étudiant. Ce dernier, après la réalisation d’une thèse et d’une soutenance, obtient ainsi le grade de docteur. Il est alors considéré comme un professionnel de la recherche et non plus comme un étudiant en formation. Un doctorant choisit avec soin son projet de thèse. Il travaille en effet les trois prochaines années de son cursus à temps plein sur le sujet. Il deviendra d’ailleurs, à la fin de ce délai, un expert sur ce thème précis. Pendant tout le temps de recherche, le doctorant est également supervisé par un directeur de thèse. Poursuivre un cursus en doctorat représente une véritable expérience professionnelle dans le domaine de la recherche.

Comment rédiger un CV doctorant ?

L’élaboration d’un CV doctorant est quelque peu différente d’un curriculum vitae classique. L’objectif reste identique à un CV professionnel classique. Il contiendra cependant beaucoup plus de détails.

La structure de votre CV doctorant

Avant de commencer, il est important d’organiser les informations que vous désirez voir apparaître sur votre CV. En effet, en tant que doctorant, il y aura sûrement un grand nombre de choses à y ajouter. Cependant, votre curriculum vitae doit rester clair et lisible pour un potentiel recruteur. Ordonnez ainsi vos informations selon différentes sections essentielles :

  • Dans une première partie, commencez par mettre en évidence vos informations personnelles. Indiquez ainsi votre contact, nom, prénom, etc. Si vous le désirez, il peut être également intéressant d’ajouter une courte description ou un résumé de votre carrière.
  • Le second groupe d’informations doit introduire votre éducation et formation
  • Ensuite, gardez un espace spécialement pour le détail de vos différentes publications et rédactions scientifiques
  • Une partie doit être dédiée à vos différentes expériences professionnelles
  • Une section avec vos compétences doit aussi apparaître clairement
  • Si la place ne vous manque pas, pensez à ajouter d’autres sections comme vos prix ou reconnaissances reçues, vos centres d’intérêt ou bien vos activités complémentaires.

Le design et la mise en page

Un curriculum vitae se base grandement sur les informations professionnelles. Cependant, il est important d’apporter un certain détail à sa mise en page. C’est en effet la première des choses qu’apercevra un recruteur. Un CV avec une mise en forme correcte attire l’attention et focalise le regard sur les informations importantes du candidat. D’autant plus qu’un CV doctorant peut présenter un grand nombre de détails. Travaillez ainsi sur le design et la présentation de votre curriculum vitae pour ne pas perdre votre lecteur dès les dix premières secondes. N’hésitez pas à vous aider de différentes plateformes qui proposent des modèles tout prêts. De même, jouez sur la mise en gras, souligner ou bien le passage à la ligne pour ordonner vos informations.

Les expériences professionnelles

Toute expérience signifie un apprentissage et des compétences qui peuvent être mises en avant. Dans ce but, n’hésitez pas à dédier une partie de votre curriculum à vos différentes expériences professionnelles. Celles-ci peuvent être des emplois à mi-temps dans le cadre de vos études ou encore de l’enseignement réalisé dans le cadre de votre doctorat.

Les travaux et publications

Cette partie, spécifique au CV doctorant, aide à montrer au recruteur votre avancée dans le monde de la recherche. Ajoutez dans cette section vos publications, livres, articles scientifiques, chapitres de livres, publications futures, conférences, etc. Sur votre curriculum, listez vos différentes contributions comme une bibliographie scientifique, en commençant par le titre et précisant la revue, la date ou encore les différents auteurs. Si vous avez à votre actif un grand nombre de rédactions scientifiques, informez uniquement celles les plus pertinentes. Ensuite, ajoutez une annexe à l’envoi de votre curriculum où vous détaillez l’ensemble de vos écrits et participations à des projets de recherche.

Les formations et les diplômes

Cette section est essentielle pour démontrer au recruteur les bases de votre enseignement. Ainsi, ordonnez vos diplômes et formations en commençant par le dernier en date. Pour chacune de vos années d’études, renseignez le nom de l’établissement, ainsi que le titre du diplôme passé. S’il s’agit d’une thèse, informez de son sujet. De plus, précisez bien les années correspondantes à chaque formation.

Les compétences

La section des compétences est importante pour attirer l’intérêt du recruteur. Choisissez-les judicieusement suivant où vous postulez et en lien avec votre profil et vos travaux de recherches. Dans cette section, ajoutez également vos compétences externes à la recherche même. Par exemple, si vous maîtrisez une langue à l’écrit et à l’oral, ou encore des atouts d’expériences professionnelles précises.

Les plus du CV doctorant

Certaines informations peuvent être ajoutées sans soucis à votre CV doctorant. Par exemple, si votre travail a été reconnu par certains prix ou récompenses, n’hésitez pas à l’indiquer dans une section à part. Pour cela, renseignez le titre du prix qui vous a été donné, ainsi que sa date d’obtention et l’organisme ou l’institution qui vous l’a décerné. Pour un CV doctorant réussi, vous pouvez également ajouter une section pour informer vos références. Indiquez ainsi deux ou trois contacts de personnes avec qui vous avez pu travailler ou qui ont supervisé vos travaux.

Aussi, personnalisez votre curriculum vitæ. Évitez le CV doctorant unique envoyé en lot à plusieurs offres. Adaptez votre document au recruteur et à l’entreprise qui vous intéresse. De même, selon l’annonce, il vous faudra mettre en avant différentes caractéristiques de votre profil. Enfin, faites attention à votre langage. Il est bon d’utiliser des termes techniques, mais évitez les extrêmes pour ne pas perdre le recruteur.