Vous recherchez un emploi d’illustrateur et vous ne savez pas comment vous y prendre ? La première étape sera de concevoir votre CV. Il présentera votre profil de candidat et vous permettra de mettre l’accent sur vos différents atouts afin de vous démarquer auprès des recruteurs. Muni de ce CV, patiemment construit, vous postulerez avec plus d’aisance aux différentes offres d’emplois, d’un secteur, où la concurrence reste assez forte compte tenu d’une demande d’emploi assez limitée.

Le métier d’illustrateur

L’illustrateur est avant tout un artiste mettant en image un texte, une idée ou un concept. Il pourra travailler pour la presse, l’édition, la publicité, l’animation ou bien les jeux vidéo. Plus globalement, on le retrouvera là où le besoin d’images se fait ressentir.

Le métier d’illustrateur est avant tout une profession de passionnés pour lesquels l’esprit créatif ainsi qu’un certain talent inné sera déterminant. À défaut de grand talent, vous apprendrez à force de travail à perfectionner votre technique. Si les illustrateurs exercent généralement leur métier en tant qu’indépendants enchainant les contrats, certains restent malgré tout sous le statut de salarié.

Tout comme dans beaucoup d’autres, le numérique est désormais incontournable dans ce métier. Les illustrateurs utilisent ainsi le digital painting pour exercer leurs talents. Toute illustration débute toutefois, bien souvent, par un croquis sur papier.

Comment rédiger un CV d’illustrateur ?

Votre CV d’illustrateur devra être l’occasion de montrer vos compétences et votre créativité et ainsi de sortir du lot des candidats.

Le titre

Bien évidemment le titre de votre CV reprendra le métier d’illustrateur pour lequel vous postulez. Ce sera toutefois aussi l’occasion de mettre en avant une compétence particulière ou un domaine de prédilection sur lequel vous excellez. Attention toutefois à vous assurer que celui-ci coïncide au profil recherché et ne vous éliminera pas d’emblée du processus de recrutement.

Le design

Soigner le design de votre CV sera incontournable, voire primordial dans la construction de votre CV. En effet, si l’illustrateur et le designer sont deux métiers différents, faire preuve de vos qualités de dessinateur et de votre aptitude à créer dans le design même de votre CV, par le choix de couleurs, d’illustrations, dans les différentes parties de celui-ci, sera clairement apprécié. Attention toutefois à ne pas trop le surcharger ce qui pourrait avoir l’effet inverse que celui recherché.

La mise en page

La façon dont vous présenterez les différentes parties de votre CV, en choisissant de mettre l’accent sur l’une par rapport à l’autre, est révélateur des éléments sur lesquels vous souhaitez que le recruteur soit interpellé. Ainsi, votre CV, pourra, par exemple faire la part belle à vos expériences passées ou les outils et logiciels que vous maitrisez particulièrement si cela fait partie de vos points forts.

La structure

Les différentes parties de votre CV peuvent être structurées de différentes façons :

  • La structure chronologique présentera vos expériences professionnelles en débutant par la plus ancienne. Cette façon de disposer vos informations permet une progressivité et met en avant la logique de l’enchainement des postes occupés.
  • La structure antichronologique qui, au contraire, débutera par votre expérience la plus récente permettra une information rapide de vos dernières réalisations en éventuelle adéquation avec sa recherche.
  • La structure thématique qui, indépendamment de toute considération chronologique, s’attachera aux fonctions exercées et compétences développées tout au long de votre parcours professionnel. Cette structure ne se prêtera toutefois pas à tous les métiers.

Exemple d’un CV d’illustrateur

Nous allons, ci-après, vous aiguiller plus clairement dans la réalisation de votre CV d’illustrateur en vous donnant quelques exemples concrets.

Le titre

Le titre de votre CV pourrait mettre en avant vos domaines d’action dans ce métier et souligner éventuellement l’expérience que vous y avez acquise. Ainsi cela pourrait être : « illustrateur presse, 8 années d’expérience ». Ce titre pourra susciter de la curiosité chez le recruteur qui prendra le temps d’en savoir davantage, tout en lui donnant une première information sur votre principal domaine de compétence.

Le design

En tant qu’illustrateur il vous faudra soigner le design de votre CV, ce sera là une possibilité de faire preuve de votre savoir-faire professionnel. Ainsi cela pourrait consister à illustrer une partie de votre CV sans pour autant le détourner de sa fonction première. L’utilisation de couleurs sera ici permise tout comme tout élément pouvant mettre en avant votre esprit créatif.

La mise en page

Dans le domaine de l’illustration l’élément principal, sur lequel vous serez jugé, est votre style, bien plus que d’éventuels diplômes qui ne seront qu’une information secondaire. Ainsi, la partie à mettre en avant sera vos différentes expériences et votre savoir-faire artistique. Aussi, il sera pertinent de diriger le lecteur de votre CV vers votre profil sur des plateformes sociales présentant vos réalisations passées et lui permettant d’avoir une idée précise sur la qualité de votre travail.

La structure

Pour votre CV d’illustrateur les structures antichronologiques ou thématiques seront les plus appropriées pour, soit mettre en avant votre expérience la plus récente en lien avec le profil recherché, ou présenter en détail les domaines sur lesquels vous avez œuvré et développé votre technicité.

Les éléments qui pourront faire la différence sur votre CV d’illustrateur

Chaque illustrateur a ses compétences propres et domaines de prédilection auxquels il est attaché. Ainsi, n’essayez pas, au travers de votre CV, de vouloir prouver une capacité à évoluer dans toutes les situations. Ceci pourrait sembler peu crédible et vous disqualifier du processus de recrutement.

Afficher sa photo ne sera pas un critère essentiel sur votre CV d’illustrateur ou alors vous pourriez détourner cela en vous dessinant mettant ainsi votre savoir-faire en exergue.

Compétences assez peu mises en avant sur les CV, la ponctualité et le respect des délais, la capacité à bien comprendre le besoin de votre interlocuteur peuvent être autant d’éléments sur lesquels vous pouvez vous mettre en valeur.