Le digital occupe une place de plus en plus importante. Les entreprises doivent gérer au quotidien une quantité importante d’informations. Pour exploiter toutes ces données recueillies, elles ont besoin d’un data analyst (ou data miner). Vous aimez les chiffres, prospectez pour cet emploi et cherchez des informations pour présenter votre CV ? Alors, vous avez frappé à la bonne porte, car nous vous proposons de découvrir nos conseils.

Description et missions du data analyst

Où travaille le data analyst ?

Le data analyst peut travailler pour une grande entreprise financière, commerciale, industrielle, médicale, etc., dans des secteurs d'activités divers où l'analyse de la donnée est créatrice de valeur ajoutée. Il est plus facile de trouver un emploi dans une grande métropole et même envisager un premier poste à l’international.

Ses missions principales

Son rôle

Le data analyst est un peu le traducteur au sein d’une entreprise. Il va chercher les « Big Data » qui transitent dans les systèmes et les interprète pour les mettre à disposition des équipes métier. Il donne vie aux données afin d’optimiser les performances d’une entreprise.

Ses missions

  • La collecte de données internes de l’entreprise grâce à un GRM (gestion de la relation client) ou la collecte de données externes ( par les fournisseurs de données, internet, etc.).
  • Le traitement et la normalisation des données.
  • L’analyse des données (clients, produits ou performances de l’entreprise) par des méthodes et outils statistiques ou mathématiques pour obtenir des informations utiles.
  • La communication des résultats (rapports, outils de visualisation de données, etc.). Le data analyst doit avoir l’œil critique et le sens du détail pour trouver les indicateurs clés. Ces données pertinentes vont donner lieu à des recommandations sur les stratégies à adopter par les décideurs. Il doit savoir retraduire de façon simple des données complexes.

Quel style de CV faut-il présenter pour un data analyst ?

Optez pour un CV moderne, sobre et accrocheur. Il doit être à l’image de votre travail : clair, rigoureux et structuré. Faites tenir vos informations sur une page. Allez à l’essentiel en montrant que vous savez être concis et organisé.

Comment rédiger un CV data analyst ?

Les coordonnées ou en-tête

Les coordonnées doivent comporter au minimum : nom, prénom, adresse, numéro de téléphone, mail. Vous pouvez ajouter une photo récente et de bonne qualité.

Le titre

Dans un CV moderne, le titre peut se placer juste après votre nom avant les coordonnées. Le recruteur identifie tout de suite le poste que vous souhaitez occuper.

Le profil

Le profil se met juste après les coordonnées. Il est essentiel et pertinent. Ces quelques lignes (2 ou 3) résument vos points forts, vos objectifs de carrière et montrent de façon claire et concise ce que vous pouvez apporter à l’entreprise. Vous pouvez reprendre quelques mots clés de l’annonce.

Le design et la mise en page

Le design moderne est de mise pour ce métier en vogue. Utilisez des couleurs, mais pas plus de deux (vous pouvez même choisir d’utiliser une couleur similaire à celle de l’entreprise). Utilisez des formes géométriques simples comme des lignes ou des puces pour souligner vos expériences professionnelles, mais pas plus de deux éléments. Attention, le style ne doit pas prendre le pas sur le contenu, le design et les couleurs doivent être pertinents. De plus, assurez-vous que votre CV ne perde pas son attrait une fois imprimé.

Pour la mise en page, vous pouvez opter pour 2 colonnes verticales pour une lecture plus aérée du contenu. Restez sobre avec des polices d’écriture neutres et lisibles. Utilisez le gras ou les variations de taille pour attirer l’attention, mais pas de mots en italique ou en capitales.

L’expérience professionnelle

C’est une rubrique que vous pouvez inclure juste après le profil. Dans la section expérience professionnelle, décrivez d’abord l’expérience la plus récente (le poste occupé, le nom de l’entreprise et la durée). Ne vous contentez pas de lister toutes vos expériences. Focalisez-vous sur la pertinence de ces postes : les résultats concrets et exploitables que vous avez obtenus dans vos projets. Vous pouvez utiliser des verbes d’action (dirigé, mené, planifié, etc.) et ajouter des informations chiffrées pour accentuer la valeur ajoutée de votre travail. Si vous avez peu d’expérience mettez l’accent sur les stages et les missions courtes.

Les formations et les diplômes

Il n’est pas possible d’être data analyst sans diplôme (un bac +4/5 est recommandé). Plusieurs formations sont possibles : écoles d’ingénieur, de commerce, de statistiques, de langues, etc. Vous devez également avoir une bonne formation en marketing et en digital. Les entreprises privilégient les profils polyvalents.

N’oubliez pas de préciser la formation suivie, l’établissement fréquenté, l’intitulé du diplôme et sa date d’obtention. Si vous avez peu d’expérience, vous pouvez mettre cette rubrique avant celle de l’expérience professionnelle.

Les compétences

Dans le CV data analyst, il est important de mentionner les compétences techniques inhérentes au métier : ne pas oublier les outils et langages informatiques maîtrisés (en particulier ceux exigés dans l’offre d’emploi).

Mais cela ne suffit pas : la maîtrise de l’anglais et une aisance rédactionnelle sont aussi des compétences nécessaires, par exemple. Essayez de rester honnête tout en ajoutant les qualités les plus adéquates avec le poste. Et restez crédible.

Les centres d’intérêt

La rubrique centres d’intérêt doit compléter celle des compétences. Elle peut être importante, principalement pour les jeunes diplômés sans expérience professionnelle. Limitez-vous à deux voire trois activités.

Exemples de CV data analyste

Vous pouvez trouver en ligne de nombreux exemples pour trouver le CV data analyst qui vous correspondra le mieux.