Spécialiste de la communication, vous ne pourrez déroger à l’exercice de la rédaction d’un CV pour présenter votre candidature pour un poste de responsable communication. Compte tenu du domaine sur lequel vous postulez, votre CV sera une première preuve de vos compétences et nécessitera donc d’y consacrer un soin particulier.

Le métier de responsable communication

Le responsable communication s’appuie sur différents outils pour assurer une image positive de l’entreprise qui l’emploie. Il œuvre aussi bien sur la communication externe à destination des clients, fournisseurs, partenaires que sur la communication interne qui se fait auprès des collaborateurs de l’entreprise principalement. Devenus incontournables le site Internet de l’entreprise et les réseaux sociaux sur lesquels elle est présente constituent une partie de ces outils, une maitrise des nouvelles technologies sera de ce fait incontournable pour tout postulant à ce métier. Les qualités recherchées chez le responsable communication sont la capacité rédactionnelle, la créativité ainsi qu’une aisance relationnelle.

Comment rédiger un CV de responsable communication

Concevoir son CV se fait en plusieurs étapes, à chacune desquelles il conviendra d’attacher une rigueur particulière pour obtenir le document le plus impactant.

Rédiger son profil

Afin d’avoir un CV qui n’oubliera aucune de vos étapes professionnelles, un travail préparatoire de rédaction de l’ensemble de votre parcours est nécessaire. Vous retracerez donc, sur un document toutes vos expériences passées, les différentes formations suivies, les qualités qui vous sont propres ainsi que les quelques informations personnelles utiles. Dans un second temps, il faudra sélectionner les éléments les plus pertinents pour votre candidature en les synthétisant dans votre CV.

Structurer son CV

Pour structurer les différentes parties de votre CV plusieurs options seront possibles :

  • la structure chronologique (ou anti-chronologique) : ce type de présentation reprendra les éléments de votre CV selon l’ordre de survenue dans le temps. Cela permet le respect d’une certaine logique et facilite la compréhension de votre parcours professionnel.
  • la structure thématique : cette présentation sera centrée principalement sur vos compétences et qualités propres développées au fil de vos expériences passées. Seront exposés ici vos aptitudes managériales, les projets significatifs sur lesquels vous êtes intervenus, les contextes particuliers rencontrés et votre capacité d’adaptation à ceux-ci. Bien évidemment, les éléments mis en avant auront une résonnance avec le profil recherché par le recruteur.
  • Opter pour un design pertinent

    L’attrait visuel de votre CV se jouera dans le design que vous opterez pour celui-ci. Il combinera une ou plusieurs couleurs, une typographie particulière et un graphisme qui lui sera propre. Dans le cadre de votre candidature en tant que responsable communication, c’est là que vous pourrez faire preuve de votre créativité et donc de vous mettre en avant. Il vous faudra toutefois éviter d’en faire trop, pour cela conformez-vous au secteur d’activité de l’entreprise auprès de laquelle vous postulez. Ainsi, une plus grande sobriété s’imposera s’il s’agit du secteur bancaire que d’une candidature dans une start-up par exemple. Enfin un design élaboré ne doit pas rimer avec une surcharge du CV, votre document doit être aéré et donner envie d’être lu.

    Mettre en page son CV

    Cet exercice impliquera d’organiser ses différentes parties avec une mise en avant de certaines par rapport aux autres. Ainsi on avantagera respectivement ses expériences professionnelles passées et sa formation comme éléments étant présentées en premier lieu. Pour chaque expérience évoquée, il conviendra de faire apparaitre distinctement (en gras ou souligné) le nom de l’entreprise et les années durant lesquelles vous avez exercé. La partie reprenant les informations du candidat avec notamment ses coordonnées, sa situation familiale et éventuellement son âge sera mise en apposition par rapport aux autres. Elle apparait généralement en entête de CV.

    Exemple de CV de responsable communication

    Voici ci-dessous quelques conseils complémentaires et une proposition d’exemples à reprendre pour votre CV de responsable communication.

    Votre état civil

    L’état civil peut paraitre une partie accessoire du CV, toutefois elle permet d’ajouter des informations pouvant jouer en faveur de votre candidature. Dans le cas présent, en plus des renseignements usuels que sont votre nom, prénom et adresse physique et téléphonique, il sera pertinent d’y indiquer vos coordonnées de l’ensemble des réseaux sociaux sur lesquels vous êtes présents. Cela sera une preuve par les faits de votre maitrise de ces outils et qui ravira donc la personne lisant votre CV.

    Vos expériences professionnelles

    Évoquer ses expériences professionnelles et les postes occupés par le passé donneront une idée au recruteur de votre capacité à correspondre au profil qu’il recherche. Il vous faudra toutefois accompagner cet inventaire par un descriptif succinct des principales missions exercées. De plus, ne pas oublier d’y ajouter des références, et leurs coordonnées, au sein des entreprises où vous avez évolué.

    Votre formation

    Avoir un diplôme reconnu dans la communication sera gage de cohérence dans votre projet professionnel et assurera votre lecteur de votre maitrise des concepts généraux de la communication. Toutefois, de plus en plus de parcours professionnels n’étant pas longilignes, votre formation initiale s’est peut-être faite dans un domaine différent. Il ne faudra pas éluder ceci, mais pouvoir au contraire l’expliquer pour donner une logique à cette évolution.

    Autres éléments pour vous aider

    Faire figurer une partie évoquant vos centres d’intérêt n’est pas indispensable sur votre CV, elle peut s’avérer cependant utile si elle vient appuyer votre candidature en soulignant un attrait pour les réseaux sociaux avec la gestion d’une chaine YouTube par exemple. Par ailleurs, évoquer votre vie en dehors du travail humanisera un peu votre candidature à travers ce document administratif qu’est le CV.

    Enfin, une clé pour concevoir un CV qui fait mouche est de l’adapter à l’entreprise et à l’offre d’emploi à laquelle vous postulez. Vous enchainerez parfois les candidatures sans plus vraiment faire attention à la pertinence des documents envoyés. Ainsi, par exemple, un titre de CV qui ne correspond pas au poste de l’offre d’emploi publiée, ou des qualités mises en avant qui vont en opposition à au profil recherché vous disqualifieront sans une étude plus poussée de votre candidature. Toute erreur de communication ne saurait en effet vous être pardonnée.