Si vous êtes à la recherche d’un emploi dans le secteur automobile, pourquoi ne pas postuler pour devenir préparateur de véhicule ? C’est un poste qui consiste à mettre les voitures en circulation en s’assurant de leur sécurité, de leurs performances globales et qualités. Pour augmenter vos chances de passer à l’entretien avec les recruteurs, vous devez savoir comment rédiger un CV préparateur de véhicule. Voici quelques conseils.

Élaborer un CV préparateur de véhicule : comment faire ?

Se préparer

La rédaction d’un CV préparateur de véhicule doit être soigneusement faite. C’est pour cela qu’il est indispensable de bien se préparer. Dans cette optique, vous devez lire attentivement l’offre d’emploi afin d’identifier les besoins de l’entreprise et déterminer si vous êtes apte à relever le défi. Si tel est le cas, vous pourrez rédiger un brouillon pour éviter les erreurs.

La structure du CV

Un curriculum doit refléter votre professionnalisme. Suivre une structure est donc nécessaire. Nous vous conseillons d’opter pour un CV préparateur de véhicule chronologique, car cela a pour avantage de mettre en avant vos récentes expériences. Une structure vous aide également à ne pas oublier les rubriques indispensables du document.

Exemples de CV préparateur de véhicule

Plusieurs modèles et exemples de CV préparateur de véhicule sont disponibles en ligne. Afin de vous guider dans votre démarche, voici les éléments essentiels à mettre dedans :

L’état civil

La rubrique de l’état civil doit se trouver au début de votre CV préparateur de véhicule. Elle doit comporter quelques informations personnelles incluant vos noms et prénoms, ainsi que votre adresse et vos coordonnées.

Le profil

Le profil est un résumé de votre CV. Rédigez-le en 2 ou 3 phrases où vous mettrez en avant vos principaux atouts ainsi que vos ambitions professionnelles. Pour vous démarquer des autres candidats, choisissez des verbes d’action percutants.

L’expérience professionnelle

Les recruteurs s’attardent le plus souvent sur cette section, car elle leur permet de voir si votre parcours correspond à leur recherche. N’hésitez donc pas à donner des détails qui vous semblent importants pour le poste.

La formation

Un préparateur de véhicule doit avoir suivi une formation en maintenance de véhicule. Précisez dans votre CV préparateur de véhicule si vous possédez un BEP, un CAP maintenance des véhicules ou un MC Maintenance des Systèmes Embarqués de l’automobile ainsi que sa date d’obtention. Dans le cas où vous seriez autodidacte, n’hésitez pas à mentionner les stages que vous avez effectués en entreprise.

Les compétences

C’est uniquement dans cette rubrique que vous pouvez vous mettre sous votre meilleur jour. Afin de marquer l’esprit des recruteurs, nous vous conseillons de mentionner au maximum huit compétences qui vous sont propres. Évitez la banalité, sans pour autant vous surévaluer. Vous pouvez par exemple inclure dans votre document quelques atouts demandés dans l’offre d’emploi, dans la mesure où vous les possédez réellement. L’idée est de mettre toutes les chances de votre côté en donnant une bonne impression.